Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Camillian

Le Père-Noël est passé cette année un peu en avance, pour le plus grand bonheur des enfants à Camillian. Une partie fut organisée à cette occasion le 22 décembre.

DSC09862.JPG

DSC09848.JPG

DSC09846.JPG

Bien sur, une crèche est installée en bonne place,

sous une très grande bâche translucide verte, fixée entre les bâtiments.

Excellente protection pour les malades, elle l'est un peu moins pour les photos !

DSC09851.JPG

DSC09855.JPG

DSC09854.JPG

DSC09853.JPG

Jeudi 27 décembre, les malades n’étaient pas très nombreux. Cela me permit, après la traditionnelle distribution des boissons, de passer un peu plus de temps avec quelques "pensionnaires" en particulier.

Pendant ce temps, Alain racontait des bêtises à ADD, ce garçon cité souvent sur le blog, malmené par la vie, au centre depuis plusieurs années. Il était là, en 2006, bien avant ma première visite. Il lui était déjà impossible de parler. Il pouvait néanmoins se déplacer avec un fauteuil électrique grâce au financement et à la générosité d’Italiens. Je crains qu'il ne puisse plus beaucoup utiliser la main qui lui permettait de diriger le fauteuil...

Aujourd’hui, il ne peut plus tenir une cigarette (ce qu'il aime pourtant). Un autre malade, un peu plus valide, le pousse dans un fauteuil roulant ordinaire, un peu à l’écart. Les voila tous les deux s’en allant « cloper ». L’aide fumeur tient de sa main gauche sa cigarette et de la main droite, la cigarette pour ADD. Système D je vous dis !...

Nous ne pouvons pas dialoguer puisqu'il ne peut pas répondre, mais il comprend l’anglais aussi nous pouvons au moins lui parler et le distraire un moment. Il rit toujours aux éclats. Je ne l’ai pas vu souvent se plaindre ou plutôt nous faire comprendre qu'il n’allait pas bien. Il a beaucoup de courage et ne s'énerve jamais. Pourtant, il y aurait de quoi je vous assure.

Le temps passe vite et juste avant de quitter le centre, un ancien aide-soignant vient à ma rencontre. Tiens, tu es revenu lui dis-je ?... Oui mais je suis "volontaire" maintenant.

Comme je l'ai déjà écrit, Camillian n'est pas une prison. Les malades vont et viennent en fonction de leur santé. S'ils sont sérieux et suivent bien à l'extérieur les prescriptions médicales, tout est pour le mieux, sinon... ils reviennent.

 

Commenter cet article

natacha 31/12/2012 18:58


mille mercis Michel pour votre présence auprès des malades et VOTRE  distribution de boissons miraculeuse qui réjouit les malades comme tout le personnel. Vous pouvez le dire et le redire :
les malades à Camillian même dans un état critique rient, sourient toujours ou esquissent comme ils le peuvent un sourire qui devient si énorme jusqu'à toucher notre coeur. Ce que j'avais retenu
et qui m'avait semblé aussi important c'était de leur apprendre une fois leur sortie du Centre, parce qu'ils allaient un peu mieux ou pour tout autre raison, à suivre scrupuleusement,
quotidiennement, sans aucun oubli leur traitement. Ce qui peut être difficile pour certains, mais peut leur permettre de ne pas revenir trop vite au Centre dans un état de santé très vite
détérioré. Cette maladie est impitoyable. Place en cette nouvelle année à l'Espoir de mieux soigner ces hommes, femmes, et enfants ! Natacha        

Michel 05/01/2013 02:15



Comme je forme également des voeux pour que 2013 permette de mieux soigner cette maladie qu'est le SIDA. Il faut garder l'espoir.


Je suis très touché par votre commentaire Natacha.



Labaronne 30/12/2012 14:07


finalement cette couleur verte qui illumine la crèche c'est la couleur de l'espoir ?

Michel 30/12/2012 15:37



Bien VU, je n'y avais pas pensé !..


Merci et Bonnes fêtes de fin d'année.



Loqman 30/12/2012 08:36


Une belle page de lumière pour terminer cette année sombre.
Merci pour eux.

Michel 30/12/2012 15:37



Merci Jean-Pierre.



JPSIAM 30/12/2012 05:28


Je vois que ton humble presence est un rayon de soleil pour le centre.

Michel 30/12/2012 06:53



Non non, ce n'est pourtant que peu de chose... Juste un peu de temps et de compassion.



Articles récents

Hébergé par Overblog