Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Les Gens

Dimanche 24 janvier 2010. Alain et moi, nous roulons en direction de Bangkok afin de nous rendre au cocktail de mariage de Mattaneeya (appelée Noung-Noung / ici en Thaïlande, on nomme par un petit nom, plus important que le prénom).

On peut dire que nous avons pratiquement vu naître Noung-Noung. Nous connaissons sa maman, Manisa, depuis nos premiers voyages en Asie.

Retour sur cette époque :

C’était le restaurant de Madame Suzanne - LE VENDOME - à Bangkok

C'était la découverte d’une Thaïlande en developpement

C’était Bangkok sans buildings et sans métro

C'étaient les « tchouk-tchouk » pétaradants

C'était aussi une route interminable pour venir à Pattaya

Et ce sont tant de souvenirs enfouis dans nos mémoires…...

 Cette petite fille est devenue une belle jeune femme et aujourd’hui elle devient l’épouse d’Amornrit qu’elle connait depuis plusieurs années.

Manisa, Noung-Noung et Amornrit parlent parfaitement Français. Tous les trois ont fait leurs études à MONTPELLIER en France.

Lorsque nous arrivons à l’hôtel où se déroule la réception, je suis envahi d’une grande émotion devant ce beau couple, tout de blanc vêtu.

 

00Mariés

Après quelques paroles échangées, nous posons pour les traditionnelles photos (en Thaïlande, on photographie beaucoup et pour toutes les occasions de la vie). Pendant que les nombreux invités continuent d'arriver, nous parcourons la première salle à la découverte  des nombreuses photos réalisées avant et pour la cérémonie du mariage.

01

 

04

 

10

Un peu plus tard, nous nous retrouverons dans une seconde salle décorée pour l’occasion avec des fleurs magnifiques, des tentures et plusieurs buffets impressionnants nous proposant des mets variés et succulents.

 

07

 

09

Avec gourmandise, nous ferons honneur à la nourriture, boirons modérément et retrouverons quelques connaissances parmi les nombreux convives. 

Pendant ce temps, les mariés accueillent les derniers invités. On les aurait presque "oubliés", nos mariés, parmi tous ces bons mets dans cette grande et belle salle. Mais la musique change, les portes s’ouvrent et nos jeunes mariés avancent sous les applaudissements.


11

 

Rideau


12Amornrit est heureux, Mattaneeya tout sourire. (J'imagine aussi leur fatigue car la fête dure depuis trois jours).

Ils se dirigent vers l’estrade. Quelques discours en Thaïlandais où nous comprendrons "Monpéélier et farangset"….

Congratulations et applaudissements....

Puis il sera temps de couper  le gigantesque gâteau, après avoir allumé deux bougies.  

 

Cierges

 

06

GâteauPlus tard, la soirée se prolongera alors que nous reprendrons la route pour Jomtien.

Voila une bien belle journée. Qui aurait cru, en 1978, que nous serions trente deux ans plus tard au mariage de cette toute petite fille…….

 

Tous nos voeux de bonheur  à Noung-Noung et Amornrit.

 

Alain & Michel

 03

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Surprenant !
Cela s'est passé le 25 janvier 2010 en Turquie.

Un camion ayant laissé sa benne relevée a percuté une passerelle.

Il n'y aurait pas de blessé grave, mais on peut en douter.

Cette scène a été filmée par une caméra de surveillance.

 

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Les Gens

Je n'avais encore jamais vu un vendeur ambulant de ce style, et pourtant...
Figé dans le temps passé, sur sa moto incroyable, ce vendeur vend.... différents insectes grillés à déguster ......

013 0001
Vendeur3
Vendeur4
Vendeur7.jpg
Vous pouvez aussi visualiser cette très courte vidéo.
Mon seul regret est de n'avoir pas osé réaliser une vidéo bien plus détaillée.
Peut-être, un jour, nos chemins se croiseront encore !

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Thailande-Autrefois-Traditions

Les singes de la sagesse sont un symbole représenté par trois singes, dont chacun se couvre une partie différente du visage avec les mains  le premier les yeux, le deuxième les oreilles et le troisième la bouche. Ils forment une sorte de maxime picturale : « Ne rien voir de mal, ne rien entendre de mal, ne rien dire de mal ». À celui qui suit cette maxime, il n'arrivera que du bien.

Une des plus anciennes représentations connues de ces trois singes se trouve au Nikkō Tōshō-gu, l'un des Sanctuaires et temples de Nikkō au Japon. Elle est attribuée au sculpteur Hidari Jingoro (1594-1634).

 

Les singes de la Sagesse

 

En japonais, les trois singes sont appelés Mizaru (見猿) pour l'aveugle, Kikazaru (聞か猿) pour le sourd, et Iwazaru(言わ猿) pour le muet. Ces trois noms signifient littéralement : « Ne vois pas », « N'entends pas », « Ne parle pas ». Plus précisément, leurs noms signifient « je ne dis pas ce qu'il ne faut pas dire », « je ne vois pas ce qu'il ne faut pas voir », et enfin « je n'entends pas ce qu'il ne faut pas entendre », car selon le principe de la secte originelle, si l'on respecte ces trois conditions, le mal nous épargnera. Ils constituent aussi un jeu de mots sur zaru (forme verbale négative) et saru (singe).

Ils sont venus de Chine et ont été introduits par un moine bouddhiste de la secte Tendai vers le VIIIs siècle. Ils étaient à l'origine associés à la divinité Vadjra.

Cette maxime fut notamment prise pour devise par Gandhi, qui gardait toujours avec lui une petite sculpture de ces trois singes.

D'autres interprétations sont également connues ou possibles :

  • Il y a ceux qui voient des choses et en parlent, mais n'écoutent pas ce que l'on leur dit…
  • Il y a ceux qui ne voient rien, écoutent les autres et en parlent…
  • Il y a ceux qui entendent et voient des choses, mais n'en parlent pas…

Dans la philosophie orientale, la figure du Ying/Yang invite à trouver une chose et son contraire dans un même cadre. Ces trois singes peuvent aussi métaphoriquement évoquer le contraire de ce qu'on leur fait habituellement dire, et notamment trois comportements d'autocensure pouvant traduire une forme d'irresponsabilité ou de lâcheté :

  • Ne pas vouloir voir ce qui pourrait poser problème
  • Ne rien vouloir dire de ce qu'on sait pour ne pas prendre de risque
  • Ne pas vouloir entendre pour pouvoir faire « comme si on ne savait pas »

Sources "WIKIPIDIA"

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Aujourd'hui
Jamais vous n'avez reçu la livraison de votre nouvelle voiture comme celle que je vous présente ici.

Patrick, un farang Français vient de s'installer en Thaïlande pour sa retraite.  Il a acheté une voiture et fixé son choix sur la marque CHEVROLET.

Samedi dernier, la livraison de la voiture est programmée.
Il se rend chez le concessionnaire, et... quelle ne fût pas sa surprise chez le garagiste, de voir sa voiture enveloppée d'un énorme ruban à côté d'un panneau lui souhaitant la bienvenue.

C'est pas une charmante attention cela ? ............

CHEVROLET

Voir les commentaires

1 2 3 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog