Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Histoire d'un jour, #Thaïlande-Aujourd'hui

Thaïlande aujourd'hui.

Histoire d'un jour.

Thaïlande, septembre 2009.

Voici plusieurs jours qu’il me faut aller chez Office-dépôt pour acheter des cartouches d’encre pour mon imprimante. Cela devient urgent, deux recharges sont totalement vides. Enfin, hier, après la plage, je me rends chez le papetier. Au passage, vous remarquerez que nous retrouvons - ici en Asie - les mêmes magasins qu’en Europe. Mondialisation oblige !

Bref, taxi moto, direction ce fournisseur, situé à côté d’une grande surface. Je sais par ailleurs, qu’une banque est installée  à proximité. Je vais pouvoir retirer de l’argent. D’un pas décidé, pensant à mille choses sauf à ce que je fais sur le moment, je rentre à vive allure dans le centre, et file droit vers le distributeur automatique.

Après avoir introduit ma carte visa, je suis un peu surpris car il ne m’est pas demandé mon code. Ma foi, peut-être ont-ils modifié ces machines durant ma longue absence (7 mois). On me le demandera sans doute plus loin. Je tape sur la touche correspondant au montant souhaité….. Toujours pas de code !  Alors là, il y aurait comme un problème…et je m’énerve. Chaque fois que je tape sur la touche pour obtenir un écran inscrit en anglais, celui-ci apparaît et se remet illico en Thaïlandais. Cette machine récalcitrante veut vraiment me stresser car, peu après, l’écran devient blanc, comme un ordinateur fatigué. Un écran blanc, comme moi, délicate attention, mais sincèrement, je préfèrerais des informations…en anglais. J’attends encore un peu, un temps qui me parait une éternité, et finit par appuyer sur la touche « Cancel ». Un message en Anglais, cette fois – merci - m’indique que mon opération est annulée. La carte ressort.

Je n’ai pas d’argent. Qu’à cela ne tienne, il y a d’autres distributeurs à l’extérieur. Je n’ose pas vous dire que je me dirige vers le premier disponible, sans regarder vraiment si celui-ci correspond bien à l’opération que je veux réaliser, et je recommence toutes les manipulations décrites précédemment. Petite nuance tout de même, je dois fournir mon code de carte bleue. Voila qui est rassurant, je vais avoir des sous …..

Que croyez-vous qu’il arriva? …..
Petite attente …/… Ecran blanc …/… Retour à la langue Thaïlandaise.  
Je recule un peu, détaille cette machine capricieuse, cherche la sortie des billets ?
Il n'y a pas d'ouverture pour cela. Suis-je damné….je ne comprends pas ! ....
 L’écran est toujours blanc. Quelques instants encore, pour me rendre compte que j’essaie d’obtenir de l’argent avec une machine de dépôt, d’opération de balance  etc. (!) Du reste aucun pictogramme de carte visa n’est affiché !

Je tape encore plus rapidement sur la touche d’annulation. Ma carte, pour rien dans mon échec, est retirée rageusement de ce distributeur qui n’en est pas un. Un troisième essai n’est sans doute pas nécessaire aujourd’hui.

Au moment de régler mes achats avec cette carte bleue, ma tension grimpe un peu… Ouf ! C’est bon, transaction acceptée.

Ce matin, à Jomtien, une banque habituelle et son gentil distributeur me remet en trente secondes, sans écran blanc et avec le texte en anglais, l’argent souhaité.

Ce n’était pas mon jour hier, mes neurones auraient-elles pris un coup de chauffe sous un très beau et très chaud soleil.

 

Moralité : Laisser refroidir le « carafon » avant de  faire des choses sérieuses !

________
* Farang > signifie étranger / touriste en Thaïlande. 

Commenter cet article

quimerch 23/03/2016 19:08

un grand moment de solitude....J'ai connu une mésaventure du même genre. J'étais en Norvège, j'ai introduit ma carte bleue....et je ne me suis plus souvenu de mon code. C'est très angoissant, je me suis posé beaucoup de questions tant sur la mémoire que sur mon état mental. heureusement tout est rentré dans l'ordre après que j’eus téléphoné à ma femme. être à l'étranger sans argent quel cauchemar !

Didier 85 23/03/2016 11:36

Bonjour Michel,
Une histoire bien racontée, comme d'habitude !
Je suis surpris de te retrouver sur Overblog, mais j'ai bien compris que c'était du provisoire...
Bonne journée

Didier 85 23/03/2016 12:05

En tout cas le design est chouette !
Et je n'ai pas vu de pub, mais j'ai installé AdBlock plus...

Michel 23/03/2016 12:00

Voici un constat négatif : Impossible de corriger un commentaire. J'ai écrit "j'ai maintenu pour maintenir" et je ne peux corriger comme chez Eklablog ! J'aurais du relire moins vite.
Pardon pour cette erreur et je commence donc par la colonne moins...

Michel 23/03/2016 11:58

Bonjour Didier,
J'étais parti début 2014 de chez Overblog après le changement (Kiwi) et une dégradation de mon blog avec cette migration. Chez Overblog, je possède un nom de domaine que j'ai maintenu pour maintenir vie au blog et le travail qu'il a représenté. Si je ne suis pas mécontent d' Eklablog, cette histoire de publicité me contrarie. Le coût du passage en prémium est cher et...je ne veux pas en payer deux.
Je fais donc quelques essais pour tester la maniabilité d'Overblog-Kiwui, puis je prendrai une décision.
Voila, tu sais tout.
Bonne journée Didier
Michel

Articles récents

Hébergé par Overblog