Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Çà m'énerve !
INDECENT !  Voici le mot qui me vient immédiatement à l’esprit en lisant l’interview de l’ancien Président de l’UIMM, Monsieur Denis Gautier-Sauvagnac. Le Figaro 20/6/08

 

Quel qualificatif donner à l’un des plus importants patrons du plus gros syndicat patronal de France alors qu’il a distribué en espèces, entre 2000 et 2007, quelques 19 millions d’€uros. Sommé par la justice de s’expliquer il pratique l’omerta.

 

Tout juste a-t-il reconnu que ces sommes étaient destinées à :

  • La fluidification de la relation Sociale 
  • A des compléments de salaire pour les collaborateurs de l’UIMM (correspondant à une prime de cabinet).  Bien entendu, ces sommes étaient nettes de charges et d’impôts.                         (dernière prime versé le 31/12/2006). 
    • N’y a-t-il pas ici un vol au dépend des ressources de l’état ?

 

Quand à dire qui a perçu cet argent, c’est le trou noir, l’amnésie ! …….

 

Tout de même 19.000.000 €uros c’est quelques 190.000 billets de 100 €uros !

Avec un smic à 8,27 €uros, cette somme correspond à 2.297.461 heures de travail ou encore 65.642  semaines de 35 heures ou encore 1.262 années de travail d’un smicard !...

 

Que de valises ! Que d’enveloppes ! Que de déplacement aux banques.  Il paraîtrait qu’avant lui, c’était déjà la coutume. Est-ce une raison suffisante ? 

 

Oui, je trouve cela  INDECENT  et  REVOLTANT !...

Car la loi doit être respectée par tous, ce qui ne fait pas exception pour ceux qui nous dirigent et qui sont censés la connaître mieux que quiconque.

 

De plus, cerise sur le gâteau, si je puis dire, M. Gautier-Sauvagnac a reçu une prime d’un montant de 1,5 millions d’€uros en quittant, après la révélation de ce scandale, la Présidence de l’UIMM.  Il est précisé dans l’interview [Le Figaro 21-22 juin 2008] qu’il n’avait rien demandé et qu’on lui a octroyée généreusement.
Y’a pas à dire, ils sont bien “gentils à l’UIMM”.
M. Gautier-Sauvagnac a (dit-il) demandé de revoir à la baisse cette somme (un peu poussé tout de même par la stupéfaction du montant dévoilé au public.. non ?).

L’indemnité est ramenée à   780.000 €uros.

La cerise sera plus petite, mais le gâteau reste tout de même assez gros, n’est ce pas ?

 

Mr Gautier-Sauvagnac s’insurge encore sur la dénomination de caisse noire, car ce sont des cotisations payées par les entreprises en chèque. Ainsi, celles-ci ont versées en 35 ans quelques 290 millions d’€uros, dont 170 millions €uros ont été utilisés pour indemniser les entreprises et 120 millions d’€uros placés qui sont devenus un trésor de 600 millions d’€uros. Pas mal, hein ?
 

Mais le problème n’est pas, il me semble, pour ce qui est rentré, mais plutôt pour ce qui est SORTI en espèces (19 millions d’€uros environ) ….. A qui ?.... Et, pourquoi ?

 

Sources     
Le Figaro 8 novembre 2007
Le Figaro 20 juin 2008

Le Figaro 21-22 juin 2008
Aujourd'hui en France 19 juin 2008
TF1-lci.fr 20 juin 2008
Marianne 1er mars 2008
L'Express 26 juin 2008

 

Commenter cet article

alain 07/03/2010 23:26



tout ce qui touche à l'argent commence à devenir indécent.

Il n'y aplus que le bling bling

un jour tout va

je sais je me suis levé du mauvais poed ce matin
cordialement
alain



Michel_Le billet de Michel. 08/03/2010 07:02


Il y a de quoi être en Colère !
Cet article date maintenant....
Mais il reste pourtant d'actualité pour d'autres "affaires"...
Cordialement,
Michel



Articles récents

Hébergé par Overblog