Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Photos Cambodge

Mon premier voyage à Phnom Penh était en 1993. Les forces Vietnamiennes avaient quitté le Cambodge en 1989 avant l’arrivée de l’ONU en 1990. Dix-huit années sont passées et je retrouve une ville métamorphosée.

Phnom Penh est maintenant une ville agréable, avec une population jeune, dynamique, et souriante. Les larges avenues plantées de nombreux platanes (autrefois le Cambodge fût sous protectorat français) sont empruntées par de nombreux véhicules, des bicyclettes aux énormes 4x4. Les commerces foisonnent. Les conducteurs de Tuk Tuk proposent leurs services avec légère insistance mais sans aucune agressivité.

On se sent bien ici aujourd’hui !

Au milieu de toutes ces marchandises étalées dans les nombreuses échoppes, les multiples restaurants, quelques déshérités ou handicapés essayent d’obtenir un peu de monnaie ou vous proposent d’acheter divers objets souvenir.

C’est une constatation et je me garderais bien d’en rajouter. Malgré notre "richesse" en France, n’avons-nous pas ces identiques sollicitations ? Au Cambodge, l’aide sociale n’existe pas et sans travail ou en cas de maladie, la misère peut frapper rapidement une famille.

Dans quelques années, avec certains travaux, si les Cambodgiens ne construisent pas d’énormes buildings en ville, Phnom Penh demeurera une ville agréable à vivre.

 

Phnom Penh En Ville (2)

Phnom Penh En Ville (13)

 

Phnom Penh En Ville (3)

 

Phnom Penh En Ville (5)

 

Phnom Penh En Ville (11)

 

Phnom Penh En Ville (9)

 

Phnom Penh En Ville (6)

Phnom Penh En Ville (12)

Ancienne maison coloniale.

Phnom Penh En Ville (10)

Quartier en travaux.

Phnom Penh En Ville

 

Quelques commerces traditionnels :

Phnom Penh Commerces (4)

 

Phnom Penh Commerces (5)

 

Phnom Penh Commerces (3)

 

Et voici en vidéo, une balade en Tuk-Tuk....

 

 

Commenter cet article

natacha 27/08/2011 11:40



Bonjour Michel,


Pour être tout-à-fait franche, j'aurais aimé découvrir Phnom Penh bien avant 2011 ! et de 1993 à nos jours vous avez dû la trouver métamorphoser, beaucoup de constructions en cours ... ! je
l'imagine tellement autre ...  mais toute capitale du monde évolue inévitablement et plus particulèrement PP qui a dû renaître de son Passé tragique.


Phnom Penh à visiter en tuk tuk, oui, bien sûr, les artères sont tellement larges et très longues parfois jusqu'à 5 km !  Je retrouve à travers votre vidéo sans problème l'ambiance de la
capitale et plusieurs parcours que j'ai effectués : ce grand bâtiment à 2 tours à droite que vous avez filmé au loin, sur le retour de votre parcours, c'était la gare ! uant aux chauffeurs de
tuks tuks ou de motorbikes , certes ils ne sont pas agressifs, mais "envahissants" ... à chaque coin de rue vous êtes sollicité et ils ne comprennent pas pourquoi une touriste marche et visite
leur ville à pied !! Quand un minivan arrive à destination les chauffeurs courent pour "attraper son client " et il ne doit pas râter une course !! c'est un fait, quand on voyage il faut
apprendre à gérer tous ces particularismes qui ne sont pas propres à Phnom Penh mais aussi dans les lieux touristiques de l'Asie du sud-est.  Cette remarque m'a été rapportée par d'autres
voyageurs qui eux, n'ont pas hésité à parler de "harcèlement" ! Par contre, je n'oublie pas que parfois les chauffeurs s'endettent pour acheter un tuk tuk et que c'est leur gagne-pain mais j'aime
tellement visiter une ville à pied, on y observe tellement plus de détails qui vous permettent de prendre le pouls de la ville et de ses habitants, que le budget tuktuk n'a pas explosé durant mon
périple ... Souvent les chauffeurs sont restés perplexes face à une touriste qui leur refuse ce service. Pourtant, mes bonnes chaussures de randonnée auraient pu leur donner un indice ... petit
détail, de façon générale ils n'aiment pas marcher !


P.S. sauf erreur de ma part, l'Ambassade de France n'est-elle de style Le Corbusier ?        


Belle journée à vous !



Michel 29/08/2011 11:28



Tellement changée en 18 ans !... Mais en 1993, c'était trop triste pour la vie quotidienne des Cambodgiens, et cela me rendait malade. Je ne pouvais pas oublier les douleurs de ce peuple et la
folie des hommes....quelques années auparavant !


Bien sur, même le centre ville a un peu changé, mais j'ai retrouvé quelques repères. Par contre, j'ai l'impression que la ville a grandi. En fait, il y a beaucoup plus d'habitants, beaucoup de
jeunesse, beaucoup de magasins, restaurants...etc... En 1993, c'était une ville qui se réveillait d'un cauchemar. Aujourd'hui, c'est une ville qui bouge et qui progresse. Reste à savoir comment
?...dans quelques années....


Il est vrai que les chauffeurs de Tuk-Tuk vous sollicitent systématiquement. Comme vous, j'ai parfois pensé qu'ils leurs fallaient à tout prix obtenir quelques Dollars car ils ont certainement
des charges (emprunt et/ou famille). L'un m'a dit s'être marié récemment, mais il ne veut pas d'enfants pour le moment (trop cher).


En temps normal, je marche aussi beaucoup (quoique j'ai utilisé aussi ces Tuk-Tuk pour des raisons de temps). Il est vrai que partout en Asie, on semble un peu fou de marcher autant.


L'architecte de l'Ambassade de France à Phnom Penh est Jean DUBUS avec Jean-Pierre LOTH (1999)  liens du book  http://www.p-ar-k.fr/dropbox/park_20074.pdf


Ses réalisations sont magnifiques > Peut-être y-a-t-il un peu d'inspiration Le Corbusier.


Bonne journée Natacha.


Michel


 



Eglantine 27/08/2011 10:00



des noms qui aujourd hui grace à toi sont "visibles" pour moi....je m'avance et je découvre pas a pas ...merci


bisous



Michel 29/08/2011 11:06



Et bien, je suis ravi de pouvoir partager ces moments ....


Merci Eglantine - Bises


Michel



Peggy 27/08/2011 09:32



Merci pour cette petite balade dans la ville ! Mais quelle éfervescence!! On n'a l'impression qu'il n'y a pas de feux et que ça ne s'arrête jamais!!


On t'embrasse!


Peggy & Co



Michel 29/08/2011 11:05



Et bien, Peggy, dis toi que pour moi PHNOM PENH était calme (à côté de la THAILANDE) !..


ll y a pas beaucoup de feux .... mais cela se passe assez bien aux carrefours qui n'en possèdent pas car l'un passe puis l'autre...etc...


Réaliser une vidéo, comme celle ci, c'était également pouvoir rendre une atmosphère que l'on ne peut pas vraiment décrire.... Je suis donc très heureux de ton commentaire !


Bisous à tous les 4


Michel



JPSIAM 27/08/2011 03:19



En 1993 il y avait les Forces  de L ONU dont la  France
avec la Force APRONUC/ UNTAC (1992-1994). Jean-Pierre



Michel 29/08/2011 11:01



Voila, tu rafraîchis ma mémoire, J'avais un nom dans mon esprit que répétaient sans cesse les Thaïlandais, et je ne le retrouvais plus : c'était UNTAC UNTAC.  En nous
voyant, c'était du reste la première question : UNTAC UNTAC ? .... Ils ne voyaient pas beaucoup de touristes alors !


Bonne journée Jean-Pierre



Articles récents

Hébergé par Overblog