Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Paris. Musées

Dimanche 16 septembre 2012. Le Louvre : La chasse au lion 
Descendez les escaliers pour sortir de la cour Marly, et dirigez vous vers la cour Puget. Au bas des escaliers, sur le mur qui fait face aux esclaves, vous trouverez le relief en bronze de la paix de Nimègue. C’est le troisième en partant de la gauche.
 

 

09 Le lion et l’agneau

09-Le-lion-et-l-agneau-copie-1.JPG

 

09-Le-lion-et-l-agneau-600.jpg

Photos Michel Bonnefoy 2012        


Cette œuvre est un message secret, et seul Louis XIV, qui se trouve au centre de la composition, peut nous donner la clef de sa signification.

Il est représenté devant le temple de Janus (reconnaissable à la tête de Janus, à deux faces, sur le fronton), dont on ferme les portes en temps de paix. Le dieu Janus représente la prudence. Il est doté de deux faces car Saturne, le père de Jupiter, lui a accordé le don de voir à la fois le passé et l’avenir.

Le roi présente la figure de la Paix à l’Europe en guerre, symbolisée par une femme au pied de laquelle gisent des trophées d’armes renversés. L’allégorie de la paix, que l’on reconnaît à sa branche d’olivier, tient en laisse un lion et un agneau, symboles de force et de prospérité. Derrière le roi, l’Histoire écrit sur une tablette les hauts faits du souverain, qui resteront ainsi à jamais dans la mémoire des hommes.

À gauche, la Justice brandit son épée et tient la balance indiquant l’esprit dans lequel a été réalisée la paix : en toute équité. Dans le fond de la composition, on retrouve la Renommée proclamant la grandeur du roi et ses victoires. C’est le duc de La Feuillade qui fit appel au sculpteur Desjardins pour réaliser ce bas-relief en bronze à la gloire de Louis XIV, destiné à être placé sur le monument de la place des Victoires à Paris.

Il représente la paix de Nimègue, traité qui mit fin à plusieurs années de guerre, signée entre la France, la Hollande, l’Espagne et l’Empire germanique en 1678 et 1679.

 


Source texte : Le louvre.fr

Commenter cet article

JPSIAM 05/10/2012 11:59


Infatiguable Michel, une nouvelle salle vient d ouvrir au Louvre sur l art islamique.

Michel 16/10/2012 09:54



C'est prévu pour une prochaine visite !


Bientôt...



Loqman 30/09/2012 18:24


Fabuleux, j'arrive à lire le futur !

Michel 16/10/2012 09:45



Tu vois je disais que je garbouille !



Articles récents

Hébergé par Overblog