Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Aujourd'hui

L’autre jour, j’avais préparé un article pour me moquer d’un Farang qui, pour bronzer, restait debout au bord de la mer, levant un bras, puis un autre et tournant sur lui-même pour que le soleil le "dore" jusque sous les bras !... Mon méchant regard avait intitulé cette action : « bronzer poulet » quoiqu’il n’était pas embroché !... J’ai finalement renoncé à publier.


Aujourd’hui, c’est de moi dont je vais me moquer. S’il en est qui prenne un soin maniaque à bronzer « joli », pour ma part, j’ai suivi une autre méthode dite : « Patchwork ».


Que voulez-vous, je ne suis absolument pas un fou de soleil et l’ombre me convient bien plus que les longues heures passées à cuire. Les nombreuses applications de crèmes et huiles me lassent et je trouve que c’est beaucoup de temps perdu pour quelques jours de « paraître » au retour des vacances. Evidemment, ceci n’engage que moi.


Donc, n’étant pas obsédé de soleil et de couleurs extrêmes, mes pas m’orientent plus facilement vers l’ombre. A la plage, pour le peu de temps où je m’y trouve, c’est sous un parasol, lui-même sous un arbre que je m’installe.

 

Depuis quelques années, mes vêtements se sont rallongés et vous ne m’y trouverez jamais en tenue sexy !!! (Même si l'on dit de moi, au détour d'un trottoir, que je suis un sexy man !).

 

Ce temps là est révolu et les exemples nombreux sous mes yeux de vieillards qui furent sans doute beaux, mais qui n’en ont même plus la mémoire, ne m’incitent pas à m’étaler.


Durant ce séjour, en dehors des journées fiévreuses, de longues ballades m’ont permis de découvrir quelques coins de cette région. Lors de ces déplacements, j’ai subi le soleil de façon très disparate, jugez plutôt :


Le visage, protégé par une casquette, est légèrement halé.

Le cou a engrangé quantité de rayons thermiques.

Les avant-bras ont bien cuits au soleil.

En dessous du short, c'est-à-dire des genoux aux chevilles, c’est grillé !

Les pieds, enserrés dans des sandales sont rayés.

Tout le reste du corps est blanc !

Voici donc mon bronzage « Patchwork » unique en son genre !  En fait, ce n’est pas le bon terme ! Je devrais plutôt dire voici mon bronzage zébré !


Voila, c’est cela, je suis un drôle de ZEBRE !

 

Commenter cet article

Christian 19/12/2010 10:14



Michel, pour te rafraichir je voulais joindre une photo de neige normande, je ne sais si cela va marcher il me demande une adresse moi je n'ai que des
numéros alors je te l'envoie par mail, quant tu reviens prends plutot des pulls que des marcels ou des shorts.........



Michel 19/12/2010 10:38



Je crois que je vais installer plusieurs couches ..... en effet !


J'espère que tu as une bonne cheminée en Normandie !


Bises    Michel



Jean-Marc 15/12/2010 17:36



Bronzage patchwork pour un drôle de zèbre! Evidemment, où tu es, tu ne peux faire que dans l'exotisme... ici, dans mon village, on appelle ça un bronzage... agricole!


Mais la répartition est à peu près la même. Quoiqu'il en soit, profite bien du soleil comme tu l'aimes.
Bises.



Michel 19/12/2010 09:19



Et ben cha ché ben drôle !


J'y avais point penché...


Pourtant, petit-fils de paysan, je n'ai aucune excuse.


Mais ce doit être, en effet, l'exotisme et le soleil, ......


Bises -  Michel



PEGGY 15/12/2010 11:15



Hello!!!


Trop déçue de ne pas avoir la photo en illustration.... mais la description est pas mal dans le détail!! Heureuse de
savoir que tu prends des couleurs (même si c'est façon patchwork"). Ici, on est U-NI-FOR-ME-MENT  blancs et raides comme des surgelés Picard ......  C'est pas demain qu'on risque le coup de soleil!! En attendant de tes nouvelles qui nous réchauffent nous t'envoyons de
"rafraîchissants bisous".


A bientôt!!


Peggy & Co



Michel 19/12/2010 09:12



Hélas !, comme je viens de l'écrire à Patrick > Avec une telle photo, c'était "l'attentat à la pudeur" assuré..


J'ai donc, contraint et forcé, renoncé ! ...


Un gros poutou bien chaud à mes gentils surgelés "Picard" !!!!


   MICHEL



JPLSIAM 15/12/2010 06:55



Belle description du zèbre, j’adore ! Ils font la
même chose au bord du Mékong, ce sont en général les germanophones et les pays Nordiques, après ils sont rouges comme des écrevisses et seront de bons patients pour les dermatologues et les
pneumologues. Jean-Pierre



Michel 19/12/2010 09:10



Ah oui, j'ai oublié de citer ces écrevisses humains.....


Moi, rien qu'à les regarder j'ai mal pour eux (Bonjour les nuits et les jours qui suivent !)


Ils sont franchement félès ceux là....


Michel



"jp" 15/12/2010 06:53



Avec un tigre dans le moteur ça le fait bien



Michel 19/12/2010 09:08



Oui, et j'ai laissé la "tigresse" sur le trottoir !



Françoise Rossignol 15/12/2010 02:57



Toujours autant d'humour, bravo!


Tu as tout de même fait le plein de la vitamine "D" et peu importe la façon, ce qui compte c'est de se sentir en forme, ce qui me semble être ton cas depuis ta fièvre.


Tu seras en forme pour affronter le climat parisien, et sans doute le plus beau habillé...


Du soleil de Samui que j'évite aussi en marchant, je te souhaite une bonne journée,


Amicalement.


Françoise



Michel 19/12/2010 09:07



Merci Françoise,


Je risque d'être franchement frigorifié !...


Bon, on ne va pas se plaindre après presque deux mois en Asie !... Y'a pire situation !


Continue bien ton séjour à SAMUI et je sais combien tu apprécies cela!


Bien à toi,


Michel



Patrick 15/12/2010 02:43



Eh, Michel, je pensais trouver une petite photo pour accompagner ton texte



Michel 19/12/2010 09:05



J'ai failli... mais me suis dit qu'il risquait d'y avoir un "Attentat à la pudeur"


J'ai donc renoncé ! .... Hélas, pour les souvenirs 


Amicalement,


Michel



anika 15/12/2010 01:20



Drôle de zèbre c'est le mot, mais à notre age, on est tous zébré, faut être fou pour passer des heures au soleil, surtout en Thailande ou il chauffe dur.


Mon mari est pire que toi, il évite le short car il attrape des coups de soleil sur les genoux et il parait que c'est très douloureux, donc pantacourt et sandales pour pieds zébrés.


Bonne nuit à bientôt



Michel 19/12/2010 09:04



Heureux de ne pas être le seul "Zèbre" de ma génération !


Merci Anika


Bises


Michel



Articles récents

Hébergé par Overblog