Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le billet de Michel

Observer - Photographier - Partager....

Articles avec #thailande-les gens catégorie

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Les Gens

Plusieurs sur une mobylette est chose courante en Asie !...

Ici, ils ne sont que trois.....

Mais l'enfant entre le père et la mère parait un peu... à l'étroit !...

Pattaya-2011.07-Maman-j-etouffe.jpg

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Les Gens

2ème série de photos de Koh Samui - Les gens /

(En Thaïlandais ile se dit Koh. L'Ile de Samui est donc Koh Samui)

Ces photos datent de plusieurs années. Elle ont été scannées à partir des diapositives restées dans une boite bien longtemps ! ...

samui 18

 

samui 36

 

samui 37

 

samui 39

 

samui 38

 

samui 41

 

samui 42

 

samui 43

 

samui 45

 

samui 46

 

samui 51

 

Voir ou revoir l'article

Thaïlande - Ile de SAMUI

 


Voir toutes les photos sur PICASA cliquer sur la photo ci-dessous :


Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Les Gens

Il était une fois une petite fille sur le  terrain d’une maison en construction. Sa maman travaillait dans le bâtiment. C’est là qu'elles venaient tous les jours de la semaine et parfois le dimanche depuis le début du chantier. Maman gagnait sa journée et la petite jouait dans cet environnement !

03

 

1.Enfant.jpg

Quelques semaines passèrent puis quelques mois et une fois la construction terminée, la maman et l’enfant partirent pour un autre chantier.


Je revins trois mois plus tard. Voici ce qui est sorti de terre !

3.Maison Nouvelle construction

En regardant cette belle demeure, je songe à la petite Cendrillon. Est-ce qu’elle deviendra une belle Princesse qui habitera – peut-être –une telle maison.


En tous cas, ce serait déjà merveilleux qu’elle ait une vie plus facile que sa maman.

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Les Gens

Il faut savoir qu’en Thaïlande (en tout cas parmi la population rurale) on vous dit souvent sans ambages ce que l’on pense. Il n’y a là rien de désagréable envers vous, on constate simplement et on le dit.

Au fil de mes nombreux voyages depuis 1978, j’ai entendu beaucoup de commentaires parfois drôles, d’autres fois surprenant. Le blog n’existait pas, mais aujourd’hui je peux vous raconter cette histoire (vraie).

J’arrive sur la plage. Avant de m’installer, je salue quelques amis français demeurant à l’année ici. Un masseur d’origine laotienne, masse les jambes de l’un d’entre eux.

Il me regarde avec attention et me dit


- Il y a longtemps que je ne t’ai pas vu !

(Cela doit faire 4 mois environ). Il continue:

- Tu as beaucoup changé

- Ah bon, comment ?

- Ton visage...

- Qu’est-ce qu’il a mon visage ?

- Tu as la peau vieille !

- Comment ?

- Comme un éléphant vieux !

- .. !! ... Tu veux dire que j’ai des rides

- Oui.

- Alors je vais faire un lifting (dis-je en tirant ma peau vers les oreilles)

- Oui c’est mieux

- Tant pis, non, je reste éléphant vieux

- … ! ! !

elephant-vieux.jpg

 

Je dois avouer que ce matin, en me rasant (je ne pensais pas à la présidence de la république),  j’ai constaté que j’avais vraiment l’air très fatigué (pour ne pas dire chiffonné). Cela veut dire qu’il est temps que je pense à me reposer.

Quant aux rides, je vais faire avec, ce ne sont que les marques de la vie !


Même pas fâché !... d'ailleurs c'est vrai, la preuve   :

034.Elephant-vieux.jpg       

 

 

 Prochain article : Dimanche 10 Avril 2011


Cambodge 8/10 - Siem Reap

 

Voir les commentaires

Publié le par Michel
Publié dans : #Thaïlande-Les Gens

Mardi 30 mars. C'est incroyable, il fait froid !  Cela dure depuis une dizaine de jours, les thaïlandais sont frigorifiés par un vent frisquet qui vient d’on ne sait où !... Il en est de même pour nous aussi : farang.

Malgré cela, je décide de faire un tour à la plage. Notre plagiste habituel, a pris un remplaçant, enfin je suppose, car je ne le vois pas, les chaises longues ne sont pas rangées comme d’habitude et sur l’une des chaises, dans une position relax, un thaï  dort…

Interimaire-dort.jpg

 

En vieil habitué, je ne m’inquiète pas et m’installe. Le temps passe et notre homme dort toujours. Pour le café, il me faudra attendre un peu, mais comme je suis gentil je patiente.

Trois quart d’heure plus tard, un autre touriste (farang) veut s’installer. Il a le choix  (je suis le seul client) entre des chaises avec parasol et d’autres sans parasol.

Plage-00.jpg

  Il regarde notre dormeur, hésite, maugrée, va vers une chaise, revient et finalement s’en va secouer l’intérimaire avec brutalité. Ce dernier ouvre les yeux et ne semble pas bien comprendre ce qu’il fait là, face à cet étranger. Evidemment, les bras de Morphée étaient plus confortables que les secousses du farang qui est déjà reparti vers la chaise longue.

Rejoignant l’étranger, ils ont bien de la peine à se comprendre car visiblement,  le thaïlandais ne parle pas anglais. L’installation d’un parasol, il a compris. La situation se complique lorsque le client lui demande un second parasol. Je suis prêt à parier qu’il se dit dans la tête : Farang "Ting-Tong" (ce qui veut dire Le touriste est fou !). Il n’y a pas de soleil et lui il veut 2 parasols, avouez qu’il y a de quoi être perturbé après un long somme. Finalement, tout s’arrange… il installe donc 2 parasols, le client est Roi n’est-ce pas ?

Comme certains touristes, la mer est très agitée. Les bateaux, si nombreux à faire les liaisons entre les iles et Pattaya sont venus jeter l’ancre dans la baie de Jomtien, ce qui signifie que le vent est encore plus violent au large de la plage de Pattaya, qui se situe plus au Nord.

Bateaux-au-mouillage.jpg

 

Bateaux-mouillage-2.jpgLes timides rayons de soleil, dont on se demande comment il ont pu traverser ce ciel plombé, réchauffent un peu l’air. Mais, ce bonheur ne dure qu’un court instant. Ils repartent très vite, cachés par des nuages épais poussés par un vent de plus en plus violent.  Les cocotiers sont malmenés. Les chignons partent en vrille et les moumoutes se décollent.

Cocotiers-secoues.jpgN’ayant pas pris la précaution de venir avec une doudoune à la plage, je préfère retourner sagement à ma chambre. J’ai, du reste, quantité de photos à classer sur l’ordinateur, dont certaines pourraient bien alimenter le blog un jour ou l’autre.

 

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog