Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Photos Tunisie

 

Tunis 2012 Médina (2)

Nous entrons aujourd'hui dans la Médina par la rue El Jazira.

MEDINA-de-TUNIS.JPGDerrière nous, nous laissons la porte de la Mer (Bab El-Bahr).

Autrefois: Porte de France.

Bal-El-Bahr-copie-1.JPG

 

Tunis-Bab-el-Bahr--Porte-de-la-mer----91-.JPGSur cette place, voici une boutique dédiée au mariage. 

TUNIS-2012--01-.JPG

  D'autres nombreuses boutiques identiques se trouvent dans le souk.

TUNIS-2012--2-.JPG

  Voici, en vrac, quelques photos prises dans ce souk situé au centre de Tunis.

Tunis 2012 Médina (11)


Tunis 2012 Médina (14)

  

TUNIS 2012 Médina (15)


Tunis 2012 Médina (16)


Tunis 2012 Médina (12)


Tunis 2012 Médina

 

Tunis 2012 Médina (10)

Secteur des parfumeurs 

 Extrait d’un passage du livre

Tunis-Capitales-des-Hafsides-copie-1.jpg  TUNIS Capitales des Hafsides  Abdelaziz Daoularli 

Les Editions de la Méditerranée

  "Au sein du Souk, de nombreuses corporations hiérarchisées


A Tunis, comme dans les autres villes musulmanes, production et commercialisation sont souvent associées à l’intérieur d’une seule rue marchande spécialisée. Dans sa boutique, l’artisan fabrique et vend ses produits.

Les corporations les plus riches, qui ont le plus de pouvoir dans la vie économique et sociale de la capitale, sont naturellement celles qui groupent les métiers et les commerces luxueux et coûteux. Ils sont rassemblés, autour de la Grande mosquée Zitouna, alors que les métiers  sales et bruyants sont rejetés à la périphérie.

Près de la Grande mosquée, centre religieux intellectuel, on trouve les fournisseurs du sanctuaire : le souk des marchands de bougies, le souk des libraires, des relieurs, le souk des marchands d’encens et autres parfums. Le commerce des parfums est l’un des plus actifs à Tunis.

Le souk des Etoffes et celui des Bijoutiers forment de riches corporations installés au centre de la médina. Enfin près de la Grande mosquée, se tient le marché des esclaves.

Un peu plus loin, on rencontre les chaudronniers, les menuisiers, les serruriers et les marchands d’aiguilles. Les ateliers des forgerons, des selliers, des fabricants de bâts et des teinturiers sont éloignés du centre. Hors de la ville sont installés les potiers, les travailleurs de la natterie et de la sparterie, les vendeurs de foin (tabbanin), ainsi que tous les commerces ayant pour clientèle les ruraux ou pour denrées des produits tirés de la campagne....." 


On peut encore constater cette organisation dans le souk aujourd'hui.

Tunis 2012 Médina (5)

 

Tunis-2012-Medina--3-.1-copie-1.jpg  

Tunis 2012 Médina (7)

 

Tunis 2012 Médina (8)


Tunis 2012 Médina (9)


TUNIS 2012 Médina (17)

 

TUNIS Médina 2012

 

TUNIS Médina 2012 (10)

 

TUNIS Médina 2012 (12)

 

TUNIS Médina 2012 (11)

 

TUNIS Médina 2012 (13)

  Fabricants de chéchias

Ce Monsieur nous fit un cour magistral sur sa fabrication traditionnelle.

TUNIS Médina 2012 (14)

 

TUNIS Médina 2012 (15)

Ce mois de juillet 2012 est la période du Ramadan.

Les cafés et restaurants sont fermés durant la journée.

TUNIS Médina 2012 (16)

 

TUNIS Médina 2012 (8)

 

TUNIS Médina 2012 (17)

Dans ce secteur de la joaillerie, se tenait autrefois la vente aux esclaves.


"A Tunis, les esclaves étaient regroupés pour leur mise en vente au souk Elberka (actuellement le centre corporatif des joailliers). Les clients, riches commerçants et dignitaires de la ville, s'y rendaient chaque vendredi jour du marché hebdomadaire aux esclaves. Tous les sujets mis en vente étaient "exposés". Parfois, des commis étaient dépéchès pour s'enquérir des prix et des derniers arrivage souvent prometteurs de quelques intéressantes recrues. Le crieur public (dellal) annonçait le prix en promenant la "marchandise" parmi le groupe d'acheteurs. L'affaire conclue, l'acquéreur et le dellal allaient signer l'acte de vente chez le notaire (adl) qui établit la fiche signalétique de l'esclave portant ses origines, son prix de vente et tous les renseignements complémentaires jugés utiles."

Extrait du Livre (page 17) - La Communauté noire de Tunis par Ahmed Rahal - Edition L'Harmattan


TUNIS Médina 2012 (18)

 

TUNIS Médina 2012 (19)

 

TUNIS-Medina-2012--2-.JPG

 

TUNIS Médina 2012 (3)

Porte d'un Hammam

( Cliquer sur la photo ou ici ) 

TUNIS Médina 2012 (5)

  Vente d' herbes médicinales..

TUNIS Médina 2012 (6)

 

TUNIS Médina 2012 (7)

 

TUNIS Médina 2012 (9)

 

  Voir Blog Bab el bahr - Tunisie Jasmin 

 

 La Médina de Tunis - Histoire et documents

 

Association de sauvegarde de la Médina de Tunis

Commenter cet article

Labaronne 21/08/2012 16:01


quel festival de couleurs...j'aime bien la boutique de Mohamed ARAB...serait pas maghrébins avec un nom pareil ?

Michel 17/09/2012 17:45



Va savoir !... (Pardon j'ai honte pour ce retard..)



JPSIAM 21/08/2012 03:39


Je vois Michel que tu es en superforme pour tous les articles! Jean-Pierre

Michel 21/08/2012 15:35



Un peu fainéant néanmoins.... Mais je suis revenu avec beaucoup de photos de ce court séjour en Tunisie... Il reste encore 5 ou 6 articles à suivre.


Michel



Articles récents

Hébergé par Overblog