Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Citations - Poèsie

P1080875 C

Citation :


"Qui n’a pas su, qui n’a pas osé à un moment donné : risquer, n’a pas le droit de se plaindre de la médiocrité de son existence".


Antoine de Saint-Exupéry.

Antoine Marie Jean-Baptiste Roger de Saint-Exupéry, né le 29 juin 1900 à Lyon et disparu en vol le 31 juillet 1944, était un écrivain, poète et aviateur français.

Né en 1900 à Lyon dans une famille issue de la noblesse française , Antoine de Saint-Exupéry passe une enfance heureuse malgré la mort prématurée de son père. Élève peu brillant, il obtient cependant son baccalauréat en 1917 et après son échec à l'École navale, il s'oriente vers les beaux-arts et l'architecture. Devenu pilote lors de son service militaire en 1921, il est engagé en 1926 par la compagnie Latécoère (future Aéropostale) et transporte le courrier de Toulouse au Sénégal avant de rejoindre l'Amérique du sud en 1929. Parallèlement il publie en s'inspirant de ses expériences d'aviateur ses premiers romans : Courrier Sud en 1929 et surtout Vol de Nuit en 1931 qui rencontre un grand succès.

À partir de 1932, son employeur entre dans une période difficile aussi Saint-Exupéry se consacre-t-il à l’écriture et au journalisme. Il entreprend de grands reportages au Vietnam en 1934 , à Moscou en 1935, en Espagne en 1936... qui nourriront sa réflexion sur les valeurs humanistes qu'il développe dans Terre des hommes publié en 1939.

En 1939, il est mobilisé dans l'armée de l'air et est affecté dans une escadrille de reconnaissance aérienne. À l'armistice, il quitte la France pour New York avec pour objectif de faire entrer les Américains dans la guerre et devient l'une des voix de la Résistance. Rêvant d'action, il rejoint enfin au printemps 1944, en Sardaigne puis en Corse, une unité chargée de reconnaissances photographiques en vue du débarquement en Provence. Il disparaît lors de sa mission du 31 juillet 1944. Son avion n'a été retrouvé qu'en 1998.

Son célèbre Le Petit Prince écrit à New York pendant la guerre est publié avec ses propres aquarelles en 1943 à New York et en 1945 en France. Le conte plein de charme et d'humanité devient très vite un immense succès mondial.

Source Wikipédia.

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Camillian

Maman TongKao 

Voici deux semaines, j'effectuais la dernière visite du séjour aux malades à Camillian-Rayong.

En les quittant pour un retour en France de plusieurs semaines, j’ai toujours un pincement au cœur.

Qui retrouverais-je dans un peu plus de deux mois ? C’est long, bien des choses peuvent se passer, lorsque l’on est malade….

Quelques uns auront vraisemblablement quitté la mission, parfois pour retrouver un temps leur famille, parfois pour un séjour à l'hôpital et parfois hélas, pour le grand voyage.

Les places vides ne le restent pas souvent. Le SIDA est bien loin d’être vaincu et de nouveaux malades ne cessent d’arriver. Certains ne passeront que peu de temps et viendront à Camillian terminer leur vie. D’autres resteront plus longtemps. C’est ainsi……

En plus des malades adultes, de nombreux enfants et adolescents,  en majorité orphelins, contaminés à leur naissance par leur maman séropositive vivent à Camillian. Ils sont scolarisés dans des écoles à l’extérieur de la mission, partageant ainsi une partie de leur vie quotidienne dans une atmosphère normale.

Ceux qui sont trop malades pour aller en classe ou trop petits pour être scolarisés restent dans les locaux où des éducateurs les prennent en charge.

TongkaoLe petit Tongkao, âgé d’un an le mois prochain (mars) est trop petit pour être avec les autres enfants au centre. Il reste aux bons soins des uns et des autres, parmi les malades, et passe beaucoup de temps avec sa maman(1). Tous, à divers degrés s'en occupent et cet enfant  est "chouchouté". 

Lorsque j’ai l'ai vu pour la première fois, en septembre dernier, alors âgé de 7 mois, l’émotion fut intense !  Comment rester insensible devant un p’tit bout de choux, vif et espiègle. En septembre et octobre, puis en janvier et février, d’une semaine à l’autre, j’ai eu l’impression qu’il grandissait à vue d’œil.

Ce n’était d’ailleurs pas uTongkao 28 01 10 2ne impression….

Il a beaucoup grandi, mais c’est peut-être un âge où l’enfant change rapidement (je ne suis pas un spécialiste !).   

[photo en haut 7 mois > ici 11 mois]

Aujourd’hui, c’est une journée cafardeuse pour moi (cela ne m’arrive pas souvent !) et je voudrais pouvoir rendre visite à tous ces malades.  Je n’ose dire qu’ils me manquent, mais leur bonne humeur, leur sourire, leur affection et leur Courage me manquent. J’écris volontairement courage avec un C majuscule.  Après avoir passé quelques heures en leur compagnie, je vous assure que nos problèmes sont bien peu importants !

 ************

(1) Vous vous souvenez, c’est sa maman qui m’a offert ce beau papillon rouge en papier recyclé !

 

Cadeau-Maman-Tongkao.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Çà m'énerve !

Flipper1L’autre jour, je suis dans le métro parisien. Jusque là, rien d’exceptionnel, je vous l’accorde. Pas de quoi faire un article sur le blog !… Quoique …..

Comme à mon habitude, dans cet endroit, j’observe les gens, leurs visages, leurs manières, je me "fais un film" avec certaines situations. Des sons bizarres, comme des boites qui s’entrechoquent dissipent mon attention. Je suis surpris, qu’est ce que cela ? Mon regard part à la recherche des ces bruits pas ordinaires, je ne suis pourtant dans la voiture balai d’un mariage trainant quelques casseroles !

Soudain, entre deux sièges j’aperçois une canette (vraisemblablement vide) qui traverse la wagon, suivi par une autre et une autre encore. Clinc, clinc, clinc… C'est donc l"origine des bruits, des canettes se cognant entre elles et / ou contre les parois du wagon.

Pas un instant, quelqu’un ne songe à ramasser au passage, ces squatters roulants pour les jeter ensuite dans une poubelle.

Mieux – certains passagers, lorsqu’une canette roule vers leurs chaussures, d’un coup de pied, change sa trajectoire pour de nouveaux bruits. 

Se croient-ils dans un jeu de flipper ?

Et comme s’il n’y en avait pas assez, une dame, la trentaine frappée, habillée en « minette », boit une petite bouteille de lait vitaminée (pub TV) en plastique, le petit doigt en l'air. Sa boisson terminée, la dame dépose délicatement la petite bouteille par terre en la bloquant avec son pied, regarde à droite, à gauche et d’un coup de godasse la propulse sous le siège devant elle…. Un objet roulant de plus dans ce flipper géant qu’est devenu le wagon RATP. 

J’ai envie de crier :   T I L T

Parfois,  j'ai un sac plastique vide avec moi. C'est le cas, ce jour là. Je le sors, me lève, récupère les canettes et le flacon plastique pour les jeter plus tard. En passant devant la dame, je lui jette un regard « noir », mais je ne suis même pas certain qu’elle en ait compris la signification.

D’ailleurs, plusieurs passagers me regardent hallucinés, sans doute croient-ils que je fais de la récupération radine pour me faire quelques monnaies, car je n'ai pas l'air nécessiteux..... Voila la société dans laquelle nous vivons !

Comment interpréter ce "Je m'en foutisme" ?  Une question se pose :

Dans quoi vivent ces gens ?

Font-ils la même chose chez eux ?

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Thailande-Autrefois-Traditions

Sur cette colline surplombant Pattaya,  se trouvent la radio FM de Pattaya, un petit Temple et le sanctuaire de l'amiral Krom Luang Jumborn Khet Udomsakdi.

Je vous présente ici ce petit temple en photos.

1064

 

1068

 

1067

 

BH 03

 

1070

 

1071

 

1074

 

1075

1076

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Les choses de la vie

Contrariant les informations de la météo qui avait annoncé un temps plus doux, ce matin, il neige en Ile de France,  

Cela ne devrait pas durer bien longtemps, mais c'est surprenant .....
Très courte vidéo de 32 secondes.


Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog