Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Les Gens
Couverture livre Au nom du G....
 
 
Cet orphelinat a vu le jour grace à un homme, le Père RAY BRENNAN décédé en 2003 à l'âge de 70 ans.

Avec l'orphelinat, il créa également un foyer pour les enfants des rues et une école pour les aveugles, les sourds et les handicapés.

Voici quelques années, j'ai lu un livre "Au nom du Grand Patron d'En Haut", qui retrace sa vie et ses combats pour donner toujours un peu plus à ceux qui n'ont rien.

J'avais pris des notes car je voulais, un jour, citer ce livre, cet homme et cet orphelinat.
Il se trouve qu'au détour d'une recherche, je "tombe" sur cette vidéo qu'il est possible de télécharger sur un site ou un blog.

Elle vous dira mieux que des mots combien il est important de savoir offrir, donner, de ne jamais oublier lorsque nous croyons être au plus bas, ne pas être heureux, ne pas savoir sortir des difficultés, qu'il y a toujours quelqu'un bien plus à plaindre que soi !....

__________________________________________________________________________

En savoir plus  sur 
l'Orphelinat de PATTAYA  

En savoir plus sur  

Commenter cet article

anika 04/03/2011 00:35



Cher Michel


C'est avec beaucoup d'émotions que j'ai regardé la vidéo sur l'horphelinat, le Père Ray etait un homme formidable, s'occuper de tant d'enfants, handicapés et aveugles, c'était un grand homme,
mais méconnu.


L'as tu rencontré ? tu vois je ne suis pas croyante, mais j'ai beaucoup de respect pour ces hommes et ces femmes d'église qui travaillent au bonheur et à la survie des autres. Certains
eclésiastiques devraient en prendre de la graine.


Merci beaucoup pour ce magnifique article, je t'embrasse bien fort


Annick



Michel 06/03/2011 23:08



Cette vidéo que j'ai vu des dizaines de fois, me fait venir les larmes aux yeux...à chaque fois.


Hélas, non, je ne l'ai pas rencontré. A cette époque là, je travaillais et j'avais remis à plus tard une visite...  Et puis, la vie m'a conduit un peu plus loin, chez les malades du
Sida,  dont les enfants nés avec cette vacherie, à Camillian.


Par contre j'ai acheté ce livre bouleversant sur la vie de ce Prêtre. Je suis en admiration devant de tel personnage...


Merci pour ce témoignage qui me va droit au coeur.


Bises Anika


Michel



Articles récents

Hébergé par Overblog