Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Çà m'énerve !

Comme chaque année à cette période, le RER C ne fonctionne plus pour cause de travaux entre la Gare d’Austerlitz et la station Invalides.

 

Pour me rendre à l’aéroport Charles de Gaulle 1, j’ai le choix entre deux solutions: prendre à Austerlitz la ligne de métro 10 direction Boulogne, descendre à Cluny La Sorbonne et reprendre le RER B pour Roissy Charles de Gaulle, ou prendre la ligne 5 direction Pantin, changer à la Gare du Nord pour le même RER B. J’opte pour cette deuxième solution.

 

C'est un train VICK qui me conduira jusqu'au terminus Austerlitz. Arrivé à la gare, j’introduis le ticket dans la machine afin de m’autoriser la sortie. Une croix rouge s’affiche, mon passage est refusé et le portillon ne bouge pas. 

 

Une autre personne se trouve dans la même situation. Heureusement, dans un proche guichet d’accueil deux personnes sont de permanence. Après avoir écouté mon problème, l'une d'entre elles jette un regard sur mon billet et me répond que mon ticket est démagnétisé et qu'en me rendant à l’autre accueil, on (re) magnétisera celui-ci.

 

Elle m’ouvre une porte et je me précipite vers cet endroit. Plusieurs clients attendent, pour des motifs variés. Je me range à la suite. Les deux premiers passent rapidement, le troisième est un peu plus long et enfin deux femmes (juste avant mon tour) arrivent devant le préposé.

 

L’une explique dans un mauvais français

- Je avoir deux billets pour château Versailles.

L’employé répond

- Le RER est en travaux. Il faut aller à Invalides.

La dame n’a pas bien compris et demande s’il peut parler anglais.

- Oui. La ligne ne fonctionne pas d’Austerlitz jusqu’à Invalides. (en anglais)

- Mais vous pouvez me donner deux billets pour le Château de Versailles. (en anglais)

- Non, il faut aller à Invalides. Vous prenez le bus et vous achetez le billet à Invalides. (en anglais)

- Demain, est-ce que le RER fonctionne (toujours en anglais) -

Non (aucune indication de durée pour les travaux) en Français.

 

Les clientes étrangères quittent le comptoir, dépitées. Je suis un peu ahuri par cette façon de traiter les touristes, mais, contrairement à ce qui m’arrive assez souvent à Paris, je n’ai pas le temps de rendre service. J’ai un avion à prendre …

 

Au jeune homme de l'autre côté de la vitre, j’explique mon problème et la précédente réponse de sa collègue. Il prend mon billet s’apprête à taper sur le clavier de l’ordinateur, n’en fait rien, me rend le billet et me dit

- L’accueil de la ligne 5 vous donnera un passe pour continuer par le métro.

- Mais j’aurai donc le même problème à la Gare du Nord pour reprendre le RER.

 

Il me sermonne alors en me disant de le laisser parler… Et il rajoute - Mon collègue vous donnera 2 passes. De toute façon, je n'ai pas le droit de magnétiser un titre de transport !...

Il ne peut rien faire. Point.

 

Je repars vers la ligne 5 après avoir perdu mon temps. Nouvelle attente à l’accueil. Enfin mon tour, je réexplique pour la troisième fois mon souci.

 

Le monsieur derrière son épaisse vitre me dit :

- Passer, je vous ouvre la porte.

Je lui explique que j’aurai le même problème à la gare du Nord et que son collègue ….

Très excédé, il me dit :

- Ca va, je ne peux rien faire, passer, passer, de toute façon cela fonctionnera à la Gare du Nord

Avec la main, il me fait un geste de mécontentement signifiant  "dégage". Bravo pour l’amabilité, on comprend pourquoi ils sont enfermés. Je suis rouge en colère et continue mon chemin.

 

A la gare du Nord, j’essaie une nouvelle fois de passer le billet : REFUSE. Bien sur, je n’y croyais pas, pourquoi ce ticket démagnétisé aurait d’un coup de métro retrouvait sa fonction perdue.

 

J’imagine la même scène avec un garagiste :

- Monsieur, ma voiture ne démarre pas, pouvez-vous venir me dépanner.

- Non, je ne peux pas, mais poussez là jusqu’au carrefour suivant elle démarrera. !!!

 

Encore une fois direction l’accueil qui ne se trouve pas à côté des portillons. Surprise:

pour raison de service

fermeture exceptionnelle

 

DSC05435

 

Il faut se rendre à l’étage au dessus …. Etc etc…

 

Avec toutes ces histoires, je ne vais pas encore m’engager dans une démarche au résultat incertain. Il ne me reste plus alors qu’à racheter un nouveau billet pour l’Aéroport Roissy Charles de Gaulle 1. Ce que je fais. Je paye 9,10 €uros.

DSC05459

 

DSC05458

Enfin, me voila sur la dernière ligne droite pour rejoindre mon vol. Comme moi, sans doute, vous êtes déjà soulagé. Et bien figurez vous que ce n’est pas terminé. Mon nouveau billet acheté à la gare du nord est également REFUSE à la station Aéroport Roissy Charles de Gaulle 1 !.... Heureusement, de nombreux autres clients se trouvent ans la même situation, leur billet est refusé. Cela me rassure, la poisse n’est pas que pour moi.

 

Allons donc à nouveau vers l’accueil. Lorsque j’y arrive, j’ai envie de rire tant cela est incroyable. En effet, la dame dans cet espace circulaire vitré nous tourne le dos, face au guichet destiné à ceux qui sont dehors et qui veulent rentrer. Nous, nous voulons sortir, mais elle ne nous voit pas…

 

Par chance, une passagère, connait une astuce qu’elle m’indique. Il faut prendre la sortie destinée aux passagers avec des bagages importants. Appuyer sur le premier bouton vert, une porte s’ouvre (sans ticket). Une fois dans ce sas je suis coincé entre deux portes, bouton vert à nouveau… OUF, je suis dehors ….

 

Un instant, j’ai un doute : Dois-je vraiment partir ce jour.? Qu’est-ce qui se passe ce matin. Tout semble fait pour que je ne prenne pas ce vol ! J’efface néanmoins ces mauvaises pensées et m’engage dans les escaliers roulants vers la navette automatique Roissy Val qui nous conduit en quelques minutes directement dans les salles de départ Roissy 1.

 

Cette situation me contrarie et la colère m'envahit.

 

D’abord, comment un étranger aurait pu gérer une telle complication avec un billet démagnétisé ?...

 

Ensuite, les trois employés ne se sont pas comportés convenablement. Chacun a refilé la "patate chaude" (C’est moi la patate chaude !) en évacuant la solution du problème sur le suivant.

 

Enfin, j’ai payé 20 €uros pour ce trajet qui n’aurait du n’en coûter que 11  €uros.

 

Bien entendu, je vais adresser une lettre de réclamation à la RATP et à la SNCF. Y aura t-il une suite ? …. A suivre !

Commenter cet article

Florian 24/07/2011 09:21



Alors, bien sûr, ça ne te ressemble pas, mais penses-tu qu'un coup d'épaule aurait pu faire céder le dispositif anti-fraude ( qui lui, fonctionne bien, évidemment ) ? Tu es bien patient ... Je
crois que moi, j'aurais fait comme les agents-mannequins à qui ( à quoi, même devrais-je dire ) tu as eu à faire ... rien à foutre ... j'ai un avion à prendre, pas de sentiments ... je passe.



Michel 24/07/2011 17:26



Je suis un peu idiot car je suis incapable de faire une chose pareille. En plus avec une petite valise à roulettes et un sac à dos au dessus de... mes 63 ans, j'aurais quelques difficultés à
sauter par dessus le système anti-fraude.


Merci pour ton humour Florian


Michel



mauricette 22/07/2011 18:49



Je vous souhaite bon voyage et de bonnes vacances     MAURICETTE  



Michel 22/07/2011 18:57



Merci beaucoup Mauricette. Je crois que je passerai de meilleures vacances que les précédentes car j'ai cessé toute participation au Conseil Syndical de l'immeuble !


Je vais enfin profiter de mon temps et me reposer....


Par contre, je ne laisse pas tomber Camillian, les malades et les enfants où j'irai en début de semaine prochaine.


Bien à vous,


Michel



anika 22/07/2011 18:45



Il y a des jours comme ça, où rien ne va comme il faut, mais la SNCF et la RATP, détiennent le pompom.


Enfin j'espère que tu as bien pris ton avion, que tu es bien arrivé à Jomtien et qu'il fait beau, veinard.


Gros bisous à bientôt



Michel 22/07/2011 18:55



OUI anika, j'ai bien pris l'avion, bien arrivé à Jomtien.


Tout va bien même avec le temps de mousson : Soleil et pluie avec du ciel bleu et des nuages jouant à cache cache... Mais il fait chaud !


Bises à toi et bon courage pour la reprise de ton blog !


Michel



TititeParisienne 22/07/2011 14:44



Bonjour Michel ; Je trouve ça lamentable !! la ligne 5 je la connais bien c'est ma ligne, j'habite Porte de Pantin et c'est vrai qu'ils ne sont pas aimables du tout !! Tu sais que sur la ligne 5
tu aurais pu aller à Austerlitz ? As tu un portable sur toi ? car souvent quand tu mets ton ticket à côté de ton portable dans la poche, ton ticket ne passe plus ! Enfin tu sais les agents de la
RATP ont encore des progrès à faire dans l'accueil des voyageurs, ils se croient tout permis ! 


Passe un bon séjour en Thaïland, bonnes vacances, Véronique.



Michel 22/07/2011 18:36



Le ticket était seul dans une poche, ni monnaie, ni portable... Le premier problème était à Austerlitz en sortant du RER C puis à l'accueil d'Austerlitz puis en entrant sur la ligne 5 à
Austerlitz toujours puis à la gare du Nord ...puis à l'aéroport Roissy 1... Ca fait un peu beaucoup dans une matinée ou tu pars prendre l'avion ....


C'était une totale. Le plus drôle c'est que j'avais eu un pressentiment la veille ... Et voila tout est arrivé comme je le craignais ...


Merci  Véronique -


Bises Michel


Y'a pas mort d'homme mais c'est insuportable de se faire traiter ainsi.


 



Christian 22/07/2011 09:33



Michel, et ses aventures


et bien tu peux toujours réclamer mais ne te fais pas d'illusion déja si tu recois un semblant de réponse se sera bien, nous cela cela fait des mois que l'on se bat avec la sncf pour les trains
en retard( donc correspondances ratés ou tout simplement annulés sans raison apparantes) les réponses sont que la sncf n'est pas responsable des retard il faut voir avec la région et quant aux
remboursements il n'en est pas question.


bon courage.....



Michel 22/07/2011 18:30



Et oui !...Cette aventure était grandiose dans sa continuité !..


Je ne pense pas avoir une réponse, mais j'écrirai tout de même... A suivre


Merci Christian.



Jean-Marc 22/07/2011 09:23



Eh patate, i faut pas prendre de billet, yo... Les mecs du guichet, i te kiffent pas et voilà... maintenant t'es vénère pour ton vol!



Michel 22/07/2011 18:27



Vénère avant le vol.... Vénère pendant !


C'est décidé, à mon retour je prends des cours pour sauter par dessus les portillons


-----------------------------------------------


Mec, Je ne connaissais pas ton talent de kiffeur



alain 22/07/2011 03:24



on peut toujours rever


alain



Michel 22/07/2011 18:23



Tu as raison, je vais écrire sans espoir.


On verra bien ....


Michel



JPSIAM 22/07/2011 03:00



Vive La France!Jean-Pierre



Michel 22/07/2011 18:21



Et oui... Il y a des moments où j'aimerai être "sorcier"... Paf ! je transforme le guichetier mal élevé en petite souris ... Pffftt .....


Bonne soirée (non bonne nuit) Jean-Pierre


Michel



Articles récents

Hébergé par Overblog