Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Humour

2001Père Noël MiroirIl est des actions comme de la météo, parfois rien n'arrive vraiment selon ses souhaits.   

Je connais Quelqu'un qui devrait y penser plus souvent.
En effet, du plus loin ou je remonte, il a de tout temps été proche des autres, de leurs ennuis, de leurs soucis, de la douleur. Toujours présent, intervenant parfois très (trop!) rapidement, il offre sur aide. 
Sa route est ombragée par les soucis d'amis, de proches, de gens rencontrés au hasard.

Sortir de l'ombre, entrainer vers la lumière ceux qui broient du noir, n'est pas chose facile. Cela est arrivé néanmoins assez souvent, pour son plus grand bonheur.    

Mais, car il ya un mais ... 2009 est une année pénible.

Il n'ira pas jusqu'à dire «Annus horribilis» La Famille Royale d'Angleterre n'est pas de ses fréquentations. Pourtant, en 2009, bien des actions entreprises sont loin du résultat escompté.

 

Ce Quelqu'un perdrait-il la main ?

Ce Quelqu'un n'a-t-il pas bien écouté ?

Ce Quelqu'un fatiguerait-il?

 

Ce Quelqu'un, dans son miroir, se pose des questions:
--      Pourquoi ces espoirs déçus ?

--      A t-il failli ?

-   Ou ?

-   Quand ?

-   Comment ?

-   Pourquoi ?

Le miroir parle mais ce Quelqu'un ne comprend pas.

 

Eh !..... Quelqu'un, regarde bien ton miroir, il te dit:


«Un ciel nuageux se transforme souvent en orage, le tonnerre et les éclairs font peur, puis vient le soleil»


«Un coup de pied au derrière fait toujours avancer d'un pas» (en langage parlé, c'est un peu plus cru).

 

Tu peux te recoucher maintenant ....  et terminer ta nuit .... Quelqu'un!

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Eglantine 04/11/2009 12:05



je voudrais dire à QUELQU'UN que peut être il a l'impression de perdre la main, que l'année 2009 est pourri ( je le  pense
aussi mais
c'est un autre problème )
que ...ben oui mais moi je me raccroche a ce que mon père nous disait en corse:
"toujours bien ça ne peut pas aller, mais toujours mal non plus " alors je m'accroche encore et encore
et quand je touche le fond je me dis que je ne peux que remonter parce qu'abondonner je ne sais pas ...du moins juqu'a présent !

bises mon ami , chaque petite graine semée fleurit forcément quelque part, même si les moineaux déplacent la semence.



Michel 06/11/2009 19:25


Mère-Grand, encore une fois, tu as mille fois raison...

Mais rassure toi, si je ne vais pas bien, j'écris. Une fois l'article publié, c'est comme si j'avais parlé à un(e)  ami(e)  et je suis requinqué. Une petite nuit de sommeil, et tout
repart....

J'ai déjà écrit: je fonce - et comme un bélier, je me casse la tête, je suis sonné, à genoux, puis je me relève et je re - fonce.  Peut-être un peu stupide parfois le michel
!.!.!.!.!.!

Et lorsque je lis quelques commentaires comme les tiens,  je ne vais plus foncer mais planer ...(bon là c'est plus le bélier mais plutôt
l'archange Saint Michel) - On doute de rien !
Je n'ai pas fumé la moquette je t'assure (je ne fume pas).

Encore un grand et sincère MERCI.
Ta dernière phrase est tellement vrai, je vais me la répéter souvent:
"Chaque petite graine semée fleurit forcément quelque part, même si les moineaux déplacent les semences".

Bises.   Michel.


peggy 13/10/2009 08:05


Je voudrais simplement dire à Quelq'un, que, même loin (géographiquement), il est cher à notre coeur et très présent dans nos vies! Je "l'"embrasse fort!
Peggy


Michel 13/10/2009 12:21



Et bien, Quelqu'un est drolement heureux de se savoir aimé.


Gros gros bisous à tous les 4



Articles récents

Hébergé par Overblog