Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Aujourd'hui

015 1024

Comment font les fourmis pour sortir de nulle part et nous envahir en un rien de temps ?

Voici quelques jours, j’ai acheté un paquet de biscuits totalement fermé hermétiquement, en tout cas, c’est ce que je croyais ! Il est resté tel quel dans le placard au dessus du frigo dans ma chambre.

Hier soir, petite envie d’une gâterie, j’ouvre le paquet, en déchirant l’emballage papier, je tire la boite en plastique dans laquelle sont rangés les friandises et je croque avec gourmandise dans l’un de ces biscuits en posant la boite devant moi sur la table basse.

D’un œil distrait, je regarde TV5, une émission déjà vue en France : « Les femmes qui ont fait l’histoire à Versailles ».  L’autre œil lorgne ce qui ressemble à des petits-beurre. Que vois-je ? Des points noirs se déplacent rapidement dans la boite ?  Je me penche. Horreur, des dizaines, peut-être des centaines de fourmis cavalent, sans gêne sur mes gâteaux !

Mais alors, je mange peut-être des fourmis, pouah !!! 

Je cours cracher dans les WC ce que je dégustais quelques instants auparavant.

En prenant la boite, j’observe ces demoiselles galopeuses. Comment cette invasion est possible en si peu de temps ? Etaient-elles depuis plusieurs jours dans la place ? Il est impossible que les gâteaux secs soient infestés par ces bestioles minuscules !

Entre deux doigts, je prends un biscuit, le secoue au dessus de la table. Quelques fourmis tombent, les acrobates s’accrochent, je souffle fort et libère ma propriété, enfin un gâteau "propre". Je continue l’opération et "sauve" la moitié du paquet que j’installe en lieu sur, dans une boite en fer. Ce sera mon coffre suisse … à gâteaux.

Ce qui est conquis par les guerrières fourmis est jeté dans la poubelle. Mais d’un geste vengeur, je saupoudre le tout de ce qui tombe sous la main : un produit pour nettoyer la salle de bain. Vous vouliez des gâteaux, je vous les offre avec une crème en supplément.

Pas trop contrarié tout de même, car nous sommes en Thaïlande, pays chaud et humide et j’aurais du prendre quelques précautions, je regarde la suite de l’émission à la télévision.

Madame de Maintenon est à l’écran lorsque, devant un œil, quelque chose descend verticalement à toute allure. Surpris, j’enlève mes lunettes, les regarde dans tous les sens et ne voit rien. Bon, il est vrai que je vois moins bien sans lunette alors regarder les lunettes sans lunette, forcément, je ne vois pas trop bien !!!!

Je rajuste sur le nez ces deux verres indispensables. Quelques minutes plus tard, je crois délirer, ça bouge dans tous les sens devant mes yeux. Le Paris Dakar des fourmis n’était pas prévu de passer par mes lunettes.

En deux bonds, je suis dans la salle de bain, les lunettes passées sous l’eau du robinet. Je m’asperge la figure également. Mais j’ai l’impression que ces petites bêtes courent sur mes bras, dans mon cou…. Réalité, suggestion…..

D’accord, vous voulez la guerre, vous l’avez. Mon tee shirt et mon caleçon sont jetés dans une bassine sous l’eau. Je fonce sous la douche, fait couler à fond les robinets et me savonne et me rince tant et tant que la Mère Denis (vous vous souvenez, "Ché ben vrai cha") en serait jalouse !....

Ouf !  Je me sens mieux. J’ai raté la mise au rancard de Madame de Montespan au profit de Madame de Maintenant (c’est ce qu’écrivais la Marquise de Sévigné à propos de Madame de Maintenon). Ce n’est pas important, je connais la suite.

 

Moralité :

Tes gâteaux, tu enfermeras,

Les fourmis, tu surveilleras.

Dans la bouche, avant d’enfourner

Vérifie si la nourriture est squattée !

OU

De gâteaux, tu te passeras.

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Monville-Lansquet 04/01/2010 19:10


il parait que l'on peut les manger grillés aussi....(lol)  courage.
met tes biscuits a l'abri disait ma mére, il n'y a pas de frigo?
 j'adore, aprés les aventures de Martine tu pourrais faire la version Michel tu arrondirai ta retraite...
ici en Normandie sous la neige on est tranquille les fourmis dorment moins 7° cette nuit

 


Michel 05/01/2010 16:21


Oui, c'est vrai que l'on peut les manger (mais grillées).....Personnellement, je n'en ai jamais "dégustées".......         Et lorsque je vois des étals sur
carioles à roulette, je ne suis pas vraiment attiré !
Voila une bonne idée, Michel à la plage - Michel et les fourmis, Michel au feu d'artifice..... Il faudra que je prenne contact avec les Editions Casterman (Un reste de Libraire...)
Rechauffez vous en Normandie devant un bon feu de cheminée.
Michel


Patrick 04/01/2010 13:04


Histoire vraie mais bien rigolotte dont la maniere que tu l'a raconte


Michel 04/01/2010 13:22


Merci Patrick,
Je me suis également bien amusé en écrivant cela.
Bonne soirée !
Michel


Articles récents

Hébergé par Overblog