Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Les choses de la vie

Dans le métro parisien, une campage de publicité incite les voyageurs à la civilité. C'est une excellente idée, mais il est bien regrettable d'être obligé de réaliser une telle opération pour "apprendre" à la population de respecter les autres... Sans vouloir paraitre un vieux grincheux, nos leçons de morale et de civisme d'autrefois n'étaient pas inutiles... et coûtaient bien moins chers qu'une campagne de pub !

campagne ratp buffleChers Bousculeurs > Voir les messages

campagne ratp grenouilleChers Sans Gênes > Voir les messages

campagne ratp lama Chers Déposeurs de dechets > Voir les messages

campagne ratp paresseuxChers Impolis > Voir les messages

campagne ratp pouleChers Geneurs sonores > Voir les messages

chervoisindetransport

 

Commenter cet article

francoise84 27/10/2011 09:08



original !   des  messages qui feront surement couler beaucoup d'encre mais qui ne feront surement rien rentrer dans les cerveaux englués des
réfractaires a l'ordre public ....


bien de l'argent depensé pour peu d'effets ..la suele chose que les gens comprennent c'est si on touche a leur porte monnaie , donc des infractions = des amendes et
puis les images sont parlantes , l'homme devient animal .....et se comporte tel .....


le prix de cette campagne aurait pu faire naitre des postes de controleurs


Le service presse de la RATP, quoiqu'il s'agisse d'une structure publique, a refusé de nous donner d'emblée le chiffre exact du budget communication. Au moment de
l'appel d'offre, il était question d'une fourchette de 4,5 à 9 millions d'euros, achat d'espace compris. Il aurait mieux valu, pour améliorer la
civilitéhttp://www.rue89.com/2011/10/04/avec-sa-nouvelle-campagne-la-ratp-nous-prend-pour-des-betes-224678?sort_by=thread&sort_order=ASC&items_per_page=50&page=1



Michel 31/10/2011 18:32



Les temps changent... Pas toujours comme nous le souhaiterions, hélas !


Bonne soirée Françoise


Michel



jp 23/10/2011 12:56



Je reviens avec une réflexion :
Il est vrai que le manque d’éducation civique est criant.
Mais comment éduquer correctement des enfants lorsque les deux parents (quand ils sont deux) travaillent ? Et que les choix de société que nous avons fait rend économiquement indispensable
pour la famille ce double emploi ?
Je milite pour une juste rétribution pécuniaire des mères au foyer.
Oui mais ça va couter me direz-vous.
Et la délinquance, ça ne coute rien ?
Bon dimanche a tous
PS : J’attends les soldes sur les martinets.



Michel 23/10/2011 20:56



Nous les ferons ensemble...


Bonne soirée JP



natacha 23/10/2011 10:08



Bonjour Michel,


toute incivilité est insupportable car elle implique le non-respect de l'Autre ! Signe qui démontre l'état de délabrement de la(ma)société dont je fais partie intégrante. Sans être passéiste, il
ne reste qu'à constater cette dégradation de vie quotidienne, désespérante car elle semble se poursuivre à une vitesse V. L'éducation basique est à faire et c'est urgent. Vous parlez du métro,
sur les plages du Midi, à 5h du matin des sacs entiers de détritus sont ramassés par du personnel chaque jour pendant plus de 2 mois : inadmissible de la part des vacanciers ! Devons-nous
accepter l'inacceptable ?! NON NON et NON ... je n'accepte plus les parlotes privées, intimes déclaméees haut et fort sans pudeur dans les TGV, les magasins etc...


Je vous souhaite une belle journée,     



Michel 23/10/2011 20:54



Bonsoir Natacha,


Je ne peux que partager l'intégralité de votre commentaire. Un exemple de TGV : "Une fois, dans le Thallys qui me ramenait de Bruxelles pour le travail, à peine le train avait quitté la
gare, un monsieur pris son portable et se mit à raconter sa journée de travail en citant le nom de ses clients sans aucune pudeur. Bien entendu, il parlait si fort que tout le
wagon en profitait. J'hésitais à me lever pour l'interpeler... je patientais...patientais... Soudain je vis une dame remontait le wagon, s'arrêtait à la hauteur de l'impoli, se pencher légèrement
et lui dit très fort : - Excusez-moi, Monsieur, Etes-vous sourd ?..... L'impoli, pose son téléphone portable et lui fait répèter.. Elle répète et le Monsieur devint rouge, ne sut
que répondre, stupéfait, et posa son téléphone  La dame regagna sa place lentement et le téléphone portable ne fut plus utilisé jusqu'à Paris". C'était il y a une quinzaine d'années et
je n'oublierai jamais.


Bonne soirée Natacha


 



angelyz 22/10/2011 19:23



une honte, en effet, d'être obligé de devoir faire des affiches pour l'incivilité ! comme quoi, tout se dégrade de partout !



Michel 23/10/2011 20:37



Bien d'accord, c'est un comble de dépenser de l'argent pour essayer de modifier des comportements qui devraient être naturels...


Merci pour votre visite.


Michel



Dolus1 22/10/2011 11:17



Je fais partie des "râleurs" dans les transports en commun de ma ville et surtout dans la nature ! Quand on fait des activités dans un parc public avec des enfants, nous avons intérêt à passer
avec plusieurs poubelles de 100 litres pour ramasser débris de verre, cochonneries autres ! Bonne journée. Bise de la cousine d'Anouch48



Michel 23/10/2011 20:35



Alors je suis aussi un "râleur" car je ne cesse de maugréer lorsque je vois les trottoirs ou les endroits de repos à la campagne .... sales !!!


Bises - Michel



thaargroth 22/10/2011 10:40



Oui, nos lecons de morale manquent de nos jours, je tente de les inculquer à mes propres enfants pour qu'ils ne deviennent pas ceux que la campagne vise.



Michel 23/10/2011 20:33



BRAVO !  En effet, je crois que l'on peut sur des exemples quotidiens et plein de bon sens inculquer la civilité aux enfants....


Il faudrait cependant une importante prise de conscience pour retrouver une meilleure vie en société !


Merci pour ce commentaire


Michel



Jean-Marc 21/10/2011 19:19



Eh oui, cher Michel, je suis d'accord avec toi, même si c'est vieux jeu. Mais que veux-tu, on supprime les instits (qu'on ne payait pas cher...) et on emploie des "conseillers en communication"
qu'on paie très cher pour viser (sûrement en vain) le même objectif: civisme et respect des autres. 



Michel 23/10/2011 20:30



Quand va t-on cesser de "marcher sur la tête" ? 


 



Christian 21/10/2011 19:02



Excellent mon bon Michel comme toujours, il faudrait également faire une sujétion a la ratp de laisser descendre avant que d'autres montent cela serais plus fluide....


bon weekend, je pars à Dinard pour la Toussaint .



Michel 23/10/2011 20:29



Ah, cela c'est ma bête noire... lorsque je ne peux descendre parce que ceux qui sont sur le quai veulent d'abord rentrer... Que ne suis-je un buffle !


Je suis pris d'envie de giffler à ce moment là, ce qui n'est pas très civil non plus


Bon week-end à toi Christian.



TititeParisienne 21/10/2011 17:58



Bonjour Michel,


Tout ça est une question d'éducation, je pense que les parents d'aujourd'hui n'apprennent plus grand chose à leurs enfants !


Passe une bonne soirée, bises, Véronique.


 



Michel 23/10/2011 20:26



Et oui : 0 + 0 = même pas la tête à TOTO 


Bises Veronique


Michel



Florian 21/10/2011 16:56



Salut !


Moi je dis : y'a qu'à interdire aux gens avec des têtes d'animaux de prendre le métro, et ça ira mieux.Apparamment, c'est d'eux que vient le problème, non ?



Michel 23/10/2011 20:26



Parigots, tête de ...


T'as raison, virons les gens à tête d'animaux, il y aura moins de monde dans le métro


Bravo Florian



Articles récents

Hébergé par Overblog