Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Aujourd'hui

Mardi 9 novembre 9 heures 30. Mon téléphone sonne. La compagnie auprès de laquelle j’ai pris un abonnement Internet, voici plus de deux ans, m’informe du passage, dans 20 minutes environ, des techniciens afin de remettre  en route ma ligne ADSL. J’avais effectué une réclamation le 4 novembre. Il me faut donc rester sur place.


Tout à mon bonheur d’obtenir une solution à mon problème, j’attends impatiemment. Le temps est long et vers 11 heures, je vois un véhicule portant le sigle de la société Internet. Mais que font-ils ?..


Ils tournent dans une rue avant l’hôtel, reculent et commencent à repartir…. Je cours, frappe à la vitre du conducteur en lui faisant signe de stopper. En me présentant, j’explique que je les attends. Ils vérifient sur leur liste, me disent OK, font un autre demi tour et me suivent. Une chance que j’ai surveillé leur arrivée dans la rue !


Ils sont trois. Vraisemblablement, le chauffeur, le technicien et un homme à tout faire ou un apprenti. D'abord, nous nous dirigeons vers la connexion sur le pylone à l'extérieur de l'hôtel. (Une nouvelle boite a été installée et les câbles me laissent perplexe...). On me rassure néanmoins en vérifiant avec les instruments : tout est ok ici !

DSC02687.640

 

DSC02685.640

DSC02703.640

Ils souhaitent ensuite vérifier l’arrivée de la ligne dans ma chambre et le modem. Le boitier n’indique aucune liaison ADSL.

DSC02677.640Aussitôt, l’un d’entre eux (le technicien) effectue les premières vérifications d’usage (ce que j'ai fait des dizaines de fois) : à savoir, débrancher, rebrancher, s’assurer que tout est bien connecté convenablement. Bien sur, rien ne change. Voila notre technicien perplexe ! … Il recommence toutes les opérations. Finalement, il demande à l’homme n° 3 (apprenti) d’aller lui chercher dans la voiture un nouveau modem. Je n’ai rien compris, mais c’est ce que j’ai constaté à son retour !


On rebranche celui-ci : résultat identique !... Encore un essai : nouvel échec !


Avec des instruments électroniques, il teste les lignes, enlève un câble, le remplace par un autre, croisent les fils ADSL et FAX. Toujours rien.  Midi est passé de quelques minutes. Ils me font comprendre qu’ils reviennent dans 20 minutes. Je suppose qu’ils vont déjeuner. Un peu plus de trois quart d’heure plus tard, les voici devant mon problème.


Le technicien repart, seul, après quelques mots aux deux autres hommes. J’attends. L’un des deux, celui que je qualifie de chauffeur fini par s’installer dans un fauteuil, s’allonge parfaitement à son aise et s’endort en quelques minutes, nous berçant d’un ronflement appuyé : aucun doute, il dort bien !

DSC02718.640Le 3ème homme s’installe sur le balcon en contemplation devant le paysage. Il se passe ainsi un très long moment avant que le réparateur ne revienne. Devant cette ligne obstinément muette, il téléphone au central, prends ses outils, donne quelques ordres et quitte la pièce, sans un mot. Le « chauffeur » me dit dans un anglais approximatif que je comprends parfaitement, qu’ils reviendront dans 30 minutes. Il est un peu plus de 14 heures.


Au fur et à mesure que l’horloge avance dans l’après-midi, je me force à rester calme. Ce n’est pas très facile. Ma tension ne doit pas être au minima !


16 heures 15 – le téléphone sonne. La société me demande si je suis dépanné.  Ma réponse est évidemment  NON.


Un peu plus tard, par hasard, en jetant un œil sur  ce modem maudit, surprise, la lumière est revenue …. Je me connecte … houpi !!!


Si je peux me connecter, c’est seulement à une vitesse en dessous des tous premiers modems d’avant l’ADSL….


J’éteins toute l’informatique pour aller dîner et au retour, que croyez-vous ? : Cela ne marche plus !

Nouvel appel téléphonique pour signaler une nouvelle fois cette anomalie. Fort aimablement, on prend note de ma réclamation.


Ce matin, le modem s'est enfin connecté après deux heures d’attente. La vitesse est toujours aussi lente.


Une nouvelle coupure est survenue !  Après une longue attente, je termine ce texte...

 

C'est décidé, je vais aller à la boutique pour  expliquer que mon contrat correspond à un abonnement pour 3 MB. Avec une connexion de 154 Kbps ce matin, nous sommes bien loin du compte !


A Suivre ….

 

 

 

Commenter cet article

truche 11/11/2010 10:14



genial , dans tous les ses du mot , genail , pour le fait de la colère , mais aussi genial pour votre manière de nous le dire , genial le mec qui s'endors chez vous ,


je vous assure et c'est dommage pour vous , j'en suis navrée , mais j'ai bien ri c'etait plus fort que moi , un vrai skeatch, il faut l'avoir vecu pour le croire , mais vous savez ici dans notre
bonne vieille france c'est la meme chose , sans le culot de s'installer ...heureusement ...car je ne pense pas que l'on le comprendrai....mais là-bas cela doit etre à la fois horripilant et
hilarant ...autre pays autre moeurs , pour notre régal , je sais que ce n'est pas bien de rire du malheur des autres , mais que voulez vous voir ce gars vautré et le sachant ronflant je ne peux
qu'en rire encore ....


pardonnez moi , mais dans le fond je compati avec vous qui etes  si loin , et j'espère que tout va se regler vite ..... amicalement a vous francoise d'avignon



Michel 13/11/2010 06:29



Et quand c'est fini, après un moment cela recommence. Idem ce matin / nouvelle panne mais je dois dire qu'après uncoup de téléphone à 8 heures tout est revenu normal vers 12 heures. Mais pas de
déplacement dans ma chambre aujourd'hui....


Le gars qui s'endort un moment dans le fauteuil m'a bien amusé car aussitôt j'ai pensé : Blog.


J'avais l'impression de faire une mauvaise action pour la photo. J'avais un oeil sur son collègue sur le balcon, j'ai enlevé le flash pour le pas le réveiller, et pris la photo tout en le
surveillant car je craignais (comme un môme en train de faire une blague) qu'il n'ouvre les yeux juste à ce moment là !!!


Moi aussi je rigolais intérieurement.


Avec un peu de scrupule, j'ai installé la photo sur le blog, et puis je me suis dit : Zut après tout, il était chez moi.... Et je ne crois pas que son Patron verra un jour mon blog et son employé
roflant dans un fauteuil (Bon, il n'y a pas passé l'après midi non plus) !!


Vous êtes tout à fait excusée d'en rire, d'ailleurs c'était - justement - fait pour cela. Vous m'en voyez bien heureux !


Je vous remercie pour votre commentaire et vous souhaite un excellent Week-end... Est-ce qu'il fait toujours aussi mauvais temps ?


Bien à vous,


Michel


 


 



berto 10/11/2010 12:50



Mon bon Michel,que de souvenirs me rappelle ton probleme,mais courage la solution arrivera cha cha!!!!!



Michel 10/11/2010 16:46



Merci beaucoup.


Tout problème a une solution - Je crois bien que nous avons LA solution pour celui ci.


Bien sur, cela m'agace un peu, mais voila 3 articles pour ce problèmes...


Chhuuut - On va finir par m'en souhaiter d'autres pour écrire encore !


A Bientôt -  Tu as raison cha cha (en Thaïlandais, pur ceux qui ne le savent pas, cha cha, veut dire : doucement !


@ Bientôt


Michel



Françoise 10/11/2010 10:46



Quelle aventure! Je suis perplexe sur une future installation dès mon arrivée, mais il faut rester optimiste...


A bientôt et bonne journée,


Amicalement,


Françoise



Michel 10/11/2010 16:43



Ne sois pas trop pésimiste Françoise. Il est vrai que j'ai certaines aptitudes à développer les situations particulières.


Tu trouveras également sur le blog certains problèmes vécus en France.... Et puis, tu auras bien des gens francophone à proximité qui sauront te conseiller.


Le problème le plus difficile (à mon sens) pour nous Européen, c'est que le thaïlandais ne raisonne pas comme nous, ce qui peut parfois nous désorienter. Il faut savoir l'accepter et tout ira
bien... Et puis relativiser les problèmes...


Moi ma solution c'est de décrire ces évenements, de les partager et donc de dédramatiser par l'écriture.


Je suis certain que tout ira bien, ne t'en fait pas !


Bien à toi,


Michel



Articles récents

Hébergé par Overblog