Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Çà m'énerve !

Taxes-habitation.jpgAfin d’éviter des hausses brutales, Bercy offre un délai supplémentaire aux communes pour calculer leur impôt sur l’habitation.


C’est l’accroche d’un article du Nouvel Observateur le 19 août dernier.


Cela n’a pas manqué d’attirer mon attention. En effet, donner un délai supplémentaire pour calculer un impôt afin d'éviter des hausses brutales n’est pas bon signe.


Plus loin, je lis : « Le gouvernement va offrir aux communes un délai d’un mois pour adapter leur politique d’abattements sur la taxe d’habitation, afin d’éviter dans certains cas une hausse de cet impôt ».

Au risque de paraître de mauvaise foi (oui, je peux !) permettez-moi d’être un peu sceptique. Allons, Messieurs, un délai pour éviter une hausse de cet impôt !... A qui voulez-vous faire croire une chose pareille ?...


Je continue ma lecture : « Il s’agit d’accorder aux communes « un délai suffisant » pour permettre à celles qui le souhaitent d’adapter « leur politique d’abattement afin de maintenir constante la charge supportée par les ménages » précise le ministère. 


Un modèle de langue de bois à étudier à l’ENA ! : Adapter leur politique d’abattement (cela serait sympa !).... Afin de maintenir constante la charge (oserai-je dire que si l’on maintient constante la charge, cela me semble contraire à politique d’abattement, non ?)….Mais je ne suis qu'un manant comprenant un français simple et clair !


Nous savons néanmoins que la suppression de la Taxe professionnelle autrefois payée par les  entreprises, taxe qui était pour l’essentiel reversée aux collectivités locales, va manquer dans leurs recettes fiscales. Aussi, vouloir nous faire croire que la Taxe d’habitation diminuera dans les communes françaises ne manque pas de me surprendre.


Ce délai va sans doute permettre de lisser l’augmentation, ce qui en langage politique doit vouloir dire maintenir la charge constante.


Surveiller bien vos taxes d’habitation et n’oubliez pas de me signaler mon erreur, je vous assure que cela me fera le plus grand plaisir.


Sources / Le Nouvel Obs.

 


 

Commenter cet article

Stephan 29/08/2010 23:47



JE crois que si j avais de l'argent j'irai le planquer en Suisse


je commence a comprendre les riches et en plus ils sont moins cons que nous ...



Michel 30/08/2010 08:18



Merci Stephan pour ta visite, je te souhaite une excellente journée.


Michel



Eglantine 28/08/2010 11:09



je ne vais pas faire un débat politique ici ce n'est pas le lieu me semble t il mais j'avoue que certaines positions ou commentaires y compris dans certains journaux m'agacent les dents !


qu'on ai voté par conviction politique ou pour le moins pire il fallait bien voter pour quelqu'un, le vote blanc je n'aime pas et l'abstention non plus ...


La France va mal ? bien ! qu'on me cite quelqu'un aujourd hui qui pourrait faire mieux et qu'on me cite son programme, ses propositions...la critique aisée et l'art est difficile
!


pas un parti, mais un homme ou une femme qui était en capacité d'agir, d'affronter, de faire face, et surtout d'oser se mettre tout le monde a dos en OSANT FAIRE ..


et oui rien n'est parfait en ce bas monde mais vous n'avez pas marre d'avoir que des gens qui pour ménager les sondages sont restés statiques...je me fiche des idées politiques ce ne sont que des
idéologies et rien à voir avec le terrain...il n'y a pas de politique intègre...il y a des politiques qui au pouvoir font comme ceux qui les ont précédés et ceux qui suivront ...


personne n'a plus d'illusion sur ce sujet je pense ? d'ailleurs font ils de la politique pour eux ou pour aider les aUtres ?


je ne fait pas partie des nantis...hélas et souvent il faut que notre génération aide celle qui suit...


allez stop pour aujourd 'hui pardon Michel


 


 



Michel 28/08/2010 23:06



Non, ne t'excuse pas Eglantine.


C'est bien de dire ce que tu penses. Il est important d'écouter, d'entendre, de réfléchir car la somme des réflexions ne peut qu'apporter une meilleure analyse.


Mes coups de colère titillent un peu les uns et les autres et déclenchent des appréciations parfois énergiques et souvent spontanées.   J'espère que - comme moi - une fois dit, une fois lu,
nul n'est fâché... et peut-être se dit : Oui, au fond ce n'est pas tout à fait faux.


A Toi, à toutes et à Tous je vous remercie sincèrement pour vos commentaires.


Bises


Michel



Eglantine 28/08/2010 10:48



lisser l'augmentation? maintenir la charge constante...ou l'augmenter plutot !



Michel 28/08/2010 22:54



Nous sommes d'accord ! ....


Bises


Michel



Florian 27/08/2010 19:43



Ah ... y'a une coquille ... Mes excuses, Christian, ma mémoire m'a joué un tour. Et c'est le 3ème post, le vôtre.



Michel 27/08/2010 23:44



Dont acte ! 


Merci Florian



Florian 27/08/2010 19:41



Hello !


J'aime bien quand tu lances des sujets comme ça, Michel ...


Je suis partiellement d'accord avec Michel ( auteur du 4ème post ), parce que la majorité des français n'ont pas voté pour notre président. La majorité de ceux qui ont voté, eux, oui, ont voté
pour lui. C'est différent, et inacceptable, que soient seuls pris en compte les suffrages exprimés ( Oh la la, ça pique comme sujet, ça, hein ? ). Dans l'environnement où nous vivons, les gens en
auront bientôt tellement marre de voir les mêmes têtes de truands patentés et encostardés se présenter devant les Français, que seuls les potes de ces gentilshommes iront voter. Mais c'est pas
grave, on aura élu un président de la république ( démocratique ) Française grâce aux 2587 voies de ses amis ( rémunérés ou non ... ). Ceux qui sont pas contents n'avaient qu'à aller voter ...
Bah oui, mais pour qui ??? voter blanc ? Pourquoi se déplacer pour aller poser une enveloppe qui n'aura aucun impact sur le résultat des scrutins ?


Enfin voilà, mais pour revenir au sujet avec lequel tu nous occupes, Michel, les impôts fonciers ... Evidemment que ça va augmenter et bien, bien, BIEN augmenter. Dans mon coin, la très grosse
majorité des employeurs ( les gros, j'entends, ceux qui se tapent la cloche à la table de leurs conseils d'administration ) est concentrée sur ... aller ... 5/6 communes. Ces communes sont -
enfin, étaient - depuis des années ( et pour les siècles des siècles, pensaient-elles sûrement ) alimentées par la taxe professionnelle et devenues tellement opulentes pour certaines, que leurs
habitants n'y payaient pas d'impôt ! C'est pas beau, ça ? Mais du coup, maintenant que nos pétroliers, chimistes, constructeurs automobile et j'en passe gardent leurs sous, c'est qui qui va
entretenir ( ou finir de construire ) les fastueuses infrastructures d'intérêt collectif ? Sûrement pas les gens qui, de plus, subissent la crise !! Eh oui, parce que ces mêmes employeurs, non
contents de garder leurs sous, expriment encore le besoin, pour survivre, hein Mesdames et Messieurs, on le fait par plaisir, de se séparer à contre-coeur d'une partie de leur personnel ...
Celui-là même qui réside dans le villes décrites plus haut.


Moi je trouve quand même qu'on est vachement pas loin du servage. Il est moderne, celui-là, tu t'en aperçois que quand tu peux plus rentrer chez toi le soir, parce que le serrurier a changé tes
barillets ( enfin ceux que tu croyais être les tiens ). Il va faire bon être serrurier, tiens, si on n'a pas trop de conscience, ou huissier de justice. Là, pas de souci de conscience, tu lui
passes la corde au cou en entrant en fac de droit.


Mais bon, je dis ça, je m'en fous, j'habite une hutte gauloise sans eau, ni électricité, avec un tas de fumier au fond du jardin en guise de commodités ... Alors, le foncier ...


Enfin ... que voulez vous ma bonne dame ... en ce moment, vaut mieux ça que d'habiter au Pakistan, me dira-t-on.


Bonne soirée !



Michel 27/08/2010 23:42



Bonjour Florian.


Voila un sujet qui gratouille, celui de l'abstention  et celui du bulletin blanc. Mais je suppose que nos politiques ont du réfléchir sur cela et puisque ce n'est pas pris en compte et
comptabilisé, il doit y avoir une excellente raison pour ceux en poste !!! Mais je ne suis pas un spécialiste.


La situation des impôts que tu décris est tout à fait correcte. Nous allons avoir de sacrès surprises ... d'ailleurs il faut un mois supplémentaire pour calculer... des hausses acceptables qui se
répercuteront les unes sur les autres. Prenons donc un pari à cinq ans pour voir cette évolution. Je crains même que certaines communes ne soient en "dépôt de bilan" parce que
ces fameuses Taxes professionnelles étaient un trésor que l'on a cru inépuisable. Sauf que .... l'affaire a été menée tambour battant du fait du Prince.


Il aurait peut-être été judicieux d'étudier sérieusement les conséquences avant de chambouler cela. A moins qu'un lobby ait été puissant sur cette affaire. Tout n'ait-il pas possible ?... 


Un peu de bon sens permet d'imaginer qu'en suprimant des recettes, il n'y a que 2 solutions pour équilibrer les comptes : 1-réduire les dépenses et/ou 2-augmenter les impôts.  Nous saurons
bientôt à quelle sauce nous serons "mangés" ... cette année.


Tu cites le Pakistan : Là-bas, le problème de taxes est noyé dans la vase. Ces pauvres gens se battaient (Vu à la TV ce midi) pour une gamelle de semoule.


Ne te décourage pas Florian, "à force de descendre, un jour on touche le fond et on remonte"...


Bon dimanche


Michel


 


 


 












"jp" 27/08/2010 19:05



Etrange lapsus  dans la rédaction de mon
commentaire. Il faut lire : « Moi je ne me donne plus de délai pour OUVRIR les yeux sur….. » Cela voudrait t’il dire que l’opium
distillé savamment par les pouvoirs et bien ça marche, et que j’en suis la première victime ?
Je suis drogué gratuitement et je ne suis pas content : c’est à désespérer.  



Michel 27/08/2010 23:08



J'ai cru que tu fermais les yeux dans l'attente de l'explosion, la tête rentrée dans les épaules - Ton second
commentaire me fait soudain comprendre pourquoi Roselyne n'a pas pu mener à terme ses salles de "shoot" .... C'est déjà fait et ..... on ne le savait pas.


> J'ai bien dit Shoot et non Foot !


Bon repos dimanche.


Michel



natacha 27/08/2010 09:32



Bonjour Michel,


cette dégradation était prévisible ! Soyons honnêtes, que l'on ait voté ou pas pour le président actuel, il est là et nous sommes bien contraints d'accepter sa politique. Lui-même "navigue" dans
ces tempêtes sociales : la retraite par exemple ?! cette réforme aurait dû être abordée et surtout traitée il y a 4O ans ! Mai 68 était un signal fort ... A-t-on vraiment traité à cette époque
les vrais problèmes ?! "La pilule" serait beaucoup moins difficile à avaler à ce jour. Quant à entendre qu'il faille quitter la France pour des raisons financières, là, je suis en colère.
Maltraiter la FRANCE, qui souffre certes, me rend triste. En quittant le "Paquebot France" n'y perd-on pas un peu de son âme ?!     



Michel 27/08/2010 23:04



Bonjour Natacha,


Il est vrai que ce problème de retraite aurait du être traité bien plus tôt.. et que les gouvernements successifs de quelques bords qu'ils soient ont tous évité le sujet.  Résultat :
déception et incompréhension aujourd'hui !


Pour le problème de quitter la France, c'est également un problème difficile. Cela n'a rien à voir avec les évadés fiscaux. Je crois - en tout cas, pour ceux que je connais en Asie - qu'il s'agit
surtout d'avoir une vie plus sereine dans un environnement paisible. Bien sur, en Asie, comme au Maroc ou en Tunisie, e coût de la vie est moindre, et ce n'est pas négligeable. Un grand nombre
partage leur temps entre la France et un autre pays. Puis il y a ceux qui ont décidé de "sauter le pas" pour des raisons diverses et souvent personnelles. Il y a surement une grande désillusion
sur le devenir de notre pays et une profonde lassitude à ne voir rien changer de la part des politiques (sinon de belles promesses!). Que faire ?...


Peut-être qu'en s'expatriant, l'on perd un peu de son âme, je ne sais pas, mais l'expatrié reste toujours Français (y compris dans son coeur).  Dans cette réponse, je ne parle qu'en mon nom
personnel bien entendu, je ne suis pas le porte-parole des retraités expatriés.


Merci pour votre commentaire et bon Dimanche à vous, Natacha.


Michel



Monville-Lansquet Christian 27/08/2010 08:57



je vais encore( peut-être) jouer les troubles fétes mais je crois qu'une majorité de gens ont votés pour ça , pas moi.


alors il faut qu'ils assument leur choix jusqu'au bout, et j'espére qu'ils ont compris leurs erreurs, sinon ça va être la révolution, je suis nostalgique de mai 68....


bonne journée Michel la pluie arrive enfin.



Michel 27/08/2010 22:43



En 1968, j'étais militaire à Paris, et oui, mais je n'ai en rien participer de près ou de loin aux manifestations étudiants... J'étais consigné (en principe) à la caserne ou au travail au
Ministère de la Marine ... et je n'étais pas planqué !


La Normandie va reverdir OUF !


Michel



"jp" 27/08/2010 08:00



Moi je ne me donne plus de délai pour fermer les yeux sur les explosions prochaines des
bombes que nos (ir) responsables de gouvernants de tous bords placent -et ont placées-  un peu partout dans les niches sociales. Le vent souffle dans
le bon sens, les mèches sont prêtes. Quelqu’un a du feu ?



Michel 27/08/2010 22:41



Désolé, je ne fume pas !... Je n'ose sortir pour acheter des allumettes... Il en est qui ne sont revenus que bien des années plus tard.


Merci JP pour cette humeur.


Michel



JPSIAM 27/08/2010 02:54


Une seule solution quitter la France et revenir uniquement pour voir la famille et les amis. J’ai adopte cette solution qui est malheureusement valable uniquement pour les retraites. Jean-Pierre


Michel 27/08/2010 07:55



Tu as raison, c'est une solution pour certains retraités, qui n'est pas possible pour tous. Mais, à mes yeux, ce qui est choquant, c'est qu'après une vie de travail, pour vivre un peu mieux, il
soit nécessaire de quitter la France. Quoiqu'en disent certains, hélas, notre nation dégringole doucement, un peu comme une famille richissime dont les enfants préservent le capital puis les
petit enfants dilapident les biens... En sommes-nous à dilapider, à casser notre société ?....


Bonne journée Jean-Pierre


Michel



Articles récents

Hébergé par Overblog