Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Surprenant !

Abuser-nuit-gravement.jpgIl y a quelques temps, j’ai lu un article qui s’intitulait « Explosion des appels abusifs dans les services de secours. A Paris, les services d’urgence  sont parfois sollicités pour jouer les serruriers le dimanche soir. Les policiers pour un vague tapage nocturne et les urgentistes pour une entorse ou un rhume mal soigné.

Une campagne publicitaire doit être organisée pour sensibiliser la population. «Abuser des numéros d'urgence nuit gravement à ceux qui en ont besoin. Les premiers secours, c'est pas pour jouer !». «Chaque appel injustifié retarde le secours d'une personne en détresse, déplorent les responsables des secours au public. La hausse record des appels reçus ne correspond pas à un accroissement des situations d'urgence.

Elle est avant tout provoquée par un phénomène de déresponsabilisation de certains appelants.»

En 2009, les sapeurs pompiers de Paris ont enregistré 14.000 fausses alertes. «La brigade est à la peine : nous avons atteint la saturation de tous nos vecteurs d'intervention, déplore le général Joël Prieur. L'appel d'urgence ne doit être composé qu'en cas de détresse vitale, lorsque la victime a la sensation qu'elle risque de périr dans le quart d'heure. Nul besoin d'avoir fait des études de médecine pour constater un arrêt cardiaque, une électrocution ou encore une rupture des membres…»

Aux yeux du patron des soldats du feu en région parisienne, il est devenu impérieux de laisser aux médecins et infirmiers libéraux, ainsi qu'aux sociétés d'assistance privée de type «SOS», le soin de prendre en charge les «entorses lors d'un match de football du dimanche ou tous les problèmes de bobologie qui envahissent nos standards».

Signalant que «25% des appels ne correspondent pas à une situation d'urgence» et que des «véhicules de secours valant 85.000 euros ne sont pas des taxis», le général Prieur a brocardé la montée en puissance «des procéduriers qui appellent les pompiers des dizaines de fois par jour pour se faire délivrer un papier officiel afin d'obtenir une ITT après un accident léger».

Explosion-appels-abusifs.jpg

Sans fard, le commandant de la brigade a aussi pourfendu les «obsédés du principe de précaution», pointant du doigt ceux de «l'Éducation nationale qui appellent les pompiers pour un bleu ou un genou couronné dans la cour de récré...» «Nous recevons maintenant 7.000 appels par jour et 5% d'entre eux sont abusifs ou erronés», a renchéri de son côté le professeur Pierre Carli, directeur du Samu, qui doit composer avec un parc limité à 50 ambulances et véhicules de secours dédiés à l'intervention 24 heures/24.

L'inflation des requêtes a aussi affecté «police secours», dont le nombre d'interventions a explosé de 83% en cinq ans. «Nous avons traité 528.000 appels l'année dernière, a noté Alain Gardère, directeur de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP). Outre les gens qui veulent rompre avec la solitude, nous avons dû gérer un grand nombre d'appels malveillants», à l'image d'une procédure en cours où un individu a fait le 17 à 609 reprises. Ou d'un déséquilibré, récemment interpellé, qui affirmait que des cabines téléphoniques étaient piégées. «En dépit de leur anonymat, nous avons les moyens techniques de remonter la trace des interlocuteurs», a confié Alain Gardère qui a précisé que les sanctions pénales pouvaient aller jusqu'à 7.500 euros d'amende et six mois d'emprisonnement. 

Regardez, c'est hallucinant ! 

 


Stop aux appels d'urgence abusifs

Commenter cet article

Eglantine 30/03/2010 08:33


bonjour

encore une fois trop de personnes ne pensent qu'à leur propre nombril sans ce préoccuper des conséquences pour les autres, dans le cas présent c'est une inconscience criminelle et qui me met hors
de moi !

bises et puis on va quand meme garder le moral....


Michel 30/03/2010 12:32


Oui, il vaut mieux garder le moral !
Je crois que l'humain devient de plus en plus infantile.
Et encore, peut-être certains enfants ont plus de jugeote ..
Ca laissera de quoi écrire encore ....
Bises
Michel


JPSIAM 30/03/2010 03:44



Contre vents et marées, Ces hommes et ces femmes exécutent  leur mission avec la présence d’agent
de sécurité avec des chiens pour assurer leur protection.


De toute façon se sont toujours les mêmes que l’on retrouve dans ces services, les mêmes à  la CAF,
les mêmes à la Sécurité  sociale. C’est bizarre il n’y a jamais  d’asiatiques. Jean-Pierre


 



Michel 30/03/2010 06:42



Notre société devient n’importe quoi !


Bonne journée


Michel



Articles récents

Hébergé par Overblog