Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Les choses de la vie

Dans le Bus TVM en val de marne.

Une dame est assise au deuxième siège derrière le conducteur, un téléphone portable vissée à l’oreille dans une discussion dont tout le monde profite.

Elle est adossée contre la vitre, en travers du siège, les jambes croisées, dont une dépasse largement dans l’allée. Les passagers doivent se glisser entre la chaussure et le siège d’en face pour avancer vers le fond du bus.

Une file d’attente se forme car tout cela n’est pas très rapide. Arrive le tour d’un Monsieur. Il stoppe net devant la jambe de la dame et lui dit :

- Voulez vous que je cire vos chaussures Madame ?

(La dame, au téléphone)

- Il est fou celui là, il veut cirer mes chaussures !

(Monsieur, toujours très digne)

- Oui madame, depuis le temps que les gens lustrent votre chaussure, elle brillerait mieux si je rajoutais un peu de cirage.

(La dame, écartant un peu son téléphone de l’oreille) 

- Qu’est ce qu’elles ont mes chaussures, elles sont propres.

- Certainement madame, alors pourriez-vous vous asseoir  convenablement afin que nous puissions avancer.

Eclat de rire dans le bus.

La dame dit à sa correspondante :  

- J’y crois pas, il veut cirer mes chaussures et il est pas content parce que chui pas assise bien… J’arrive, je suis à deux stations.

 

 

 

Commenter cet article

Françoise 15/10/2010 11:16



C'est le monde à l'envers!


Le téléphone portable fait perdre toutes notions du présent dans ce

Michel 15/10/2010 18:02



Bonjour Françoise,


Cette histoire fait d'abord rire ou sourire, mais au fond c'est particulièrement dramatique...


Voila le monde dans lequel nous évoluons ! 


Merci pour ta visite


Bonne week-end.


Michel



"jpetlesplombs" 15/10/2010 07:04



Voilà la vie comme je l’aime.
Un bon décalage entre l’espace de vie dans lequel certain évolue et la réalité du monde.
Lorsque les deux univers se rencontrent c’est assez drôle. A condition de prendre un peu de recul.
Sinon on étrangle les décalés et d’un coup on se retrouve soit-même du côté des bizarres :
"Dans un bus, il étrangle une passagère sous les yeux horrifiés des autres passagers. Le forcené a été conduit…. "



Michel 15/10/2010 18:01



Merci JP.... Je savais que tu aimerais cette histoire (vécue)


@ Bientôt


Michel



Articles récents

Hébergé par Overblog