Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Les choses de la vie

099-copie-1.JPGAvant le départ, en salle d’embarquement commune pour plusieurs destinations, des enfants bruyants couraient sous les regards agacés des passagers dont les yeux semblaient signifier « pourvu que ceux là ne soient pas dans "notre" avion » ! 

Quelques trop rares parents interpellèrent leur progéniture en les sermonnant, leur expliquant qu’ils ne devaient pas gêner les personnes avec leurs cris et galopades. Ils devaient être plus discrets.

Les autres parents ou accompagnateurs ignorèrent les comportements qui transformaient cette salle d’attente en cour de récréation. L’un d’entre eux dit même à haute voix qu’il fallait bien qu’ils se défoulent ces "pauvres chéris" !...

Par bonheur, un rassemblement pour signaler le retard d’un avion nous permit de constater que plusieurs des enfants ne seraient pas sur le vol de la Thaï Airways.

Néanmoins, un peu plus tard, nombreux étaient encore les passagers accompagnés d’enfants à monter les premiers à bord, comme c’est l’usage.

Ces instants sont souvent une belle pagaille lorsque quelques uns ne respectent pas les consignes données par le personnel au sol. Les personnes assises sur les fauteuils au fond de l’appareil entrent immédiatement à la suite des parents avec enfants suivis ensuite par les numéros des sièges en revenant jusqu’aux premières places sur le devant de l’appareil.

Ce matin, tout se passa pour le mieux en évitant bousculades et énervement. Nous partîmes à l’heure et le Boeing 777 - TG-931 traversa rapidement les nuages pour retrouver un ciel dégagé sur un lit de coton à perte de vue.

Dans l’avion, il n’y eut pas beaucoup de répits avec les enfants. Ici, un qui pleurait, là-bas, un autre en colère, là encore, un autre criant ou hurlant son mécontentement. Ce fut longtemps une "musique d’ambiance" sur ce vol de plus de 10 heures.

Merci aux parents qui essayèrent de calmer autant que possible leur enfant, en le berçant et/ou en faisant les cent pas. Au moins, ils essayèrent de calmer le gamin et dans ce cas, nous ne pouvions que compatir… oubliant d’ailleurs bien volontiers le désagrément !

Aux parents dont les colères ou caprices d’un enfant ne semblaient pas les gêner, et laissaient la situation en l’état, marquant ainsi un manque de respect pour les autres passagers, je leur souhaite beaucoup de plaisir avec ces enfants mal éduqués. Leurs "petits Chéris" deviendront certainement très respectueux plus tard… Par hasard !...

Questions : Est-ce bien rendre service à ces enfants que de ne pas leurs inculquer les bases d'une vie en société ?  Quelle intégration auront-ils en les laissant agir selon leur propre volonté, sans rêgles et sans repères ?... Obtiendront-ils tout ce qu'ils souhaitent par caprices et colères une fois adultes ?... Ne seront-ils pas tout simplement bien malheureux plus tard ...

 

109.JPG

Nous arrivâmes à 5 h 55 (heure de Bangkok)

0h 55 à Paris que nous avions quitté la veille à 13 h 45.

Au dessus de  Suvarnabhumi Airport, le jour se levait timidement.

 


 

Voir un autre article, du 13 novembre 2010 :

Pourquoi les enfants crient ?

Commenter cet article

anika 25/07/2011 10:56



Tu as raison,je me souviens avoir donner du sirop (nopron) pour les calmer, c'est inoffencif et très efficace. Mais maintenant il ne faut rien leur dire à ces chers petits, une bonne fessée ne
fait de mal à personne


Bisous bonne après midi


Anika, 



Michel 25/07/2011 14:35



Vive l'enfant-Roi !


Changement de civilisation !... qui ne simplifie pas la vie


Bises Anika


Michel


 



anika 24/07/2011 00:13



je voudrai répondre à Jean Pierre, j'ai fait mai 68 (j'avais 20 ans) et par la suite j'ai eu 3 enfants (74-77-82) et ils se sont toujours bien tenus, mais je suis comme toi, je ne supporte pas
les enfants mal élevés.


Ils faut prévoir une grande soute ou les assomer au départ......lol


Gros bisous a+



Michel 24/07/2011 17:22



Je crois bien qu'autrefois on donnait un peu de sirop pour apaiser ces enfants qui parfois ont mal aux oreilles ou simplement ont peur par le bruit de l'avion.


Je suppose que cela ne se fait plus !


Il faut dire que dans la civilisation dans laquelle nous entrons (procès à tout va pour un oui et pour un non) aucun stewart n'oserait proposer une telle chose.... Et ainsi tout le monde
supporte... et pendant plus de dix heures le voyage est bien pénible !


Bises Anika


Michel



Florian 23/07/2011 23:34



Ah bah ... JP m'a coupé l'herbe sous le pied !!! Moi aussi j'aurais juré qu'en dessous d'une certaine taille ET au dessus d'un certain volume sonore, ça voyageait en soute, cette espèce-là ...
non ?



Michel 24/07/2011 17:19



Et ben non .... Mais si "j'aurais su" j'aurais ben demandé....



TititeParisienne 23/07/2011 17:46



Bonjour Michel ; Les enfants d'aujourd'hui n'ont pas d'éducation, les parents sont je m'en foutisme !! J'ai eu 5 enfants Michel ( 1980, 1987, 1988, 1990 et 1992 ) et partout où j'allais, même au
restaurant je n'avais que des compliments !! faire des enfants tout le monde peut le faire, les éduquer est autre chose !! 


Passe une bonne fin de journée, gros bisous, Véronique.



Michel 24/07/2011 17:09



Parfaitement d'accord, un enfant ne doit pas qu'être élever mais aussi et surtout EDUQUé, ce que certains parents oublient.  Et c'est avec l'éducation qu'ils auront une vie
meilleure et normale...


Merci Véronique. Bises


michel



jp 23/07/2011 12:22



Comment ? les enfants ne voyagent plus en soute ?
Mais quelle horreur!!!



Michel 24/07/2011 17:07



  -    -    -    -    - 


Non, la soute était réservée aux Chats et Chiens sur ce vol !!!! 



Rainier 23/07/2011 04:54



Hello Michel,


Donc, si je comprends bien... tu es à nouveau en Thaïlande...


Oui... cela m'est arrivé d'avoir sur un vol un enfant non loin de mon siège qui crie toute la nuit... (je crois que c'est arrivé à tout le monde).


On peut débattre longtemps sur ce sujet... les causes sont diverses, mais pour le passager qui doit subir des heures de pleurs et de cris, il est vrai que c'est bien pénible et cela est encore
plus pénible lorsqu'on sent l'indifférence des parents.


A bientôt



Michel 24/07/2011 17:05



Bonjour Rainier,


Oui, de retour en Thaïlande. Sur cet avion, j'avoue que j'avais beaucoup de sympathie pour le Père qui n'arrivait pas à calmer son enfant. Ce qui m'a mis en "pétard" ce sont, comme tu le dis, les
indifférents... Et il y en avait dans ce vol.


A bientôt,


Michel



JPSIAM 23/07/2011 04:45



Je vois que tu es de retour au pays du sourire. Les enfants n'ont plus aucune éducation, les parents n'en n'ayant pas eu eux meme, ce sont les enfants et petits-enfants de mai 68. Jean-Pierre.



Michel 24/07/2011 17:18



Il est navrant que ces parents ne se rendent pas compte que la vie en société s'apprend ! Il est tellement plaisant de faire plaisir, de dire bonjour, de proposer son aide à une dame âgée, de
faire attention à ne pas gêner ses voisins où que ce soit. Bon, il est vrai que si ces bases n'ont pas étaient apprises ..... il n'y a rien à espérer !


Je crois cependant qu'il y a des enfants bien élevés - de quelques générations que ce soit (peut-être en effet, un peu moins après Mai 68.. mais pas tous).  Hélas, bien sur, on ne
remarque que les mauvais !.. Ce qui a été mon cas dans cet avion !


Bonne soirée Jean Pierre


Michel


 



Articles récents

Hébergé par Overblog