Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Humour

1_Il était une fois une charmante dame, épouse du Prince de Venima, qui aimait plus que tout un troubadour, un peu artiste, un peu écolo, un peu révolté, et fou d'amour pour sa belle.

 

Le Prince de Venima, méchant homme, apprit par les serviteurs la liaison  du troubadour  et son épouse.

- Trompé par un Prince, je veux bien, pourvu que je m'y retrouve en €uros d'or, mais un troubadour des temps modernes, un artiste, un écolo, c'est totalement inacceptable !

 

L'épouse, lasse d'être battue et malmenée, osa enfin se révolter et cria  bien haut son amour illégitime. Ni une, ni deux, le mari lui flanqua une trempe et fit murer la porte :


Cliquer ICI pour voir cette maudite porte.


Le troubadour se lamentait :

 

 

Mon Amour, ce matin je suis passé chez toi,
Mais j’ai trouvé porte close.
Ne m’aimes-tu donc plus ?

 

La douleur du troubadour m'était insupportable. Je lui laissais un message (commentaire en web) pour le prévenir de la triste réalité.

- Je crains que ton amour ne soit emmuré pour l'éternité

par son mari jaloux !

 

 


 

 

2_ Le troubadour me rassura avec ce mot :


"Mais la belle n’est  rien moins que la fille de Dutilleul, le brave homme dont Marcel Aymé raconta en son temps les aventures dans son Roman : « Le passe muraille » Et bien sûr, la douce enfant a héritée du talent de son père.
Ainsi, déjouant  les plans machiavéliques du Prince et se moquant des interdits elle vient me voir à sa guise et nous sommes prêts à fuir… à bicyclette. « Quand on partait de bon matin, quand on partait sur les chemins… »

 

 

 Cliquer ICI pour voir la passe muraille.

 

 


3_Ils sont partis, amoureux et heureux... A bicyclette .... Je les avais pourtant prévenus des dangers de cette funeste invention et de la vengeance du méchant cocu. Ils ne m'ont pas écouté. Je suis convaincu qu'il y a du Prince Venima là-dessous. Il n'y a plus de troubadour amoureux, il n'y a plus de femme heureuse, il ne reste qu'une bicyclette ....avec laquelle il n'ont même pas quitté Paris.

Velo-Venima01.jpg

 

Velo-Venima02.jpg

 

 

 


Commenter cet article

"jp" 23/09/2010 06:17



Merci pour le prolongement de cette belle histoire d'amour
Je commence à mettre des sous de côté.
Et l'an prochain, ma belle et moi partons en ...Solex



Michel 23/09/2010 06:33



C'est la classe !... et de belles photos pour http://lavachedevierit.over-blog.fr/


Bonne journée !


Michel



Articles récents

Hébergé par Overblog