Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Photos Cambodge

PHNOM PENH - Août 2011.

Comment décrire avec des mots l'atmosphère si particulière des marchés asiatiques ?

Vos yeux n'en peuvent plus de toutes ces couleurs chatoyantes, de ces étalages ordonnés ou désordonnés, c'est selon, de ces vendeuses ou vendeurs assis parfois sur la table, les jambes croisées, à la même hauteur que leurs produits à vendre, de ces regards, de ces sourires...

Vos narines sont envahies par des odeurs multiples: parfois délicieuses, parfois à la limite de l'insupportable pour notre nez d'occidental...

Vos oreilles saturent dans un brouhaha où se mélangent une langue que vous ne connaissez pas, les bruits du marché autour de vous et les bruits naturels (souvent très bruyants) de la vie environnante...

Parmi les nombreuses photos, un choix était nécessaire. Impossible de toutes vous les présenter dans cet article, mais dans les liens Albums photos, je rajouterai prochainement une grande partie de celles non publiées.

Allez, promenez-vous avec moi !

Phnom Penh Marché les couleurs

 

Phnom Penh Marché les couleurs (10)

 

Phnom Penh Marché les couleurs (11)

 

Phnom-Penh-Les-Gens--4-.JPG

Vendeur de cacahuètes (très / trop sérieux pour son âge!)

Phnom Penh Marché les couleurs (12)

 

Phnom Penh Marché les couleurs (13)

 

Phnom Penh Marché les couleurs (15)

 

Phnom Penh Marché les couleurs (2)

 

Phnom Penh Marché les couleurs (3)

 

Phnom Penh Marché les couleurs (4)

Ces dames sont assises... au niveau de leurs produits !

Phnom Penh Marché les couleurs (5)

 

Phnom Penh Marché les couleurs (6)

 

Phnom Penh Marché les couleurs (7)Pour déjeuner, cela vous dit quelques cuisses de grenouilles ?

Phnom Penh Marché les couleurs (8)

 

Phnom Penh Marché les couleurs (9)

Les photos ci-dessus ont été prises au Central-Market que la France a permis de réhabiliter

Phnom Penh Le marché (2)

 

Phnom Penh Le marché (3)Immense batiment sous une coupole

Phnom Penh Le marché (4)

 

Phnom Penh Le marché Nous quittons le Central-Market en Tuk Tuk.

Vous êtes fatigués, mais nous n'avons pas encore terminé. 

La balade continue autour d'un autre marché, plus rustique...

Phnom Penh Autour du marché

 

Phnom Penh autour marché (2)

 

Phnom Penh autour marché (3)

 

Phnom Penh Autour marché

Commenter cet article

natacha 01/09/2011 19:16



Bonsoir Michel, oui ces pays d'Asie du sud-est sont "en reconstruction" avec des aides financières venant leurs pays voisins et "amis" qui y viennent investir. Le japon, la Chine sont de gros
demandeurs et les cadastres loin d'être établis et à jour, comme les bornes-frontières. L'argent demeure un argument imparable mais les Peuples en ont-ils rééllement le retour ?! J'ai traversé
aussi un certain nombre de Ponts dont "les ponts de l'Amitié" pour ouvrir de nouveaux axes commerciaux ; ils ont tous leur plaque avec l'inscription du pays donateur.


Oui Michel, j'ai toujours cette grande curiosité à mieux connaître ces 3 pays (Thailand, Lao, Cambodia) déjà visités, mais qui peut se vanter d'en avoir fait le tour en 1, 2, 3 semaines ... même
plus. Donc ces 3 pays sont sur ma feuille de route en 2012 pour 4 mois à laquelle j'ai ajouté la Birmanie pour un premier séjour : les billets d'avion sont dans ma poche ... et très heureuse de
cette nouvelle aventure  (le Vietnam ... est reporté à 2013)


Je vous souhaite plein de bonheur dans vos escapades qui ne doivent sûrement pas être teintées de nostalgie, d'émotions ... les voyages décuplent l'énergie qui est en nous.  Bonne soirée
       



Michel 03/09/2011 03:10



C'est encore des voyages merveilleux qui s'annoncent pour vous !... Non, je ne crois pas que l'on puisse connaître un pays en quelques semaines. Avoir FAIT LE.... ne signifie pas
grand chose. Mais en même temps, il n'est pas possible à tout le monde de voyager autrement.


J'admire votre façon d'explorer lors de vos voyages. En d'autres temps, vous auriez pu être Exploratrice (oui...oui... je le pense). Vous rapportez dans votre mémoire des souvenirs hors du
commun.  Je suis donc ravi de savoir que vous avez déjà mis en route le prochain séjour....


Merci pour tous vos voeux.  Bon week-end Natacha.


Michel



natacha 26/08/2011 10:33



bonjour Michel, mea culpa merci d'avoir rectifié cette date historique. Pendant le régime khmer rouge les monuments de la ville n'ont pas été détruits hormis la cathédrale. De ce fait Phnom Pen
garde son allure d'antan. Elle a été développée  par les Français à la fin du XIXè siècle selon un schéma haussmannien et peut-être est-ce cette empreinte qui rend cette capitale à nos yeux
familière. Le grand marché central a été conçue en forme de croix par l'architecte français Dubois en 1934.  Quant à la gare vous pouvez vous y rendre à pied non loin du grand Marché par le
grand  boulevard Monivon bien avant de prendre sur votre droite encore une large avenue qui mène au Vat Phnom. Vous y verrez aussi l'US Embassy construite sur les l'ancien complexe sportif
démoli en 2003. C'était le lieu de rendez-vous verdoyant des élites durant la période coloniale : mon amie française d'origine cambodgienne m'avait aussi "chargée" de retrouver SA piscine qui
jouxtait le lycée Français René Descartes qui lui n'a pas été démoli et a conservé ses bâtiments. (J'éprouve toujours de l'émotion en écrivant ces quelques lignes).


Belles redécouvertes ou découvertes d'une capitale toujours en mutation comme d'autres villes en Asie, car j'avais aussi constaté que beaucoup de grands pour ne pas dire d'immenses complexes
immobiliers étaient en cours de construction !    


et encore merci ... vous me donnez toujours beaucoup de plaisir à vous lire et découvrir vos reportages    



Michel 29/08/2011 10:54



Merci Natacha pour tous ces compléments d'informations.


Je vous souhaite de pouvoir réaliser votre souhait d'un prochain voyage en Asie. J'espère qu'au Cambodge, ils sauront préserver le centre ville .... Mais.... On verra bien.


Oui, j'ai vu également quelques projets immobiliers en cours qui ressemblent fort à ce que je vois ici en Thaîlande !


Très bonne journée à vous,


Michel



Messergaster 25/08/2011 17:16



Dommage que tu aies déjà publié ces photos sur cette communauté, car sinon je t'aurais demandé de les poster sur la mienne!! ^^


En tout cas merci: elles permettent d'imaginer ce que ça peut être de flâner là-bas...



Michel 26/08/2011 07:07



Si j'ai réussi à faire un tout petit peu rêver, je suis heureux de ce partage.


Merci pour ta visite.


Michel



natacha 24/08/2011 19:08



bonjour Michel,


quelle belle escapade dans la capitale cambodgienne vous faites-là ! je reconnais bien le marché central Psaar ThMay, gigantesque hall jaune, lieu d'échanges le plus important de la ville. 2000
stands répartis en 5 secteurs : vêtements, fripes, tissus, électroménager et gadgets, épicerie en tout genre sans oublier au centre les bijoux en or, montres, pierres précieuses... Autour, comme
on le voit sur vos photos ... fleuristes, vendeurs ambulants ; C'est là qu'on trouve les fameux KRAMAS foulards khmers. L'architecture est d'un style colonial-Art Déco construite par les Français
en 1937. On ne peut qu'admirer son immense toiture en dôme conçue pour résister aux intempéries, elle fait fait penser à une soucoupe volante ! et lorsque le soleil étale ses rayons sur la
coupole, on ne peut que s'extasier de ce bel ensemble qui a presque la couleur de l'or ! Il y a quelques mois encore j'y étais en pélerinage à la demande d'une amie Française d'origine
cambodgienne à la recherche de son passé tragique. J'ai retrouvé son lycée Français René Descartes près du Wat Phnom haut lieu du Bouddhisme au Cambodge, ce grand marché que vous avez illustré où
sa maman et elle faisaient leurs courses avant l'arrivée des Khmers rouges "l'année zéro" 17 avril 1970. Avez-vous poussé jusqu'à la grande gare fermée par les Khmers rouges qui vient d'être
restaurée magnifique bâtisse blanche et verte qui n'attend plus qu'à être réouverte. Phnom Penh mérite une belle étape ... l'influence architecturale française y est évidente et cela fait partie
aussi de son charme. Merci à vous pour ce retour en quelques photos bien agréable ! (Dans prochain périple en Asie du sud-est déjà programmé, le Cambodge ne peut que rester sur ma feuille de
route).    BON RETOUR    



Michel 26/08/2011 06:59



Merci Natacha pour ce commentaire fort intéressant. Pardon de corriger une date, l'entrée dans le nuit au Cambodge date du 17 avril 1975 et dura 4 longues
années...


J'ai retrouvé un Cambodge avec une grande envie d'y retourner bientôt,(*) et je ne peux que comprendre votre égale envie d'y revenir...)


Je vous souhaite une très bonne journée Natacha.


Bien à vous,


Michel


(*) Il faut que je retourne voir cette gare dont vous me parlez !



JPSIAM 24/08/2011 02:50



Sur tous marchés du monde, les palettes de couleurs nous remplissent les yeux de Bonheur!



Michel 26/08/2011 06:51



Tu as raison Jean-Pierre


Bonne journée


Michel



Articles récents

Hébergé par Overblog