Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Çà m'énerve !

Certains Sénateurs feront peut-être la grimace ce soir, d’autres seront ravis de s’installer au Sénat. La crise est partout en France, mais elle ne semble pas avoir touchée cette noble institution. Du reste, un certain nombre de sénateurs peuvent prétendre à la retraite. Une retraite très généreusement distribué pour eux. 

Pour justifier mes propos, vous trouverez ci-dessous un  rappel de quelques  articles de presse dont les derniers ne remontent qu’à quelques semaines.

La retraite des sénateurs est passée en 2007 de 53 ans à 60 ans. Un mandat suffit pour qu’un ancien parlementaire touche 1.553 euros par mois  à partir de 60 ans. Deux mandats permettent de recevoir une retraite de 3.096 €uros, pour trois mandats 4.644 €uros et ainsi de suite jusqu’à un plafond de 6.192 euros.

Leur régime « très spécial » leur permet de recevoir 6 euros pour 1 euro cotisé alors que le régime général reverse 1, 5 euro pour 1 euro cotisé !... Cherchez l’erreur !...

Lire " La retraite des parlementaires"   Sources Internaute.com

Lire " Députés et sénateurs bénéficient de régimes spéciaux de retraite particulièrement avantageux" sur Capital.fr

Enfin, le 9 septembre dernier, Médiapart révélait  que les sénateurs les plus gradés (président de groupe, de commission, secrétaire de bureau…) pouvaient percevoir un complément de retraite variable entre 700 et plus de 5.000 euros s’ils ont occupé l’une de ces fonctions pendant 3 ans.

Lire "La retraite en or cachée des dignitaires du Sénat" > Médiapart.

 

Egalité, vous avez dit Egalité ?... C'est quoi l'Egalité ?...

 


J'avais déjà réalisé un article sur ce sujet le 30 mai 2010 : Voir cet article.

 

Commenter cet article

Christian 29/09/2011 18:24



Enfin, comme j'ai dit c'est bon je peux mourrir j'aurai vu ça....


plus sérieusement, cette assemblée de politicar en pré-retraite ne sert plus a rien de nos jours, maintenant que nous sommes européens l'assemblée nationale plus le parlement européen cela suffit
largement et quelles économies nous pourrions faire, afin de s'occuper de l'éducation et de la santé de nos compatriotes entre autre....


merci a toi Michel tu est comme dans" Plus belle la vie" tu colle a l'actualité.



Michel 09/10/2011 16:30



Merci Christian !


Je vais reprendre sous peu l'actualité et les photos...


 



Daniel Hèm 26/09/2011 17:58



Je comprend "qu'ils" se battent pour décrocher ces postes...


Les chiffres sont vertigineux et indécents.
Que l'on retribue ces personnes qui passent du temps pour le pays, certes, mais là, c'est irréel.
Comment explique-t-on le ratio de 6 pour 1 ? D'où vient l'argent qui entre dans leur poche, à part de la nôtre ?
Ça n'est pas équitable, et il y a quelques années - en 1789 - les nobles ont payé de leur vie leur privilèges de l'époque.
Peut-être qu'un jour nos jeunes referont une révolution à leur manière, cet exemple serait un bon prétexte.
Merci Michel, et bonne soirée.



Michel 27/09/2011 09:07



Chaque période a donc SES Nobles !..... Jusqu'à quand ?....



Jean-Marc 25/09/2011 19:09



Et comme si cette assemblée de "vénérables" ne coûtait pas assez cher à la collectivité, on fait passer leur nombre, à l'occasion de ce renouvellement partiel, de 343 à 348!


Si on diminuait les confortables traitements de tous les parlementaires nationaux en exercice (députés et sénateurs), de seulement 2 000 Euros par mois, il leur resterait quand même de
quoi vivre et cela représenterait une économie d'environ 20 millions d'Euros par an. On pourrait également "gratter" un peu sur les retraites de tous ces notables et puis aussi tout
simplement réduire leur nombre!


A l'heure où chaque euro dépensé par l'Etat est un euro emprunté, cela mérite réflexion, car il est à craindre que le grand coup de ménage évoqué par Natacha et JP soit un remède pire que le mal.
Mai après tout, ils l'auront bien cherché!



Michel 27/09/2011 09:05



Encore 5 copains à caser !... J'ai failli écrire coquins ouuups !!!!


Je suis dégouté


 



TititeParisienne 25/09/2011 17:39



Tu sais comment faire Michel pour être Sénateur ? ça me plaît bien moi ! 



Michel 27/09/2011 09:03



C'est un club très spécial ... Je crois qu'il faut prendre un train spécial aux places réservées par les amis ...



jp 25/09/2011 06:45



Pour aller dans le même sens que Natacha, inscrivez moi sur la liste pour faire le ménage:
Je suis un très bon balayeur.
Bon dimanche à tous.



Michel 27/09/2011 09:00



C'est noté, mais le balai n'est pas fourni...!



natacha 25/09/2011 01:35



Bonjour Michel, peut-être vais-je être un peu hors sujet. Mais je viens de lire un article récent du Point (lepoint.fr) intitulé "Sénat : Paul Vergès, l'insubmersible doyen". Extraits : "Paul
Vergès 86 ans deviendra le prochain doyen de l'Assemblée...en 1/2 siècle de vie politique Paul Vergès aura été Conseiller général, député, sénateur, parlementaire européen, maire, président de
région... Il répond à ses détracteurs en citant Malraux "Il n'y a qu'une seule manière de combattre, c'est d'être vainqueur". Ma question : au vu de toutes ses fonctions politiques énumérées quel
est le montant réel de sa(ses) retraite(s) ?!! Ca donne le vertige : qui peut m'expliquer comment ces hommes politiques peuvent assumer tant de fonctions de si hautes responsabilités ??! Qui fera
le Grand ménage dans ce pays pour réduire ces inégalités flagrantes voire honteuses ?


Bonne journée à vous Michel,


 



Michel 27/09/2011 09:00



Votre propos est parfaitement dans le sujet au contraire Natacha.


Ces cumuls, dont on se demande d'ailleurs comment ils peuvent gérer tout cela, leurs offrent de bien beaux avantages .... Et comme ce sont eux qui décident... pour eux (de droite à gauche
d'ailleurs) il y a peu de chance que les choses changent de leur fait...


Attendons de voir la suite, c'est bien tout ce que l'on peut faire aujourd'hui... jusqu'au ménage ???


Excellente journée à vous,


Michel


 



Articles récents

Hébergé par Overblog