Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Photos Cambodge

Le marché central de Phnom Penh est nommé par les Cambodgiens Phsar Thmey (littéralement «nouveau marché») ou Phsar Thom Thmey (« nouveau grand marché »).

Ce monumental édifice art déco de couleur jaune, construit dans les années 1930, est composé d’un immense dôme et quatre ailes qui recouvrent de vastes ramifications d’allées avec des stands de marchandises à perte de vue. Il est un des symboles de Phnom Penh.

Images cliquables

+ diaporama

Le marché central de Phnom Penh au Cambodge.

Historique

Lorsqu’en 1934, pour mieux subvenir aux besoins de la population de Phnom Penh alors en pleine croissance, il fut décidé d’édifier un nouveau marché, un lac occupait l’emplacement, alimenté par les pluies des moussons. Les plans ont été élaborés par l’architecte Jean Desbois. Les contraintes étaient de préserver au maximum les commerces du soleil et des pluies tropicales, tout en utilisant au mieux le vent pour assurer une circulation d’air. Finalement, on utilisa les solutions déjà éprouvées sur d’autres marchés indochinois tels ceux de Cholon (Cochinchine) ou Battambang (ouest du Cambodge) mais dans des proportions beaucoup plus importantes. Après que le lac eut été drainé, la construction débuta, en 1935, sous la direction des architectes Louis Chauchon et Wladimir Kandaouroff, pour se finir en 1937.

Lors de son inauguration, en 1937, le marché était considéré comme le plus grand d’Asie et certainement un des cinq ou six plus importants du monde, et aujourd’hui encore ce bâtiment historique reste pleinement fonctionnel. À l’époque, le gigantisme des 26 mètres de haut du dôme et des 19 mètres des ailes était renforcé par le fait qu’aucune construction alentour ne dépassait les deux étages.

En 2008, une réhabilitation du bâtiment, financée à hauteur de 4,2 millions de dollars US par l’agence française de développement a été entreprise, qui devait se terminer à la fin de 2010. À cette occasion, les jardins entourant le bâtiment à l'origine ont été remplacés par des extensions du marché (prenant la forme de stands couverts).

Sources : Wikipédia.

Le marché central de Phnom Penh au Cambodge.
Le marché central de Phnom Penh au Cambodge.
Le marché central de Phnom Penh au Cambodge.
Le marché central de Phnom Penh au Cambodge.
Le marché central de Phnom Penh au Cambodge.
Le marché central de Phnom Penh au Cambodge.
Le marché central de Phnom Penh au Cambodge.
Le marché central de Phnom Penh au Cambodge.
Le marché central de Phnom Penh au Cambodge.
Le marché central de Phnom Penh au Cambodge.
Le marché central de Phnom Penh au Cambodge.

Ces Photos prises lors d'un voyage en août 2011

sont extraites de l'article

"Promenez-vous avec moi. Marché Cambodge"

(liens ci-dessus)

 

Commenter cet article

BASTIDE GHISLAINE 11/07/2016 16:52

MERCI DE ME MONTRER CE MARHE AU CAMBODGE
CERTAINS STANDS MONTRENT DES STANDS DE VIANDE
CELA ME RAPPELLE UN PAYS OU J'AI VECU
MERCI MICHEL

le-billet-de-michel 16/07/2016 04:39

Les photos font souvent revenir des souvenirs personnels. Bonne journée Ghislaine.

Mari jo 11/07/2016 11:50

Bonjour Michel. Magnifiques photographies d'un marché grandiose. Les étales sont superbes. Dommage la suppression des jardins pour l'agrandissement. Les marchés sont des endroits que j'aime fréquenter. C'est un plaisir votre blog. Je vous souhaite une excellente journée.

le-billet-de-michel 16/07/2016 04:40

Merci Mari jo. C'est d'autant plus passionnant que les coutumes sont différentes. Un belle journée que cette visite et le plaisir de partager. Excellente journée pour vous.

Jean-Marc 11/07/2016 09:30

J'aime beaucoup les marchés sous les halles; Ce sont des lieux de foisonnement,
d'activité et d'échanges intenses. Celui que tu présentes aujourd'hui, cher Michel, est particulièrement coloré. J'imagine aussi le bruit qui y règne et les odeurs qui s'y propagent, signes d'une vie pétillante et paisible, après les horreurs subies par ce pauvre pays!

le-billet-de-michel 16/07/2016 04:43

En effet, le bruit, les odeurs, l'ambiance asiatique, une communauté qui a vécu toutes les atrocités et qui n'a qu'une envie : travailler et vivre !... Bonne journée Jean-Marc.

Loqman 11/07/2016 09:11

Un bâtiment que je ne connaissais pas, il est superbe. Merci pour cette découverte.

le-billet-de-michel 16/07/2016 04:45

J'ai bien aimé ce voyage... tellement différent du premier quelques années plus tôt.

lyly 11/07/2016 08:44

Copié/collé : Me revoilà vers les blogs après quelques gardes des petits enfants, je reprends mes balades, les petits enfants c'est adorable mais très fatigants.
Bises et à bientôt
Lyly

le-billet-de-michel 16/07/2016 04:46

Sans doute beaucoup de bonheur avec les petits enfants, mais c'est bien aussi de retrouver son quotidien. Merci Lyly. Bises Michel

Articles récents

Hébergé par Overblog