Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Emotion

180px-Annie_Girardot_Cesars.jpgAnnie Girardot n’est plus.

Progressivement,  depuis plusieurs années, la maladie d'Alzheimer l'avait emportée dans un monde à part, qu'elle a définitivement quitté, ce matin, Lundi 28 février 2011 à l'Hôpital Lariboisière à Paris.

 

J’ai du chagrin devant sa disparition car elle a fait partie de ma vie de longues décennies...


Comment dire l’émotion, les larmes, la gorge serrée devant ses interprétations dans  MOURIR d’AIMER  et Docteur FRANCOISE GAILLAND…


MERCI,  Madame Annie Girardot

pour toutes ces heures de bonheur et d'émotions

que vous m'avez offertes !


Voici quelques extraits qui ne pourront vous laisser insensibles,  laissez-vous remonter le temps des souvenirs !...

 

ROCCO ET SES FRERES

 

 

 

MOURIR D'AIMER

 

 

 

DOCTEUR FRANCOISE GAILLAND

 

 

 

LA PIANISTE

 

 

 

LES MISERABLES


  
Et, tant d'autres ....


Je ne peux citer tous ses films, vous pouvez consulter ce lien :  

 Annie Girardot  Wikipedia

 

 

 

 

Cliquer sur le triangle blanc sous DEEZER pour écouter ....


 



Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Surprenant !

LU CHEN est un magicien Taiwanais. Cette vidéo se passe dans la rue, au Japon....mais je ne vous raconte pas, regardez plutôt :

 

Puisque nous sommes en Asie, allons jusqu'à Shanghai, si vous le voulez bien. Je vous propose une autre vidéo :
Un extrait de la cérémonie de clotûre de l'exposition 2010
.

Si ce lien ne fonctionnait pas, copier celui ci sur votre ordinateur :

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Les choses de la vie

Bonjour, je suis Momo.

Vous vous souvenez de moi ?  Je n’écris pas souvent… Savez-vous pourquoi ?.... Mon "patron" Michel me laisse un peu trop – à mon goût – au parking. Au moins, lorsque Alain est là, je sors presque tous les jours !.

Il parait qu’en région parisienne, Michel préfère les transports en commun. C’est un peu vache, car j’aimerais bien, moi aussi, allé sur les quais de la Seine, à Notre Dame, me promener dans Paris...etc.

Et bien Woualou !!! Moi je suis au parking sous les arbres déplumés à me faire crotter dessus par des pigeons mal élevés. Saperlipopette, si j’en vois un, sur la route, devant mes lunettes, j’vous jure que je lui fais un sort. Encore que… Michel ne me le permettra sans doute pas !...

 

Mais je parle, enfin j’écris et je m’égare. Excusez M’sieur dame, mais pour une fois que je peux m’exprimer.

Voici quelques jours, nous partîmes en direction de  l’Auvergne. Inutile de vous dire combien, moi, Momo, j’étais heureuse. En quittant la résidence, Michel me conduisit à la douche, car sur ma robe noire coulaient de longues trainées blanches de fientes.

Pas vraiment content le patron !... Encore moins heureux lorsqu’il s’aperçut qu’il était parti en oubliant son argent à la maison. Même pas quelques pièces à glisser dans le bastringue pour me laver. Retour case départ. Il tarda à revenir pour cause de dernier problème de copropriété alors que j’attendais patiemment au parking.

Nouveau départ, lavage complet et en route. Peu de temps après, nous roulions  sous une pluie battante. C’était bien la peine de me faire propre, à cent kilomètres de Paris, je ressemblais à un joueur de rugby en fin de match pluvieux (pas celui du calendrier) !


Nous ne roulions pas très vite et j’avais tout mon temps pour regarder le paysage. C’est vrai que la pluie gâchait un peu, mais j’étais tellement heureuse de rouler.  Je suis tout de même née pour cela, non ?

Je me demande si Michel ne vieillit pas un peu. Autrefois, c’était voyage direct, il me prenait sans doute pour un TGV, alors que maintenant nous roulons décontractés…Cela me rappelle les trajets avec ma grand-mère (je vous en ai parlé l’autre fois : la 4 cv !).

Un peu plus loin, il me fit quitter la route nationale pour des routes secondaires. Son projet était de visiter Pougues les eaux. Moi, je pensais, en voila une drôle d’idée ! Il veut visiter une ville d’eau, pourtant de l’eau, nous n’en avons pas manqué depuis le départ.

Je ne suis pas équipée d’un petit voyant lumineux pour signaler mon besoin d’essence. Aussi, lorsqu’il vit l’état de mes réserves, il chercha une pompe, ce qui ne fut pas aisé, dans cette campagne. Je crus que j’allais me trouver mal, pourtant je vous jure que je fis tout pour dépenser le moins possible, mais à l’impossible nul n’est tenu !

Adieu, visite, photos et ballade, pour continuer, il me fallait du carburant. Lorsqu’une pompe à carte bleue, sans pompiste, se présenta, Michel ne regarda même pas le tarif, je crois bien qu’il m’aurait donné du champagne si j’avais voulu… Ne lui répétez pas, il faudra que j’essaye un jour prochain.  N’empêche, il était temps, la syncope approchait.

Enfin détendu, Michel se fit conduire sans arrêt jusqu’à Nevers, où j’eus envie de faire la gueule, car il me parqua en bord de Loire, et  partit à pied dans le centre ville. J’aurais bien voulu visiter moi aussi !...

 

Nevers Pont sur la Loire

nevers (16)

 

nevers (17)

 

nevers (18)

 

nevers (19)

 

nevers (20)

 

nevers (21)

 

nevers (24)

 

nevers (28)

 

nevers--32-.jpg

 

nevers (31)

 

nevers--33-.jpg

 

nevers ruelle

Et bien, moi, je n'ai rien vu de cela...

Vous savez, c'est pas une belle vie d'être une automobile.

 

MoMo-jpgSigné Momo            

PS- Pardon, je triche un peu,  ma photo n'est pas récente,

mais vous comprenez, sur celle ci

j'ai une robe propre !

 

 


Nevers n'était qu'une courte étape...

 

A Suivre ...

 

 


 

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Photos de France

Cette ferme n'a rien à voir avec Saint Clément   [patron des mariniers pour avoir été martyrisé sous l'empereur Trajan vers 99, précipité au fond de la mer une ancre de marine accrochée au cou. Ses reliques auraient été ramenée de Crimée à Rome par saints Cyrille et Méthode au  IXe siècle. Elles sont vénérées dans la basilique de Saint-Clément, prés du Colisée,  édifice dont la légende veut qu'il a été érigé à l'emplacement de la maison du saint à Rome ] 

 

Saint Clément, près de Pradelles en Haute Loire, c'est simplement le nom d'un domaine agricole, exploité pendant plusieurs années par mon grand-père maternel portant nom de Lavastre.

 

Il est situé au fond d'une vallée, à 4 ou 5 kilomètres de Pradelles, (petite ville au confint de 3 départements : La Haute Loire, la Lozère et l'Ardèche).

12.JPG

Dans le cercle rouge St Clément - Vue depuis la ville de Pradelles

Ci-dessous photo zoomée

0.Pradelles-et-St-Clement-zoom.jpg

 

Enfant, j'ai passé de nombreuses vacances dans cette ferme. Ce sont des souvenirs émouvants, d'une époque disparue où nous vivions au rythme du temps et des saisons. La ferme était alimentée en eau avec une source naturelle et l'électricité n'arrivait pas encore jusqu'à cet endroit. Nous utilisions la lampe tempête pour les déplacements à l'extérieur et les lampes à pétrole dans la maison. (L'électricité a du être installé vers 1955 ou 1956)

 

Dans un tel décors, mon imagination allait "bon train" pour créer des  situations passionnantes et parfois terrifiantes !... Une promenade récente m'a conduit en famille sur ces terres d'où j'ai rapporté quelques photos que je partage bien volontiers avec vous.

 

01.JPG

 

02.1.JPG

 

03.JPG

Imaginez autrefois, sans câbles.....

04.JPG

Tout en haut > Pradelles.

08.jpg

Tous les trajets devaient se faire à pied, quel que soit le temps !

Parfois, dans la carriole tiré par le cheval, mais cela était rare.

09.JPG

Avec un zoom... facile de raccourcir la distance !!!

10.JPG

 

Ma famille habitait Pradelles jusqu'en 1957.

***

1957-Daniel-Michel.jpg

Saint Clément -Pradelles 1956 ou 1957

Sur le cheval de la ferme

j'avais 8 ou 9 ans, mon frère Daniel 6 ou 7 ans,

 Mon oncle, Lucien (18 ou 19 ans) tient la cheval.

***

*

Voir ou revoir les photos de PRADELLES


2.jpg

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Photos de France

 

Un Trésor cistercien060.JPG

Lordre cistercien fondé en 1098 né en Bourgogne possède plusieurs filiales en Ardèche, la plus proche de nous et non des moindres, est l’abbaye de Mazan, située dans le village du même nom. Il est logique que plusieurs maisons de l’ordre cistercien (voir aussi l’abbaye des Chambons, commune de Borne, sur le Tanargue) se trouvent en Montagne ardéchoise, car ce nouvel ordre en recherche d’espace et de tranquillité ne pouvait manquer d’être attiré par les solitudes de ce plateau d’altitude. Fondée au début du XII° siècle, cette abbaye nous laisse au coeur du village des vestiges monumentaux (classés monuments historiques). .../...

 

5.jpg  059.JPG

 

065.JPG

 

066.JPG

 

067.JPG

 

Si vous passez à proximité, prenez les routes secondaires,

balladez-vous lentement, vous découvrirez une magnifique région !

 

058.JPG

 

D'autres liens :

 

Carte de la région

 

Infos Wikipédia

 

Promenades

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog