Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Photos de France

La ville de Saint Flour est partagée en ville haute et ville basse. D'un poème de Camille Gandilhon Gens d'Armes, elle a conservé le surnom de "cité du vent".

"Sur la morne planèze, étendant ses bruyères

Le matin gris succède, à la nuit ténébreuse.

La brume se dissipe, aux confins des vallées.

C'est alors qu'apparaît, l'âpre cité du Vent."

Sources Wikipédia.


Un peu inconscient, je laisse Momo en bas, au pied du chemin des chèvres et je m'en vais d'un pas gaillard dans les escaliers. Oh là là, les chèvres sont plus légères que moi, il faut pousser fort sur les mollets et les articulations pour grimper. Rapidement, le souffle me manque un peu, l'allure devient plus lente, une pause est nécessaire, puis une seconde encore. Quelle idée !

St Flour Chemin des chêvres (4)

St Flour Sur le chemin des chêvres (2)

St Flour Sur le chemin des chêvres

St Flour Sur le chemin des chêvres (6)

St Flour Montée des Roches (2)

Après les escaliers, encore une pente raide et ce sera la ville ! 

St Flour la ville basse

Voici la ville basse d'où je viens....

St Flour la ville basse (2)

St Flour la ville basse (3)

St Flour la Ville haute (8)

Et... Saint Flour ! 

St Flour la Ville haute (4)

St Flour la Ville haute (3)

St Flour la Ville haute (7)

St Flour la Ville haute (6)

St Flour la Ville haute (2)

208.JPG

235.JPG

Cathédrale Saint-Pierre / cathédrale gothique du XVè siècle. 

239.JPG

236.JPG

252.JPG

215.JPG

214.JPGSurprenant ! des commerces et des habitations sont "encastrés"

entre les murs de cette église.

218.JPG

219.JPG

223.JPG

226.JPG

Après une longue promenade dans ces rues chargées d'histoire,

je reprends les escaliers nommés "Chemin des Chèvres"

St-Flour-Chemin-des-chevres.JPG

Allez, encore un effort, il ne reste qu'un petit tiers pour terminer

la descente qui est presque plus pénible que la montée !

267.JPG

Voila, me voici en bas !

266.JPG

268.JPG

270.JPG

Mes jambes m'ont rappelé pendant quelques jours cette visite !

276.JPG

Depuis la ville basse, en direction de MURAT, 

on passe à proximité de ces "orgues" .

Un peu plus haut, des parkings sont à disposition

au même niveau que la ville haute.


Si vous passez par là, vous pouvez éviter les escaliers...


Commenter cet article

mauricette 18/06/2011 16:19



De très belles photos , avec un ciel aussi bleu c'est magnifique  . amitiés mauricette


 



Michel 20/06/2011 22:15



Je dois dire que cette semaine de séjour a quasiment était aussi beau (à part une journée!)..


Bonne soirée Mauricette



L@urence 17/06/2011 20:43



trés joli St Flour et la ville se prépare pour le Tour de France !!!


j'y serai avec mes appareils photos


bisous Michel



Michel 19/06/2011 08:15



Il va falloir être tôt sur place, j'imagine le monde sur les routes et dans la petite ville.


Cela fera d'excellentes photos !


Bon dimanche L@urence.



TititeParisienne 17/06/2011 09:40



Bonjour Michel ; Saint Flour dans le Cantal, voilà un lieu que je ne connais pas, mais comme c'est beau !! tu me donnes envie d'y aller ! oui ça grimpe dur, pourquoi ne pas installer un
funiculaire comme à Montmartre ? c'est une bonne idée non ? En tout cas merci pour ton reportage, tes photos sont superbes. Passe une bonne journée, gros bisous, Véronique.



Michel 19/06/2011 08:03



C'est une idée... Merci pour ta visite Véronique


Bises - Michel



Jean-Marc 17/06/2011 07:53



Quelle majesté se dégage de la cathédrale Saint-Pierre! Elle donne vraiment une idée de la dévotion de ses bâtisseurs qui célèbrent par un élan gigantesque vers le ciel la gloire du
Très-Haut, contrastant avec la modestie des petites maisons blotties au plus près des murs de l'église et qui semblent demander Sa protection.


Quant à la montée des Roches, si son ascension est pénible, il suffit, pour voir les choses du bon côté, de l'emprunter dans l'autre sens, et elle se transforme illico en... descente des roches!


En résumé, Saint Flour, ça vaut le détour!


Bises.



Michel 19/06/2011 08:00



Oui cela vaut le détour. Les plus courageux ou insconcient prendront le chemin des chèvres, les autres continueront la route pour être de plein pied à la ville haute, mais tous seront épatés par
cette petite ville et son environnement !


Bises Jean-Marc



jp 17/06/2011 07:48



Encore un partage qui donne envie d’aller tester ce chemin des chèvres.
En tout les cas les brebis étaient stupéfaites de voir un touriste se prendre pour un capridé.  



Bien que cela encombre un peu les commentaires, je ne résiste pas au
plaisir de te tirer la langue


 



Michel 19/06/2011 07:58



On va conduire prochainement cet animal avec ses congénères à Saint-Flour. Il deviendra très vite une vedette locale. Qu'en dis-tu ?


OUI, les brebis étaient surprises : Quel est donc cet animal essoufflé ?... C'était moi !



Articles récents

Hébergé par Overblog