Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Paris. Monuments

Le Mont Parnasse tire son nom d’une butte champêtre, arasée vers 1725, que les étudiants comparaient au musée des Muses. Au 18è siècle, les cabarets installés rue de la Gaîté, hors de l’enceinte de Paris, échappent à l’impôt sur les boissons alcoolisées. Bientôt, bals et théâtres songent à profiter de cette clientèle, tel Bobino (1819), où chanteront Mistinguett, Chevalier, Edith Piaf…


La Closerie des Lilas (1804) verra Verlaine, Oscar Wilde et Strindberg. Puis, c’est, en quelques années et dans un espace restreint, une floraison de cafés demeurés célèbres : Le Dôme (1897), La Rotonde (1911), Le Select (1925), enfin La Coupole (1927). Artistes et écrivains, souvent étrangers, s’y côtoient. Allemands er Russes précèdent les Américains. L’Ecole de Paris naît avec Modigliani, Soutine, Chagall, etc… Trotski et Lénine y préparent la Révolution. Hemingway et Miller arrivent après le guerre. En 1929, le Krach de Wall Street disperse les curieux, venus danser au Bal Nègre ou au Jockey. Les « Années Folles » sont finies. Mais aujourd’hui, Montparnasse a retrouvé sa vitalité d’autrefois.

Paris-vu-d-en-haut.jpg

LA TOUR MONTPARNASSE

Dès 1934 la SNCF savait que la gare Montparnasse ne répondait plus à ses besoins. Au bout de 25 ans le projet de reconstruction débouche sur une opération d’urbanisme de grande envergure, la gare sera déplacée et les terrains utilisés à des fins nouvelles.


Quelques chiffres à propos de la Tour :

Croquis-Tour.jpg

Date du projet de modification du Quartier Montparnasse : 1956

Cette opération va démarrer en 1958

Surface : 8 hectares (supprimant plusieurs rues vétustes)

La Tour Montparnasse se trouve précisément à l’emplacement de l’ancienne gare.

Construction de la Tour en une seule phase : de fin 1969 à fin 1972

Nombre d’étages : 58 étages de près de 2.000 m²

112.000 m² en superstructure.

Hauteur 209 mètres / 58 étages plus la terrasse.

Largeur  32 mètres

Poids 120.000 tonnes

Profondeur des fondations 70 mètres


Puissance électrique équivalente à une ville de 30.000 habitants.Ticket entrée Tour Montparnasse

Par beau temps, le regard embrase une zone de 40 kilomètres de rayon.

L’ascenseur monte au 56èmeétage en 38 secondes.

 

 

 

Quelques photos depuis le 58ème étage et la terrasse au 59ème étage par une journée de météo fort variable.

DSC00030.1.JPG

 
DSC00032.1.JPG

 

DSC00033.1.JPG

 

DSC00036.1.JPG

 

DSC00037.1.JPG

 

DSC00038.1.1.jpg

 

DSC00039.1.JPG

 

DSC00042.1.JPG

 

DSC00043.1.JPG

Tiens ! Un touriste : JP.

DSC00044.1.JPG

 

DSC00048.1.JPG

Commenter cet article

natacha 24/09/2010 12:47



P.S. précision "et ne le voir tel qu'il est" c'est-à-dire que je me dois d'accepter dans un premier temps de voir notre Monde tel qu'il se présente. Après ... est-ce qu'il me plait ? c'est une
autre histoire ...  



Michel 25/09/2010 17:51



Merci pour la correction.  J'avais cru comprendre.


Michel



natacha 24/09/2010 12:44



Bonjour Michel, cette tour malgré sa présentation époustouflante je ne l'aime pas tout comme ce fonds de béton de la Défense hurlant sous la Grande Dame ! Paradoxalement, me trouver par exemple
dans le quartier de la Défense m'intéresse et m'interpelle du point de vue architectural et urbanisme. Je "m'interdis" d'avoir des oeillères dans la vision du Monde ... et ne le voir tel qu'il
est


quartier du Mont Parnass quel Passé prestigieux ! Paris fourmille d'Histoire, à raconter. Quelle métamorphose dans le 13ème par exemple et pourtant il y reste des coins qui n'ont pas bougé
pendant 1/2 siècle d'où de vrais petits bijoux.


merci à vous pour cette escapada          



Michel 25/09/2010 17:49



Paris dispose de merveilleux endroits, j'ai en réserve quelques visites ....que je n'ai pas encore eu le temps de publier. Dans ces endroits, on pourrait oublier que nous sommes dans cette grande
ville !  D'autres endroits sont bien peu avenants...


Mais en majorité Paris est une belle ville. Pour ma part, je ne suis pas "fan" de béton, mais j'aime les grandes façades avec une conception originale (je ferai un jour ... des photos des
buildings à Bangkok: la plupart ont une construction.. intéressante).. Je voudrais en faire des choses / ????


Il faudra, au printemps prochain que j'aille dans ce 13ème d'antan


Merci pour votre fidélité Natacha.


Michel



"jp" 22/09/2010 20:21



Merci  Jean Marc d’apprécier cette rencontre
virtuelle. C’est vrai que le blog de Michel aux fils de ses articles si variés rassemble des visiteurs venus d’horizons bien différent.
Le ciment qui unit ce groupe  a pour nom: "ouverture des yeux et des cœurs sur le monde" (je vais le faire rougir)


Bien à vous (ou à toi) Cordialement


JP  



Michel 22/09/2010 22:27



OUI, j'en rougi ... mais de plaisir ....


J'aime beaucoup ta formule JP, mais la barre va être de plus en plus haute, alors que je saute de moins en moins haut ....


Bises à vous tous avec un grand grand merci pour votre fidélité et amitié.


Michel


 



Jean-Marc 22/09/2010 08:55



Ravi d'avoir fait mieux connaissance avec JP: ça crée des liens, le blog de Michel! C'est vrai que cette ville de Paris, avec son côté majoritairement minéral, mais aussi ses zones végétales,
avec la rectitude de ses grandes avenues, les reliefs constitués par ses monuments les plus élevés, cette ville est absolument superbe et la terrasse de la Tour Montparnasse se
prêterait bien à une bénédiction Urbi et... c'est tout! Alléluia! 



Michel 22/09/2010 09:30



Bonjour Jean-Marc,


Une connaissance virtuelle sur qui on met un visage, c'est sympa !


Du haut de la Tour Montparnasse, la vue est splendide. Les photos, hélas, le sont un peu moins.  Je ferai, non, j'essaierai, de faire mieux une prochaine fois.


Plus près du ciel....


Bonne journée !


Michel



"jp" 21/09/2010 07:30



Souvenir d’une belle sortie. Merci Michel pour ce moment partagé.  Ce jour là j’étais "cognito" 


Vue d’en haut Paris m’a toujours donnée la sensation d’être un bloc minéral compact dans
lequel on a creusé, les vides, les places, les rues, les cours… Seuls émergent quelques sculptures : Tour Eiffel, ND, Beaubourg, Montmartre, Dômes et clochers…
Cela tient aux règles d’Urbanisme qui ordonnent la ville. Et qui fixent des marges d’espacement et de hauteur pour les constructions.
Parfois, lorsque je suis au raz du sol (ça m’arrive) je fixe cette idée dans ma tête et je vois la ville d’une toute autre manière.  
Allo ? Docteur ? Toujours en vacances ? Dépêchez-vous ça urge !



Michel 22/09/2010 08:59



Je viens de téléphoner au Samu !!!


Bonne journée


Michel



JPSIAM 21/09/2010 04:39



Les images parlent d elles mêmes! Même de la haut de la tour ! Que c’est beau Paris ! Sans aucun autre commentaire. Jean-Pierre



Michel 22/09/2010 08:56



Merci Jean Pierre


Excelente journée


Michel



Articles récents

Hébergé par Overblog