Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Les choses de la vie

Samedi, un peu avant  12 heures, je regarde distraitement dans la rue. Sous mes fenêtres, deux voitures s’arrêtent en double file.  De la seconde, sort  un homme assez jeune, à peine trente ans. Il se dirige vivement vers  la portière arrière du premier véhicule et envoi des bises.

Un moment plus tard, sort  une femme. Elle se dirige lentement vers le monsieur, ne parait pas ravie de le voir, ne le salue pas, le pousse pour ouvrir la portière d’où s’extirpe vivement une petite fille qui se jette dans les bras de monsieur. Il la serre, la soulève avec tendresse et la couvre de bisous. La petite fille, les mains autour du cou de l’adulte, lui bise longuement une  joue puis l’autre. Voila une retrouvaille émouvante !

Plusieurs  minutes se passent ainsi. Puis, fillette est reposée à terre, elle se presse aussitôt contre une jambe de monsieur, l’entoure avec ses petits bras et s’agrippe au pantalon.

Madame sort de la voiture un sac de week-end, le remet à monsieur et semble lui faire des recommandations.

Alors que les deux adultes discutent, sans beaucoup d’enthousiasme de la part de madame, la petite fait mine de partir en essayant de tirer monsieur.

La petite veut s’en aller et oublie la dame lorsqu’avec monsieur, ils font quelques pas. Sur l’injonction de madame, la gamine revient pour lui faire très vite une bise. Si vite que madame est encore accroupie lorsque la petite est déjà accrochée à la main de monsieur.  Il la dépose rapidement dans la seconde voiture.

Madame retourne à son  volant, le dos vouté, le visage triste.

Je crois bien que je viens de vivre la remise (j’ai failli écrire le prêt) d’une enfant à son père pour le week-end. Si cela est vrai, comment se passera la scène inverse dimanche soir ? A moins que l’enfant soit heureuse chez l’un et chez l’autre, retrouvant l’un et l’autre avec autant de bonheur !.....

Famille recomposée ou famille décomposée ?

 


Commenter cet article

natacha 28/09/2010 18:21



Bonsoir Michel, la garde alternée si elle est intelligemment organisée avec une période d'adaptation indispensable pour tous peut être une solution pour l'enfant qui a subi un traumatisme. Elle
lui permet de garder un contact régulier avec ses deux parents à condition qu'il n'y ait pas cette velléité. Face à une bataille d'adultes un enfant ne peut se reconstruire. Les parents frustrés
et probablement malheureux n'ont-ils pas compris que leur enfant n'est pas une marchandise, qu'il demande plus d'attention. L'AMOUR d'UN ENFANT NE S'ACHETE PAS !        



Michel 28/09/2010 22:41



Certains parents arrivent à ne pas faire vivre trop péniblement cette séparation aux enfants. Il faut beaucoup d'intelligence, savoir aller au delà de soi et beaucoup d'amour pour les enfants en
ne les mêlant pas aux histoires d'adultes.


Malheureusement, lorsqu'il y a bataille, les dégâts collatéraux sont souvent "terribles".


Bonne journée Natacha.


Michel



alain 27/09/2010 09:03



Plutôt une location car le Monsieur doit ppayer une rançon chaque mois



Michel 28/09/2010 02:29



Merci Alain pour ton commentaire


Michel



"jp" 27/09/2010 06:51



Famille Explosée ...


La petite fille :


-       Chic deux jours entiers chez mon papa.
Voyons, d’abord nous irons manger au Mac’Do ce midi.  Puis je vais l’emmener m’acheter cette belle robe fluo que j’ai vue dans le centre commercial et
que maman trouve horrible. C’est elle qui est horrible, je la déteste. Ensuite je lui demanderai a mon papa chéri, de m’acheter la belle Barbie Ministre avec toute sa panoplie. Enfin j’irai
manger une glace avec plein de chocolat. Non deux glaces ! Avec trois boules.


-       Dimanche, je veux aller voir le dernier
dessin animé de Disney avec oncle Picsous sur le Krach de Wall Street. Il est trop  très rigolo.
Et il va m’acheter des bonbons, et aussi…..


Le Para :


-       Humm, tout un weekend avec ma princesse. Elle
va être heureuse de voir tout les beaux cadeaux que je lui ai achetés. Les souliers vernis, le petit manteau rouge en cachemire. La trousse de maquillage. La poupée avec la grippe H1N1. Nous
jouerons à la console. On va aller au Mac Do du coin tout à l’heure il y a Dorothée qui va nous rejoindre et ensuite la grande surprise pour cet après midi: tous les trois au parc Disney…..
Ma princesse et Dorothée elles s’entendent bien, c’est super…Ha ! Dorothée…


La Maman :


-       Mon dieu, qu’elle ingrate. Je suis juste
bonne pour  laver son linge et à lui faire faire ses devoirs. Et ce crétin va céder à tous ses caprices. Il va la nourrir de surgelés et de pizzas.
Sans parler des tonnes de bonbons chimiques dont elle va se goinfrer. Il va me la rendre dimanche soir malade, comme la dernière fois. Sa belle robe vichy barbouillée de ketchup. Encore heureux
s’il ne l’emmène par pas chez sa nouvelle et qu’elle ne me dise pas comme l’autre jour: « Papa il a une amie qui est actrice, si tu voyais comme elle est belle. » Une actrice, tu
parles, actrice de x oui ! Ha j’en ai marre. Envie de mourir moi. Tiens je vais allez au Mac Do, a midi ça me changera les idées…


Deux heures plus tard, le directeur du Mac Do aux policiers :


-       Je vous assure, une folle, une hystérique,
elle est passée derrière le comptoir est à commencer à jeter des hamburgers sur un gentil couple avec une petite fille qui étaient là bas dans le fond. Ca amusait beaucoup la petite fille, mais
la dame était très fâchée de recevoir des frittes et de la sauce tomate……



Michel 28/09/2010 02:28



Je me pose une question :


Avec ces habitudes, que deviendra cette petite fille, 1) Adolescente  2) Adulte.


En tout cas, scénario réaliste !


Bonne journée !


Michel


 



JPSIAM 27/09/2010 01:59



Nombreux sont les enfants qui vivent cette situation et je pense qu’ils y trouvent leur équilibre contraints et forcés.Cest ce que disait une
fois a la télé le pédopsychiatre Marcel RUFFO. Cela vaut mieux que si ils assistaient à des bagarres permanentes des parents.



Michel 27/09/2010 03:14



Si cela est vrai, c'est plutôt rassurant. Il est vrai que ces enfants n'ont pas vraiment le choix,


Excellente journée Jean Pierre.


Michel


 



Articles récents

Hébergé par Overblog