Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Publié le par Michel
Publié dans : #Les choses de la vie

la-procure-01.jpg

       Librairie de PARIS et siège social  à Saint Sulpice          Photo 2010 © loqman

 

Librairie LA PROCURE

3, rue de Mézières

75006 PARIS

www.laprocure.com

 


Autrefois, les services administratifs, les services de réception,  la vente par correspondance aux particuliers et les services de vente aux collectivités de la Librairie LA PROCURE  

étaient installés   52 rue Servan - Paris 11ème


01-Locaux-rue-Servan.jpgOctobre 2010.

L’immeuble actuellement en rénovation ne signifiera pas grand-chose pour la plupart d’entre vous. Je suis néanmoins certain qu’un grand nombre de personnes auront, à travers ce blog, un petit moment d’émotion. Pardonnez-moi, c’est donc plus particulièrement pour eux que je me suis rendu, fin octobre, sur place pour ce mini reportage.

 

Ce fût mon lieu de travail durant dix années, avec des souvenirs enfouis dans ma mémoire: les employés, les moments de galère mais aussi les moments joyeux et le bonheur lorsque nous réussissions des performances, et il y en eut un certain nombre.... Bref, tout ce qui constitue un travail d'équipe au service des clients.


Nous quittâmes ce lieu en 1998 pour une nouvelle structure à Chantilly dans l’Oise.

 

Actuellement, les travaux entrepris dans l'immeuble sont destinés à la création de 20 logements sociaux et d'un centre d'hébergement d'urgence pour le compte de la ville de Paris.


DSC02576.1

  Octobre 2010

DSC02578.1

 

DSC02581.1

Avant d'intégrer ces documents sur le blog,

nouvelle visite rue Servan

mardi 11 janvier 2011

011.1.jpg

015.1.jpg


Un passé s'efface

Des locaux se transforment

Pour une nouvelle destinée.

_____________________________

 

 "L'avenir, c'est du passé en préparation" 

Pierre Dac

 

 

Commenter cet article

Jean-Marc 03/02/2011 16:56



Je me souviens de la rue Servan où tu habitais, au plus près de ton bureau, tout en haut sans ascenseur, mais avec un petit balcon en forme de corniche! C'était à l'époque où Clémence faisait son
BTS dans un lycée du Cours de Vincennes. Elle devait avoir, pour des raisons administratives, un correspondant à Paris et tu avais accepté tout naturellement, avec ta gentillesse habituelle,
de remplir ce rôle... Comme le temps passe, et comme certaines images ou évocations le font soudain se "rembobiner"!


Bises.


Jean-Marc 



Michel 03/02/2011 22:54



Et oui, de temps en temps, on rembobine... Que de souvenirs !


Bises à toi Jean Marc et à toute la famille 


Michel


 



Nat 28/01/2011 11:56



Arrrrêttteee euh !!


Tu me fais monter les larmes (je suis au bureau quand même lol !) mais tout ça est tellement vrai.


Mais je voulais préciser que de nos 10 années passées ensemble, ce n'est pas QUE le boulot que j'ai gardé de toi mais aussi une très grande amitié et beaucoup d'affection.


Allez, je file appliquer ce que tu m'as appris !


gros gros bisous


 


Nat



Michel 28/01/2011 23:18



Nat,


Merci du fond du coeur, le temps est passé bien vite !  Crois bien que l'amitié et l'affection sont réciproques. Je te fais aussi de gros bisous.


Michel



Nathalie 27/01/2011 21:39



Cher Michel,


Ouh lala....je viens de faire un saut dans le passé, j'ai rajeuni de 10 ans


mais je viens aussi d'avoir un grand pincement au coeur. Effectivement, nous sommes passés par pleins de choses, pleins de sentiments, je revois encore les locaux, les bureaux.


Ton bureau, en haut de l'escalier à droite qui donnait sur la rue Servan; ce bureau où j'ai fait "exploser" un café (je suis sure que tu t'en souviens encore), j'ai cru que tu allais m'arracher
les yeux lol!!!


Ces locaux où tu étais capable de faire le père noël pour les enfants des employés mais aussi de retourner les bureaux qui n'étaient pas rangés! Qu'est ce que l'on detestait le lundi matin parce
que tu avais bossé tout le we et je savais que l'on allait avoir un lundi chargé. Avec du recul, j'en souris.


Et des souvenirs comme ça, j'en ai encore à la pelle mais le meilleur souvenir par dessus tout, c'est le temps passé à apprendre à tes cotés. Ma façon et mes méthodes de travail, je te les dois.
Je sortais de l'école avec mes certitudes et tu m'as montré la vraie vie professionnelle.


D'ailleurs tu sais bien combien j'ai pleuré quand j'ai quitté la procure et toi!


Mais cela aura été 10 années géniales!!


Le plus drole dans tout ça, c'est que la société qui réhabilite le site est une société du groupe pour lequel je travaille aujourd'hui!


Encore merci "michoubidou" :) ou "gribouille" :( (tes surnoms de l'époque selon tes humeurs) de ce saut dans le passé !


Je te fais pleins de bisous.


Nat


ps : qu'est ce que je suis piplette...


 



Michel 28/01/2011 11:36



Bonjour Nathalie,


Lorsque j'ai pris les dernières photos, rue Servan,  j'ai croisé une dame avec une poussette d'enfant... les souvenirs sont revenus comme si cétait hier. Tu arrivais le matin (tôt)avec ton
fils dans son fauteuil-caddie (je ne sais comment s'appelle ce genre de panier-fauteuil pour bébé). Tu étais alors en congé maternité, ton fils était si petit qu'il ne peut s'en souvenir... Le
fauteuil et le fils posé sur un bureau, tu passais un long moment pour traiter des dossiers pour avancer le traitement des commandes clients, avant de retourner chez toi ....


Oui, j'ai aussi souvenir de mes colères à propos des bureaux non rangés... du désordre que je ne supportais pas et de nos réunions collectives pour faire "tourner la boutique"....Je n'ai pas eu
connaissance de tous les surnoms dont vous m'aviez sans doute attribué..Mais il faut bien se défouler un peu....


J'ai souvenir également des anniversaires, des fêtes liées à nos résultats... quelques unes sont mémorables, et j'ai souvenir du défoulement de quelques un(e) qui, ce soir là, pouvaient tout me
dire...mais, nous n'étions plus au travail. Je n'étais pas le "boss" mais seulement Michel...


Oui, j'ai souvenir de ces moments inoubliables où j'étais transformé en Père-Noël (Pas très sérieux, mais tellement sympathique) et je garderai toujours en mémoire, une petite fille me disant la
première année :


- Tu n'es pas le vrai Père Noël !


Stupéfaction de ma part.


- Et pourquoi dis-tu cela ?


- Tu n'as pas les mains du Père-Noël et tu n'as pas de bottes !!!


Ce que j'avais corrigé ensuite !


Puis le déménagement.... et puis... et puis.... Ton annonce de départ... Ce déjeuner où les clients du resto ont plutôt
du penser à une rupture sentimentale .... Ainsi va la vie....


Je suis très heureux que nos chemins se soient longuement croisés, et très heureux de notre collaboration. Et s'il t'en reste des principes pour ton travail, je n'en suis que plus heureux encore
!...


 Tu vois que je suis (aussi) pipelette que toi


On se voit bientôt ?


Bises


Michel



Peggy 24/01/2011 16:55



Ces lieux entre autre témoins de ton passage resteront vivants tant qu'ils sont dans ta mémoire et tes souvenirs, au même titre que les êtres chers qui nous ont quittés. Qu'il y ait une "suite"
ou non, ils ne sont pas morts tant qu'on les garde parmi nous dans nos coeurs!


Je t'embrasse, passe une belle fin de journée!


Peggy. 



Michel 24/01/2011 17:22



Merci Peggy,


Oui, tu as raison. En ce qui me concerne, j'ai une grande chance car je peux retourner sans aucun problème sur les lieux du passé. Il en est de même pour les appartements ... Je donne les clés et
je passe au suivant. J'en connais qui sont beaucoup plus nostalgiques et qui ne veulent pas, parfois, retourner...


Ce doit être mon côté Bélier > Toujours prêt à foncer !


J'espère que vous allez tous bien - A Bientôt.


Bises - Michel



Victoria 24/01/2011 11:11



Michel...


C'est vrai... c'est émouvant j'avoue...


Merci d'avoir partager ces moments


Victoria



Michel 24/01/2011 17:17



Il me semble que c'était... il y a longtemps... longtemps !


Merci  et bonne fin de journée


Michel



Loisy 24/01/2011 09:42



Souvenirs , souvenirs


Michel tu vas me faire pleurer


Cela fait du bien


 


Bien à toi


jf loisy



Michel 24/01/2011 17:17



Merci Jean François,


Les lieux ont bien changé... C'est la vie !


A bientôt.


Michel



Eglantine 24/01/2011 08:30



 merci de nous avoir permis de marcher dans tes pas ...c'est ainsi que le plaisir d'écrire est venu
?  encore merci d'avoir partagé tes souvenirs avec nous...j'aime beaucoup ces promenades dans les temps et sur
les lieux.


grosses bises



Michel 24/01/2011 17:16



J'ai passé ma vie avec un cahier et un stylo, au grand désespoir de mon Père parfois .....J'aime bien également revenir sur le passé...


Merci pour ta gentillesse ....


Bises - Michel


 



"jp" 24/01/2011 07:02



Une page de tournée.
Il m’arrive souvent de trainer au hasard de mes déambulations Parisiennes sur des lieux qui me rattachent au passé. C’est toujours avec un sentiment de crainte que je m’y attarde. Il faut
vraiment que je me fasse un peu violence pour analyser les changements du lieu, la nouvelle ambiance. Les vieux fantômes me bottent le train et c’est avec un soupire de soulagement que je file

Bonne semaine  



Michel 24/01/2011 17:03



Mais il y a également les gentils fantômes.... Non ?...


On va créer une carte des bons et mauvais endroits...


 Bonne semaine également JP


Michel



Articles récents

Hébergé par Overblog