Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Aujourd'hui

Aujourd’hui, j’aimerais vous montrer quelques petits métiers en Asie. Dans un article, vous avez peut-être été surpris de voir ici à Jomtien, banlieue de Pattaya, des buildings de plus de 20 étages. Et bien au bas de ces colosses, existent encore des commerces d’autrefois. Evidemment, ils sont maintenant motorisés pour la plupart (mais pas tous) vous allez le constater. En photos, voici donc quelques commerces ambulants en Thaïlande.

Chaque matin, je salue une femme qui s'installe en bas de l’hôtel. Dans ses marmites, sur sa moto aménagée, elle a déjà préparé divers plats que semblent apprécier une clientèle d’habitués dans ce quartier de Jomtien. Elle ne bouge pas, contrairement à d’autres, et ne s’en va que lorsque tout est vendu ou lorsque la nuit tombe.

Juste à côté, un monsieur, toujours sa casquette à l’envers vissée sur sa tête, prépare du café au lait concentré. Il vend également quelques boissons: Coca Cola - Pepsi - Sprite. Il a une clientèle et se déplace selon un trajet toujours identique, après l’hôtel, vers la plage, et continue ensuite sa tournée le long de la plage de Jomtien…..

Un peu plus loin, après les achats au marché tôt le matin, le vendeur découpe les fruits et les installe dans la glace, derrière des vitrines. Ce commerçant reste longuement sur la place au bout de la rue, près de Hanuman.

Sur cette même place (qui devrait bientôt disparaître pour être remplacée par une large avenue) s'installent divers marchands.

Plus bas, en continuant la route vers la plage, voici des années qu'une femme cuisine là. Sa moto et son aménagement sont amortis depuis bien longtemps !…. En plus des grillades, elle cuisine à la carte, et assez souvent, les produits jetés dans sa "poêle" dégagent une bonne odeur asiatique, que ma gorge - souvent- a du mal à supporter !Plusieurs fois par semaine, je croise ensuite le vendeur de serviettes avec son étal rudimentaire, non motorisé….A la plage, une quantité de vendeurs de tous ordres nous sollicitent toute la journée. En général, ils ne sont pas trop envahissants, se contentant d’une réponse négative…. Mais parfois, lors de fin de mois difficile, ou lorsque le farang (touriste) n’est pas nombreux, c’est un peu plus pénible !
Quelques photos …..

On pourrait croire qu’avec la nuit chacun rentre chez soi. Et bien, non, ici en Asie, le commerce est quasi permanent. Il est possible de manger et boire pratiquement 24 heures sur 24.  Lorsque la nuit arrive, les travailleurs du jour s’en vont, mais d’autres arrivent et s’installent sur place, un peu partout, ou sillonnent les rues et ruelles….

Les métiers de bouches sont nombreux. Les Thaïlandais mangent tout le temps, en fait, dés qu’ils ont faim. C'est simple non ?  On peut croiser bien d’autres vendeurs: de jouets, de fleurs en plastique, de robes ou de chaussures, de colifichets, de peluches, de balais, de fleurs naturelles…. Et j’en oublie !

Et dans les petits métiers, il y a aussi les manucures les masseuses et les masseurs à la plage.

L’autre jour, je décide de me faire couper les ongles (que je ne me ronge pas ici)… Celle à qui je confie d'ordinaire mes extrémités ( !) commence donc par les pieds, lorsqu’une de ses copines arrive. Les temps sont durs, peu de farang, donc peu d’argent, et comme nous, ils mangent chaque jour. Bref, gentiment, la copine lui dit : - ben fais les mains et on partage !!

Aussitôt dit, aussitôt fait,me voici avec deux femmes, à mes soins.

L'une s'occupe d'un pied, l’autre d'une main.

....

Commenter cet article

reymond 27/10/2008 14:10

super!j'attendais cet article depuis longtempsmerci micheljp

Articles récents

Hébergé par Overblog