Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Humour

C'est bientôt la rentrée en France.... Voici quelques "perles"....


- Dés qu'ils rentrent de l'école, mes enfants vomissent toute votre cantine.

 
- A la cantine, les surveillants l'ont obligé à sucer tous les morceaux de la poule.

 
- Monsieur veuillez excuser l'absence de mon fils, je l'ai utilisé pour mes besoins.


- Si vous ne croyez pas les mots d'excuses que je fais pour mon fils, vous n'avez qu'à demander à son père puisque c'est lui qui les fait !


- Madame mon fils n'est pas venu à l'école parce que ces chaussons était troués


- Mon fils n'aime pas sa maîtresse et mon mari non plus.


- C'est mon fils à moi et je n'ai pas à vous donner des raisons valables de pourquoi il a manqué la classe !


- C'est pas moi le professeur, c'est vous ! Alors ne reprochez pas à mon fils de ne rien foutre à la maison! Chacun son boulot !


- Demain mon fils sera absent car je pense qu'il sera malade vu que c'est l'examen...


- Vous employez toujours des grands mots ronflants, éducation physique par exemple, alors que c'est jamais que de la gym...


- Mon fils est intelligent comme sa mère et moi, c'est de famille chez nous...


- Excusez mon fils, il a des excuses.


- Ma fille ne sait toujours pas compter et on ne peut pas compter sur vous...


- Ma fille à passé l'oral par écrit...

 

 

Source : humour-blague.com

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Photos Cambodge

Face à la ville de Phnom Penh, de l’autre côté du Mékong, un village ou plutôt un baraquement de constructions sommaires et des petites barques abritent de nombreux réfugiés ou exilés vietnamiens depuis de nombreuses années.

En 1993, il existait déjà des baraquements sur pilotis ou à flanc de colline et ces barques……Sur les rives aujourd'hui aménagées, des constructions sortent de terre en second plan.

 

 

Phnom Penh Réfugiès (3)

 

Phnom Penh Réfugiès (4)

 

Phnom Penh Réfugiès (5)

 

Phnom Penh Réfugiès (6)

 

Phnom Penh Réfugiès (7)

 

Phnom Penh Réfugiès (20)

 

Phnom Penh Réfugiès (18)

 

Phnom Penh Réfugiès (12)

 

Phnom Penh Réfugiès (2)

 

Phnom Penh Réfugiès (15)

 

Phnom Penh Réfugiès (11)

 

Phnom Penh Réfugiès (10)

 

DSC03762

 

DSC03694

 

Une très courte vidéo...

 

 

Cet article termine la série de Phnom Penh 2011.

Si vous souhaitez revoir la totalité des photos de tous les articles plus celles non publiées, je vous invite à cliquer dans la page d'accueil sur  

VOIR TOUTES LES PHOTOS.

Un album nommé PHNOM PENH CAMBODGE comporte 212 photos



Pour aller directement sur cet album


Voir les Photos




Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Photos Cambodge

Pour rejoindre l'embarcadère des bateaux au port, nous empruntons  "Sisowath Quay" qui pourra rivaliser avec Nice lorsque les palmiers auront grandi...

   


Voir ou revoir les photos de la promenade 1993

[Cliquer ICI]

 

Phnom Penh Sur le Mekong (19)

 

BOPHA-Carte-visite.jpg

 

Phnom Penh Sur le Mekong (16)

 

Phnom Penh Sur le Mekong (15)

 

Phnom Penh Sur le Mekong (11)

 

Phnom Penh Sur le Mekong (10)

 

Phnom Penh Sur le Mekong (12)

 

Phnom Penh Sur le Mekong (8)

 

Phnom Penh Sur le Mekong (6)

  Non, ce n'est pas un crocodile....seulement des plantes...  !

Phnom Penh Sur le Mekong (5)

Alain et moi, nous avons loué ce bateau pour une heure et demie

avec la Capitaine et le moussaillon....

Phnom Penh Sur le Mekong (9)

 

Phnom Penh Sur le Mekong (3)

 

Phnom Penh Les Gens (7)

Notre "Capitaine" et son moussaillon de fils..

Mousse Promenade sur le Mekong

 

Cette promenade vaut bien une vidéo...

 

 

De l'autre côté du Mékong, de nombreux baraquements

sur l'eau et des barques abritent .....

Phnom Penh Sur le Mekong (4)

Ce sera le prochain reportage.


Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Camillian

Avant de partir à Phnom Penh, une visite s’imposait à Camillian.

008

Cette journée fut très mouillée, comme vous allez le voir sur les photos et la vidéo ci-dessous (1mn20).

Durant toute la nuit précédente, la pluie, le vent, le tonnerre et les éclairs avaient perturbé le sommeil des malades. Une très longue coupure d’électricité plongea dans le noir les bâtiments et réduits à néant les ventilateurs. Pour la plupart des malades, une nuit de fatigue  qui se voyait sur les visages à mon arrivée.

023

Aucun répit dans la matinée, si le tonnerre et les éclairs étaient partis se reposer, la pluie inondait toujours la région.

010

011

012

013

016

017

029Lorsque je quittais le réfectoire, un calme peu ordinaire régnait en ce début d’après-midi. C’était l’heure d’une sieste réparatrice. Je quittai donc discrètement les locaux.  La pluie ferait-elle une sieste ?…

033

Je l’espérais, mais la vue des nuages noirs et lourds, n’annonçaient rien de bon. A peine quelques minutes de répits sur le bord de la route et c’était reparti…

034Depuis quelques mois, une société de minibus effectue des liaisons entre Chonburi et Rayong… et retour. Sous la pluie, je ne fis pas le difficile et lorsqu’un de ces bus s’arrêta et me demanda où j’allais, c’est un peu soulagé que je m’installais difficilement car les passagers étaient plus nombreux que le nombre de places !...

038

Au retour du Cambodge, la nuit précédant ma visite à Camillian, je ne pus dormir convenablement. Trop chaud, très humide et lorsque la climatisation fonctionnait, j’avais froid. Bref, une nuit comme il y en a parfois, de celles dont les heures durent plus que... 60 minutes !

Au petit matin je n’étais pas très en forme, "centenaire" et pas très courageux. Lorsque je retrouvai les malades, ils étaient encore une fois très fatigués. Camillian me parut très triste ce jour-là. Peut-être parce que trop de malades étaient alités, certains nouveaux très marqués, d’autres que je connais bien en petite forme.

Cette période de mouson est toujours très difficile pour les malades, plus sensibles encore à la chaleur et l'humidité...

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Photos Cambodge

Mon premier voyage à Phnom Penh était en 1993. Les forces Vietnamiennes avaient quitté le Cambodge en 1989 avant l’arrivée de l’ONU en 1990. Dix-huit années sont passées et je retrouve une ville métamorphosée.

Phnom Penh est maintenant une ville agréable, avec une population jeune, dynamique, et souriante. Les larges avenues plantées de nombreux platanes (autrefois le Cambodge fût sous protectorat français) sont empruntées par de nombreux véhicules, des bicyclettes aux énormes 4x4. Les commerces foisonnent. Les conducteurs de Tuk Tuk proposent leurs services avec légère insistance mais sans aucune agressivité.

On se sent bien ici aujourd’hui !

Au milieu de toutes ces marchandises étalées dans les nombreuses échoppes, les multiples restaurants, quelques déshérités ou handicapés essayent d’obtenir un peu de monnaie ou vous proposent d’acheter divers objets souvenir.

C’est une constatation et je me garderais bien d’en rajouter. Malgré notre "richesse" en France, n’avons-nous pas ces identiques sollicitations ? Au Cambodge, l’aide sociale n’existe pas et sans travail ou en cas de maladie, la misère peut frapper rapidement une famille.

Dans quelques années, avec certains travaux, si les Cambodgiens ne construisent pas d’énormes buildings en ville, Phnom Penh demeurera une ville agréable à vivre.

 

Phnom Penh En Ville (2)

Phnom Penh En Ville (13)

 

Phnom Penh En Ville (3)

 

Phnom Penh En Ville (5)

 

Phnom Penh En Ville (11)

 

Phnom Penh En Ville (9)

 

Phnom Penh En Ville (6)

Phnom Penh En Ville (12)

Ancienne maison coloniale.

Phnom Penh En Ville (10)

Quartier en travaux.

Phnom Penh En Ville

 

Quelques commerces traditionnels :

Phnom Penh Commerces (4)

 

Phnom Penh Commerces (5)

 

Phnom Penh Commerces (3)

 

Et voici en vidéo, une balade en Tuk-Tuk....

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog