Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Jak

Octobre 2006
Heureusement, le lendemain matin, je joins Kévin - Anglais/Australien – par téléphone et nous décidons de nous retrouver en début d’après midi. Jak lui a déjà expliqué mes diverses actions et d’un coup d’un seul ma fatigue disparaît, je suis certain que nous allons trouver……

 

Rencontre sympathique, chacun expliquant ce qu’il a fait. Au fond nos actions ont souvent été assez complémentaires, et Jak a su appeler à l’aide l’un ou l’autre en fonction de nos séjours ici. J’en suis heureux. Seul problème avec Kevin c’est la langue … Je devine plus que je ne comprends tant il parle vite et beaucoup …. Il va falloir sérieusement que j’utilise la méthode à « mimile » pour apprendre le vocabulaire qui me fait défaut. Enfin on se débrouille, lui comprend bien mon parler anglais équivalence primaire intonation auvergnate … j’ai de la chance !

 

Kévin a effectivement pris contact avec Rayong, mais il ne s’agit pas d’un hôpital. Il s’agit d’une fondation de soins palliatifs recevant les malades du sida. Mais il n’y a pas de place actuellement. D’autre part, il faut un certificat de l’hôpital local pour accéder à cette fondation. Il s’agit en quelque sorte d’un certificat de prise en charge.

 

Nous décidons donc de sortir immédiatement – si possible – Jak de cet endroit sordide ou sa situation et sa maladie ne peuvent qu’empirer notamment par le manque de soins le manque de nourriture et la saleté des lieux.

- Kevin contacte à nouveau le centre.

- Moi je m’occupe de trouver un taxi qui nous conduira d’abord à l’hôpital local pour le certificat puis à Rayong si nous avons un peu de chance.  Il faut expliquer au chauffeur qu’il s’agit d’un malade grave et qu’il ne faut pas qu’il se sauve lorsqu’il faudra le prendre en charge. Ce n’est pas évident mais je réussis à me faire comprendre

 

Rendez vous est pris pour le lendemain 9 h 30  devant l’immeuble où habite Jak.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog