Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Les choses de la vie

Jean Ferrat est mort le 13 mars 2010 à Aubenas en Ardèche.

Qui n'a pas entendu les poèmes d'Aragon mis en musique par Jean Ferrat ?  

Les générations d'aujourd'hui ne connaissent peut-être pas bien  ces textes. Qu'ils les écoutent avec attention, sans doute certain d'entre eux pourraient apprécier.

 

Jean FERRAT

Aujourd’hui, un grand Monsieur de la chanson n’est plus !…

Pour ma part, cette disparition fait ressurgir un passé, des  souvenirs, enfouis sous les années.

Je pense à toi, Michel, de Dieppe qui durant des heures, nous mettait en boucle les disques de Jean Ferrat, pour notre plus grand plaisir. Tu étais un inconditionnel de l'artiste.  Tu nous a quitté, voici maintenant douze ans. Tu avais alors 50 ans et aujourd'hui je sais que tu serais malheureux!

Je pense aussi à Jean, à qui nous avons essayé d’apporter le plus de confort possible pour terminer sa vie. Tu étais Fan de Jean Ferrat. Peut-être, dans l'autre monde, allez-vous vous croiser !

Je pense à ces nombreuses soirées, dans cet appartement face à la mer, à refaire le monde....

J’écoute Ferrat en écrivant ce très court texte. Mes doigts glissent sur le clavier pour aligner les mots, mais je suis ailleurs, en Normandie……

 

Les chansons de Jean FERRAT, ce sont des souvenirs,

de l’émotion… Les yeux humides. C’est la vie

 

Entraigues

Cette sculture se trouve sur la place d' Antraigues-sur-Volane ,

en Ardèche, commune où Jean Ferrat  vivait depuis les années 1970.

 

 

 

  jean ferrat

Commenter cet article

Pierrette ROMAIN 15/03/2010 09:59



Bien le bonjour mon cousin,

Oh combien as-tu raison d'honorer ce grand homme qu'était Jean FERRAT.
Il savait décrire les sentiments, la vie, les hommes comme personne.
Merci encore Michel, je t'embrasse.
Ta cousine toujours fidèle de ton blog.



Michel 15/03/2010 19:15


Un grand merci pour ce commentaire et ta fidélité.
C'est vrai que Jean FERRAT savait décrire et chanter les sentiments, la vie et nous émouvoir.
Ils sont peu nombreux à avoir un tel parcours une telle vie.
Voila, il est parti tout là haut bien au dessus de la montagne qu'il affectionnait, mais restera à jamais dans ce village d'Ardèche et dans nos coeurs.
Je t'embrasse très fort.
Michel (Ton Cousin)


Sergi 14/03/2010 20:19


Cet artiste a ému beaucoup de monde, tant par sa discrétion que par son combat en chanson. Il mérite tous ces hommages que l'on peut voir sur les blogs et à la télé.
Cordialement
Sergi


Michel_Le billet de Michel 14/03/2010 21:34


Bonjour,

Merci pour votre commentaire. Un homme qui a marqué une génération (peut-être un peu plus) . Il nous reste toutes ses chansons et je pense que nous l'entendrons encore bien longtemps... Peut-être
même que certains le découvriront avec son départ !
Bien à vous,
Michel



Trompeter 14/03/2010 16:51


Et  le poête est mort -La montagne était un peu moins belle ce matin mais Ouralou a du se réjouir de retrouver celui qu'il attend depuis tant d'années - ses cris d'amour, ses pleurs de rage,
là, dans nos vies resteront au détour d'une mélodie - Non pas adieu mais seulement 'au revoir'


Michel 14/03/2010 21:30


Bonjour,
Merci pour votre commentaire.
En effet, il ne faut pas dire Adieu à ce grand Monsieur.
Même s'il n'est plus physiquement sur cette terre, il restera pour longtemps encore ses chansons et ses textes.
Et pour nous, en écoutant encore, nous retrouverons ces émotions.
Oui, non pas Adieu mais "Au Revoir" Monsieur FERRAT.
Cordialement,
Michel


Peggy 14/03/2010 13:28


Que d'émotions....Que de souvenirs..... Je suis fière de faire partie d'une génération qui connait bien Jean Ferrat et a été bercée par ces chants. Cela signifie certainement, par conséquent, que
je ne suis plus si jeune :-) mais qu'importe!! C'est idiot mais je suis sincèrement touchée par la disparition de ce grand poète. C'est un peu de ma jeunesse qui vient de partir....Il savait comme
personne parler des hommes, des femmes, de la vie, de sa beauté..... Il savait comme personne jongler avec la gravité et le léger...Des hymnes à l'amour uniques, des poèmes qui gonflent le coeur et
exhaltent à l'en faire exploser, mais aussi des nuits et brouillard, et des larmes inévitables qu'on laisse couler les poings serrés....
Que d'émotions.......Que de souvenirs.........
Merci Michel, je t'embrasse fort.
Peggy


Michel 14/03/2010 21:25


Bonsoir PEGGY
Oui, tu as été élevée au "biberon" des chansons à texte me semble t-il. Je suis heureux de ton attachement à ces valeurs et un peu malheureux de ta tristesse devant la disparition de cet
grand poète.
Dans ton commentaire, tu as écrit mieux que je ne l'aurais fait la puissance de ces hymnes: le coeur qui gonfle, ainsi que les larmes et les poings serrés.
Nous vivons - avec le talent de Jean Ferrat - les mêmes émotions.
Je t'embrasse fort ainsi que toute la famille.
Michel


JPSIAM 14/03/2010 13:07




Tous ceux de notre génération partagent la même émotion. Jean-Pierre



Michel 14/03/2010 14:41


OUI, c'est un peu de notre génération qui s'en va...
Cela fait un peu vieillot sans doute....
En tout cas l'émotion elle est bien présente.
Bien à toi,
Michel


Monville-Lansquet Christian 14/03/2010 12:55


on entend souvent dire que ce sont les meilleurs qui s'en vont, pour une fois je pense que c'est vrai........mais que fait on encore là...........ah oui j'oubliai il faut aller voter
Merci Michel pour tes écrits toujours justes, bises,
Cris.


Michel 14/03/2010 14:38


Merci pour ton commentaire Christian.
Connais-tu l'Ardèche ?  C'est un bien beau pays...
J'ai rajouté après ta visite sur le blog, une vidéo (vu du ciel de la petite bourgade d'Antraigues sur Volane et promenade en vidéo dans les ruelles)...
Bon dimanche.
Bises
Michel


Evelyne 14/03/2010 11:18



Je pense que beaucoup  comme toi,ont  la larme à l'oeil  les paroles de ses chansons ne pouvaient laisser personne indifférent
Les villageois  d'Antraigue doivent être tristes. Je pensais à notre promenade avec maman cet automne ainsi qu'aux personnes qui nous ont parlé de lui et .... un peu nolstagique
Je t'embrasse



Michel 14/03/2010 11:34


Oui, je pense aussi à notre ballade en Ardèche, il n'y a que quelques mois. Tu te souviens ce vieux monsieur qui nous avait dit qque Jean Ferrat ne venait plus jouer aux boules sur la place du
village car il était bien malade ?.
Nombre de ses chansons font revivre des tranches de vie du passé.
Voila, c'est ainsi.... Même la disparition fait partie des .... Choses de la vie !
Grosses bises
Michel


Articles récents

Hébergé par Overblog