Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Les choses de la vie

Ces deux dernières semaines, le voisinage d’enfants hurlants m’a parfois agacé. Vous allez peut-être dire :

- Michel prend un coup de vieux, voila qu’il ne supporte plus les mômes !

 

Après tout, ce pourrait être vrai.

 

Pourtant, je vous assure que, bien souvent, je fais preuve d’une certaine patience ! 

 

Deviendrais-je alors "Tonton Daniel" ?  


Pardon pour tous ceux qui se prénomment Daniel (j’en connais plusieurs).


Ne voyez là aucune mauvaise intention à votre égard, il s’agit simplement de ne pas me surnommer une fois encore :   

 

Tatie Danielle : [ Voir l’article du 13 octobre 2080 ]

 

Pourquoi donc, soudain, je fais une fixation sur les enfants qui crient ?

 

1 - La veille de mon départ en Thaïlande, alors que nous déjeunions au restaurant,  Henri-Claude et moi, s’est installé un couple avec deux enfants ; Un garçon d’environ 6 ans, calme et sa petite sœur, environ 3 ans qui a maintes fois hurlé sans raison.

Ce cri vrillait les oreilles hiiiiiii hiiiiii hiiiiiii…..

Papa lui répétait : ne crie pas, s’il te plait….. Et maman faisait comme si elle n’entendait rien ! … Au fait, elle était peut-être sourde... la maman !

Nous n’étions pas à côté de leur table, mais lorsque ces cris traversaient la salle, inutile de parler, nous ne nous entendions plus.

J'ai pensé que, peut-être, elle n’était pas tout à fait normale, alors pardonnons et supportons. Nous n’en avons pas moins rapidement terminé notre déjeuner pour quitter le restaurant !

 

2 – Dans l’avion Paris Bangkok le 3 novembre, à l’arrière de l’appareil où je me trouvais, trois passagers étaient des enfants. La petite fille d’un couple s’est comportée normalement. Elle a seulement pleuré quelques instants avant de s’endormir.

Sur les premiers sièges de l’autre coté de la cabine, une jeune femme avec deux enfants. Un garçon (à peu prés l’âge de la petite fille précédente autour de  quatre ans) et un autre enfant plus petit, environ deux ans.

Le garçon nous a réalisé une symphonie en hiiiiiii hiiiiii hiiiiiii….. parfaitement insupportable, notamment, en pleine nuit, lorsque tous auraient bien voulu dormir ! Après avoir entendu la maman répété d’une voix monocorde et fort peu autoritaire : Chut… J’ai compris qu’il n’y aurait aucune modification dans le comportement du gamin.  Alors, j’ai enfoncé les écouteurs aussi loin que possible dans mes oreilles et monté un peu le son. Malgré cela, j’entendais encore….  D’autres membres de la famille étaient assis sur les sièges justes derrière et personne n’a essayé de faire taire le gamin !

 

3 - Jamais deux sans trois !  dans le bus qui me ramenait de Camillian aujourd’hui, une gamine nous a également réalisé un concert :

hiiiiiii hiiiiii hiiiiiii….  avec une mère "sourde" et préoccupée, au visage ravagé de fatigue…

 

Voici donc trois cas récents pour étayer mes remarques.

 

Il se pourrait, qu’à défaut de mal vieillir, ou en plus de ce défaut, j’oublie quelque peu le passé. Cependant, je n’ai pas souvenir de pareils comportements. Ainé de 5 enfants, je n'ai pas en mémoire de telles situations avec ce genre de cris. Des colères quelquefois, des pleurs évidemment, des bouderies parfois, mais cela se calmait bien vite, surtout lorsque notre père haussait le ton. Mais je parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître … !!!!

 

Ces cris identiques et crescendo hiiiiiii hiiiiii hiiiiiii…..sans violence, sans taper des pieds, sans se rouler par terre, sans pleurs et sans casser quelque chose….n’ont rien à voir – à priori - avec colère, violences et caprices. Il est bien difficile d'exprimer ceux ci par l'écriture !  S'il me fallait un exemple: "Imaginez une cocote minute d'où s'échappe d'un coup un jet sonore de vapeurs, rendez ce son très aigus, ce pourrait ressembler à cela."


Cette soudaineté, la stridence et la puissance me laissent perplexe. Y aurait-il une relation entre  "l’enfant Roi" et l’éducation ?..... Modification de la société ? 

Je ne comprend pas ...

 

Bien entendu, j’ai cherché sur Internet. Je n’ai pas trouvé cette expression d’un seul cri puisant et répété. Une somme incroyable de Forum existe, concernant notamment les enfants qui hurlent et piquent des colères. Mes recherches ne sont pas allées au bout de tous les témoignages ou appels au secours de parents déboussolés.

 

Loin de moi, l’idée de donner des leçons car je n’en ai aucune capacité.

 

Une question cependant:  Ces enfants seront-ils plus tard, sereins et … bien dans leur peau, si les parents n’essaient pas de modifier ces comportements « originaux » ?...

 

 

 

 

Commenter cet article

jess 07/11/2015 21:12

Ce n est pas de la faute des parents.. c est de la faute de tout ceux qui ne comprennent pas que l on puisse faire subir a un enfant un '' sevice corporel '' autrement dit.. une fessée..

J ai moi meme 4 enfants.. qui '' crient '' par colere pour un stylo ou n importe quoi d autre..

Et j ai aussi prit des reflexions parce que l un d entre eux avait prit une fessée.. et cette loi...

Perso j ai eté battue et une fessée en est bien loin..

La societé a changé. Cette même société qui maintenant pour la moitié se plaignent de la '' non peur '', des jeunes de notre epoque, envers les autorités..

Alors oui. On pourrait punir. Mais des claques j en ai prit. Et je m en rapelle. Alors que d avoir passé 30 min au coin ou copié 40 lignes je ne suis pas sure que je m en rappellerai..

Donc on punit. Mais 2h apres la fin de la punition. Ils ne s en souviennent deja plus..

Michel 08/11/2015 04:35

Merci pour ce message et ce témoignage Jess.
Bon dimanche.
Michel (plus trop présent sur ce blog.)
Un peu plus sur celui ci > www.le-billet-de-michel.eklablog.com

Monville-Lansquet Christian 14/11/2010 19:05



Non Tatie Danielle c'est moi ( il parait.......)


je pense qu'il y a des coups de pieds dans le derriere qui se perdent a commencer par les parents de ces enfants.......


quant j'étais petit a peu prés en même temps que toi Michel, en troisiéme année de maternelle je ne sais plus quelle bétise j'avais encore fait mais je me souviens parfaitement d'une paire de
claques de la femme du directeur qui m'a envoyé rebondir sur le mur derrierre moi et les oreilles me sifflent encore en y pensant et je n'en suis pas mort bien au contraire...


autre exemple l'année du CEP pareil j'ai passé une demie-heure a genoux en culotte courte sur une régle en fer ça calme ( et vous trouvez cela drôle )


mais en conclusion je plainds les enfants d'aujourdhui qui dans leur grande majorité sont laissés libre de tout faire, je vais me faire hair par certains mais si on veut des enfants on doit
choisir soit en avoir et faire leur éducation comme l'on toujours fait nos parents, mais travailler et les mettre a la consigne pour s'en débarrasser la journée ce n'est pas bon pour leur
épannouissement et a ce moment la mieux vaut ne pas en avoir....


 



Michel 14/11/2010 22:15



Mon Cher Christian,


Tu viens, avec ton texte, de me faire souvenir d'une giffle magistrale reçue lors d'un voyage scolaire avec l'école de Pradelles Haute-Loire. En 1957 ou 1958, alors que j'avais 7 ou 8 ans, nous
traversions à pied, le Pont de Donzère Mondragon dans la Drôme. Notre Instituteur nous précise de faire attention et de marcher sur la partie piéton. Je n'avais pas mis un pied sur la chaussée
que je me suis pris une claque qui m'a fait remonter fissa .... Le souvenir de la giffle est là mais aussi le fait de n'avoir pas obéit aux règles.


1/Je n'en suis pas mort - 2/certaines bases avaient besoin d'être "stabilisées"..... 54 ou 55 ans plus tard, je m'en souviens encore....


L'Enfant ROI sera bien malheureux car il ne pourra pas vivre tout le temps comme un Prince et le réveil en sera d'autant plus douloureux !


J'aime bien ta formule de mettre le gosse à a Consigne !


Excellente journée....



truche 14/11/2010 00:26



bonsoir mon cher michel ,


je viens de lire votre article, ....on m'a souvent dit à moi aussi que j'allais etre une tatie danielle pour les meme raisons que vous , je ne supporte pas ces moutards qui crient à tout bout de
temps juste pour obtenir ce qu'ils  veulent et que les parents leur ,eux ; juste pour avoir la paix , et dire que ce sera la FRANCE de demain , je me demande bien ce que ça va donner ,...


moi ,et mon fils etions dans une cafetéria il y a 3 semaines , environs 30 personnes il etait vers 14 h. nous etions en ballade et peu de temps pour s'attarder à table , donc nous avions obté
pour ce genre de restauration au demeurant tres bonne , eh! bien là il y avait 2 cas , une maman seule avec ses 2 gamines , qui dejà par l'acroutement en disait long sur la famille ,on se serait
cru a carnaval , mais encore ça ! ,pas grave , mais subitement les 2 momes 6.7 ans se sont mises a courrir entre les tables en criant comme en cour de récréation ,premier passage , je fais les
gros yeux , 2 ° passage je fais signe avec le doigt attention , 3° PASSAGE ?je leur dis clairement d'aller courrir ailleurs que je ne voulais pas les voir pres de ma table , la mère de loin m'a
fusillé du regard ,je l'ai moi de meme toisé , un,e espèce d'invite à lui signaler mon mécontentement , du coup elle est partie avec ses gamines , nous nous alors cru tranquilles , c'etait
compter un peu vite , il y avait un jeune couple avec un bébé environs 2 ans qui venait juste d'arriver , le temps d'installer leur plateau , voilà l'horreur!!! , le bambin se met à faire un
caprice , hurler comme un goret qu'on egorge , le père essai de le calmer , la mere comme la votre devait etres sourde , ne bougeant pas , le mome avait repéré dans un coin un gros bouquet de
ballons de toute les couleurs , bien entendu il en voulait un , papa se lève et va en chercher un bleu , logique petit gaçon ,ouf! 3 minutes de tranquilité , nous allons pouvoir continuer de
manger calmement , c'etait compter sans l'affreux jojo , il rebraille en montrant les ballons , et en baragouinant je ne sais quoi , toute la salle observe les intrus , qui pas genés le moins du
monde ,continu , papa se lève meme pour aller chercher un ballon rouge ,re -silence , ouf!.... non! non! vous n'allez pas vous en tirer à si bon compte decide le monstre ...re-colère , re doigt
vers les ballons , re dbout de papa qui va en chercher un blanc , et re-cris du morpion qui finit par etre promené sur les épaules de papa dans la salle pendant que maman mange
tranquillement , nous finissons et partons en meme temps qu'eux ou à peine avant , il me voit prendre l'ascenceur handicapé, (une demie cabine exterieur, il fait de nouveau une crise pour
lui aussi descendre par l'engin , et il y arrive , toujours sur les épaules du papa , la maman elle descend par l'escalator , nous les retrouvons sur le parking à trois vehicules de nous , et
devinez ce qu'il fait ce papa en arrivant à sa voiture , je n'en crois pas mes yeux , mais comme il a fallu que je promène ma petite chienne , nous avons pu assister au spectacle , j'en
ai ri de voir une tlle betise , et je me suis dit  c'est pas possible !!!!! , eh! bien cher Michel , il etait à meme de faire manger un petit pot au lascar qui se tordait la tete en
tout sens pour continuer d'emmerder ses parents , excusez le mot , mais il n'y en a pas d'autre ,


et ben! je vais vous dire moi qui ai elevé seule 4 enfants , qu'il n'aurait pas eu à manger dans l'auto , mais une belle fessée , et attaché sur son siège de bebe et basta ......


voilà mon cher Monsieur les hommes de demain , ah ça va etre du joli ...


et c'est loin d'être un cas isolé, je vous l'assure , moi qui ai fait des animations dans les magasins j'ai souvent ete confrontéé à ce genre de spectacle , ah! le sicèlce de l'enfant roi ! le
siècle de la demission ,surtout et le siecle de la permissivité, et tout cela ne peut rien donner de bon.


une bonne fessée , une bonne punition n'a jamais tué personne , et tout rentrait dans l'ordre , mais il n'y a plus d'ordre , ni de respect , ni rien de cohérent  à present , nous sommes
en plein sodome et gomorrhe , le siècle du déclain helas! et je ne pense pas que cela change avant longtemps , les gens sont trop englués dans leur problèmes et pour ne pas en rajouter ,
cedent tout a leur progenitures afin de gagner quelques précieuses minutes de répit .....ou cela va -t-il les mener ces nouvellles generations ,? je me demande !!!


enfin voyez que c'est partout à present l'anarchie et ce n'est pas que nous soyons mechants ou intolérants , c'est une réalité a laquelle il faudra bien nous faire , je vous envoie mes amitiés
depuis avignon , là aussi unpays de fous avec les multicultures , il faut voir !!!!!!mais !!!!! que dire ? que faire ???


amicalement et à bientot , et rassurez vus vous n'etes pas un ogre !!!hi!hi! hi!  



Michel 14/11/2010 16:02



Bonsoir,


Heureux de lire votre commentaire qui me rassure quant à mon état de santé mentale.


Nous ne serons donc pas tout de suite des "Taties Danielle"  


Plus sérieusement, je crois que nous avons tous vécu (plus ou moins) des situations comme vous les décrivez. Par exemple, pour ma part, je ne vais plus au cinéma le mercredi - week-end et pendant
les vacances scolaires. Beaucoup trop de chahut....


Je crains que le Père du gosse au Ballons de couleur ait bien des difficultés plus tard à se faire entendre et respecter ! .... Il ne comprendra pas sans doute !!!!!


Nous nous préparons une sacré société. Heureusement qu'il reste des gens bien éduqués. Hélas, les sans-gênes perturbent le plus grand nombre.... Il en faut peu pour mettre un bazard effroyable
!...


Merci pour votre témoignage.


Je vous souhaite une excellente semaine.


Bien amicalement,


Michel


 


 



Evelyne 13/11/2010 16:23



Papa n'avait pas besoin de hausser le ton, ses yeux nous indiquaient son humeur et ce qu'il fallait faire autrement dit, "se taire" mais aucun regret car dans l'ensemble nous étions bien élevé


Bonne vacances, bisous



Michel 14/11/2010 15:49



Tu as raison Evelyne...


Mais pourquoi nous étions.... Ne le sommes nous pas toujours ?....


J'espère que tu vas aussi bien que possible.


Bises -  Michel


PS > Demain Emotions (J'espère) sur le blog: Ma visite de vendredi à Camillian



"Mauvaise graine" 13/11/2010 14:37



J’ai eu une éducation un peu trop sévère à mon goût. Un de mes maîtres de primaire –CM1- n’hésitait pas à nous coincer la tête entre ses jambes
et à nous donner des coups de règle sur le postérieur) sans parler des tirages d’oreilles et des savons énergiques dispensés par les prêtres d’une école privée où  j’ai exercé mes talents fantaisistes plus tard. J’en ai gardé un dégoût profond pour l’école et les études
que j’ai abandonnées le plus tôt possible (certif), bien que je fusse un élève appliqué et parmi les meilleurs.


J’ai dû acquérir moi-même au grès de mes centres d’intérêts et de mes objectifs le bagage scolaire indispensable pour faire des études
universitaires.


En conclusion, je ne me suis jamais senti ni traumatisé, ni victime. Je considère avoir réussi les challenges que je m’étais fixés, je n’ai pas
de Rolex mais mon portable me donne l’heure avec la même précision.
Ce laissé faire général me navre. Le retranchement des "spécialistes de tous bords" sous la
formule magique :" Les traumatismes vécus dans l’enfance de M. X le dédouane de son in sociabilité." Me hérisse le poil.
Les enfants sont mal éduqués oui mais les adultes perdent leurs valeurs. Qui n’a pas remarqué cette dame d’un âge respectable utiliser deux sièges dans les transports en commun, un pour elle et
l’autre pour son sac, ou ce monsieur  jeter un papier par terre… (Moi-même je me surprends parfois en dérive)
Le cri strident des enfants insupportables n’est-ce pas le cri de la société que nous fabriquons ?
N’y a-t-il pas des baffes qui se perdent de tous côtés ?



Michel 14/11/2010 15:46



Et bien, je crois pouvoir dire sans complexe (au vu de tous ces nombreux commentaires) que les premiers à qui nous devrions donner une paire de baffes sont les Parents "sourds"
et répondant d'abord aux caprices pour "avoir la paix"...


Ensuite, si rien ne change, il conviendra d'apostropher à tout vent.


Il faudrait mettre sur pied une brigade de contrôle de main verte (voir commentaire de Peggy).


Bonjour Madame, Brigade de la Main verte, voulez vous nous présenter vos plantes vertes (pardon) vos enfants...


Et puis les enseignants n'auraient plus de soucis... Ben oui, imagine une classe de 25 pots tournés vers le soleil, éloignés du chauffage. La PAIX !!!!


Je vais préparer un dossier pour les prochaines élections potagères, sur lequel il serait bien que tu apportes tes multiples  expériences.


Bonne semaine Mauvaise Graine !


Michel


 



TititeParisienne 13/11/2010 13:25



Bonjour Michel ; Je ne me souviens pas que dans mon enfance ma soeur et moi poussions de tels cris, d'ailleurs mon père et ma mère n'auraient pas supporté ! Je suis la maman de 5 grands enfants
et je ne me souviens pas qu'ils criaient de la sorte ! Je n'aurais pas supporté qu'ils se comportent de la sorte dans des lieux publics ... Je pense que ça vient de l'éducation, les parents
d'aujourd'hui sont laxistes, faire la sourde oreille est devenu à la mode ! Dans mon immeuble les enfants pleurent dans les escaliers, crient, hurlent, et ça ne dérange que ... moi ! Peut-être
que les enfants d'aujourd'hui ne sont pas assez écoutés et de rage ils hurlent ? en tout cas ils veulent certainement dire quelque chose ... Je te souhaite une bonne journée, gros bisous de
Véronique.



Michel 14/11/2010 15:33



Je suis heureux de lire autant de commentaires qui me font penser que je ne suis pas devenu anormal, mais que la société est en train de devenir cinglée... Elle !


Il est vrai que j'aurai également pu parler des enfants en Immeuble...


Ce qui est navrant, c'est qu'en oubliant de communiquer normalement et de ne pas apprendre à vivre ensemble, vont se créer encore plus de difficultés relationnelles dans le futur !!!!...


Merci pour ton témoignage.


Bonne semaine pour toi en espérant que tu vas pouvoir sortir ton appareil photo...


Bises d'Asie.   Michel


 


 



Peggy 13/11/2010 13:24



Hello!!!!


Avant de passer aux choses sérieuses j'aimerais commencer par un petit clin d'oeil.... si tu es aussi indisposé par les cris de ces enfants ce n'est pas que tu vieillis, puisque tu les entends
encore très distinctement!!! et j'ajouterais du coup.... vivement le sonotone, au moins on peut baisser le son  voire le couper !!!!Tu imagines??   Le BON-HEUR!!!!  


Je suis contente de voir que cet article a fait réagir du monde et je suis ravie de voir que je ne suis pas seule à penser ce que je pense! Sur des sujets aussi sensibles on peut très vite être
taxé de gros fachos.... Sans parler de châtiments corporels, comme dit si bien Florian, ne tombons pas dans les excès, il faut dire aux nouveaux parents qu'ils n'ont pas le droit, mais le DEVOIR
d'éduquer leurs enfants!!!! Ce n'est pas une option!!! C'est un peu le message de la maîtresse de Juliette (en CP) qui pour la 1ère fois en 15 ans d'enseignement se heurte à des enfants non
seulement mal élevés mais pas élevés du tout..... Alors que faire, comment attendre quelque chose d'un enfant si à la maison on se contente de le regarder grandir, comme une plante verte...Pour
exemple que dire à un enfant de 6 ans, qui n'a pas fait ses devoirs, parce qu'il n'avait pas envie de les faire et qu'il est cotionné par des parents à l'ouest...over-dépassés....??!!


Sur ces "bonnes" paroles, je t'embrasse et te dis à bientôt!!


Peggy.



Michel 14/11/2010 15:26



Zut, ma réponse s'est sauvée en cherchant un lien à te fournir..


Je reprends donc.


A propos de la première partie, s'il me faut consulter, je prendrais avec plaisir un sonotone qui rendra certains voyages plus agréables. Je pense aussi aux transports en commun !..


Je souhaitais écrire cet article, mais n'étais absolument pas persuadé qu'il générerait autant de commentaires. Comme quoi, il ne faut pas se fier à ses premières impressions, parfois !


De plus, je constate avec bonheur que je suis parfaitement "normal" face à ces comportements anormaux. .... OUF !!!!


A te lire, je crois pouvoir dire que bien des parents n'ont certainement pas la main verte


Je plains sincèrement les enseignants d'aujourd'hui, qui ont les bras ligotés, la langue qui doit tourner et retourner dans la bouche avant de s'exprimer.... A ce propos j'ai vu un documentaire
en septembre ou octobre sur France 5 / son titre : PROFS sur le FIL / voici le lien, je crois que tu dois pouvoir revoir en vidéo sur Internet ....


http://documentaires.france5.fr/documentaires/mission-service-public-profs-sur-le-fil


Voila tout le monde pourra en profiter....


Merci pour tes commentaires Peggy.


Gros bisous - Michel


PS > Demain, sur le blog : Ma journée de vendredi à la Mission /


 



Eglantine 13/11/2010 12:43



3 enfants..la cinquantaine..ou presque maintenant..3 petits enfants..tout ce petit monde a du caractère et pourtant je n'ai pas souvenir de cris intempestifs  ainsi !


peut être mon age, me fait comme toi mal supporté ces enfants dont les parents sont sourds..peut etre mais peut etre seulement...il y a encore des enfants éduqués aujourd'hui..heureusement


belle journée à toi


bisous



Michel 14/11/2010 15:04



Oui, il y a encore des enfants éduqués.


Hélas, ceux qui ne le sont pas se rappellent bruyemment à nous.


Merci pour ton commentaire Eglantine.


Je t'embrasse et te souhaite une excellente semaine !


Michel


 



Florian 13/11/2010 12:11



Hello !


Y'a quelques jours, Carl ( mon fils, le même que le Carl dont parlait plus haut Jean-Marc, qui par déduction, vous l'aurez compris, est mon père ) me demandait si c'est vrai que "avant", les
maîtres et les maîtresses tiraient parfois les oreilles des enfants turbulents.


Je lui ai expliqué que oui, c'est vrai et qu'il leur arrivait même de les gifler ou de les flageller en fonction de l'importance de l'insolence ( non, là, je déconne ).


Maintenant, va lui faire comprendre, à 6 ans, qu'il n'est plus permis de le faire sous peine de poursuite judiciaires pour maltraitance et/ou non respect des droits de l'enfant ... Evidemment, je
crois que je serais fortement contrarié si mon fils devait rentrer de l'école avec les doigts de sa maîtresse marqués sur la joue. N'empêche qu'en gardant toute mesure, je crois aussi qu'il est
dommage qu'on en soit arrivés à un point ou si l'instituteur ( ou prof des écoles, d'ailleurs ) s'approche à moins de 50cm des gamins, on est en droit de le traîner devant les tribunaux, sous
n'importe quel prétexte.


Je ne suis pas certain que des points rouges, verts ou bleus dans la case comportement de leur carnet aient un quelconque impact sur les enfants les plus "hard", si les parent ne font rien
derrière. Il est clair que ces enfants doivent être devenus un véritable calvaire quotidien pour les enseignants, qui du coup, n'ont aucun moyen de pression réel pour apaiser leur fougue. Toute
tentative, en plus, ne ferait que décupler celle des parents !


On s'étonne aujourd'hui que des collèges ou lycées soient au main des plus féroces ados ou pré-ados ...


Preuve que plus personne ne s'occupe du bien-être de nos enfants ( là, j'attaque un hors sujet total, mais comme on parle des enfants, on ne peut pas à cette époque, le faire
sans parler de noël,  ... ), et ne cherche qu'à protéger ses intérêts financiers ( parce c'est bien de ça qu'on parle ), le Père Noël ne trouve même plus de toupies Beyblade métalfusion chez
les distributeurs du coin !!! une hérésie !! Le fabricant est en rupture, et ce au moins jusque début 2011 ... Il pourrait bien y avoir des faiseurs d'études de marché qui vont passer de
mauvaises fêtes !


Bon W-E à tous !



Michel 14/11/2010 15:02



Quelle société invivable s'est petit à petit installée à coup de Lois stupides et hors de tout bon sens.  Un grand merci Florian pour ton texte, qui est plein de bon sens
...LUI.


Dans ce même esprit de stupidités... Je viens de lire un article sur les "états généraux de la nuit".. qui vont créer des "agents de silence pour tempérer les nuits parisiennes"
A lire sur :


http://tempsreel.nouvelobs.com//actualite/societe/20101112.OBS2816/des-agents-de-silence-pour-temperer-les-nuits-parisiennes.html


Et oui, laissez hurler vos mômes, ils auront besoin qu'une loi et des "agents de silence" expliquent ou verbalisent pour penser qu'ils ne sont pas seuls au monde !!!


Ne voila t-il pas un résultat de la NON EDUCATION ?.....


Michel


 


 



Jean-Marc 13/11/2010 10:59



Hiii...Hiii...Hiii... semble être issu d'un nouvel esperanto, puisque tous les enfants du monde semblent s'exprimer de la même façon! Ceci dit, que les parents n'aient aucun pouvoir sur leurs
enfants (rien que celui de les faire taire) est désespérant.


Et comment ces enfants, devenus grands, pourront-ils tenir compte de leurs semblables si, à peine arrivés au monde, on ne leur apprend pas qu'il n'y sont pas seuls et qu'on ne peut s'y comporter
"comme on veut qand on veut"? 


Je croyais que la scolarisation précoce, que la vie en crèches et autres groupes devaient favoriser la "socialisation" des enfants... Et l'éducation, voire l'imprégnation éducative qui ne peut
venir que des plus proches, c'est-à-dire des parents, n'a-t-elle plus aucune valeur?


Il est paradoxal de constater que ces parents qui sont sourds aux appels de leurs enfants (car ces cris stridents sont probablement des appels) sont souvent les plus exigeants, les plus
pointilleux, en un (vilain) mot les plus emmerdants avec les enseignants. Car s'ils se refusent à imposer la moindre contrainte à leur progéniture, ils ne supportent pas non plus que
celle-ci soit soumise à la moindre autorité ni à la moindre obligation.


Je voudrais ajouter que, toute objectivité mise à part(!!!), je peux emmener n'importe où, sans aucune crainte quant à leur comportement ou leur tenue, mes petits Adèle, Carl, Lili et
Héliaz, et, comme avec leurs parents, les règles du jeu qu'ils connaissent ne doivent pas être insupportables, car ils ne se font jamais prier pour nous accompagner!   



Michel 14/11/2010 14:49



Avec cet article, me voici rassuré ! Je ne suis donc pas anormal de ne pas apprécier ces comportements sans règles. Heureusement, il y en a encore qui sont bien éduqués, mais les autres font du
bruit pour 10 !...


Je crois que ces parents (sourds) vont découvrir une cruelle réalité lorsque ces momes grandiront hors des contraintes. Quelle société peut  vivre sans règle ?... Je crains que ces enfants
n'aillent compléter les contingents des "inadaptés de la société"...


Et, comme tu le dis si bien, ces parents seront également les premiers à se plaindre... de ce qu'ils auront contribuer à créer .... Félicitations pour les résultats M'sieurs
Dames....


Merci pour ton commentaire Jean-Marc. Je ne doute pas que tes petits-enfants seront bien plus heureux que ces exemples de gosses cités dans les réponses à cet article.


Bises


Michel



Articles récents

Hébergé par Overblog